Créer, modifier ou supprimer des budgets et des alertes de budget

Présentation

Évitez les mauvaises surprises sur votre facture en créant des budgets Cloud Billing pour surveiller tous les frais associés à Google Cloud depuis un seul et même endroit. Un budget vous permet de suivre vos dépenses Google Cloud réelles par rapport à vos dépenses planifiées. Une fois que vous avez fixé un montant pour votre budget, définissez les règles fixant des seuils d'alertes budgétaires qui permettront de déclencher des notifications par e-mail. Vous pourrez ainsi suivre de près vos dépenses par rapport à votre budget. Vous pouvez également utiliser des budgets pour automatiser les réponses au contrôle des coûts.

Schéma des notifications d'alerte budgétaire
Figure 1 : illustre la fonctionnalité par défaut et les différentes options et utilisations des notifications d'alerte budgétaire.

Les budgets Cloud Billing permettent d'effectuer les actions suivantes :

  • Vous pouvez spécifier la période pour le budget, en configurant des budgets pour des périodes mensuelles, trimestrielles, annuelles ou personnalisées.
  • Vous pouvez définir le champ d'application du budget. Par exemple, vous pouvez définir le budget à appliquer aux dépenses dans un compte de facturation Cloud en entier, ou le limiter à un ou plusieurs projets, et/ou à un ou plusieurs services, et/ou à d'autres filtres budgétaires applicables à votre compte de facturation Cloud.
  • Vous pouvez définir le montant du budget sur un total que vous spécifiez, ou baser le budget sur les dépenses de la période calendaire précédente.
  • Vous pouvez définir des règles de seuils pour déclencher des notifications d'alerte par e-mail. Lorsque vos coûts (réels ou prévisionnels) dépassent un pourcentage de votre budget (en fonction des règles que vous avez définies), des e-mails d'alerte sont envoyés aux destinataires que vous spécifiez.
  • Vous pouvez spécifier les destinataires des alertes par e-mail comme suit :
    • À l'aide de l'option basée sur les rôles (par défaut), vous pouvez envoyer des alertes par e-mail aux administrateurs en charge de la facturation et aux utilisateurs du compte Cloud Billing.
    • À l'aide de Cloud Monitoring, vous pouvez spécifier d'autres personnes de votre organisation (par exemple, des chefs de projet) afin qu'ils reçoivent aussi ces e-mails.
  • Vous pouvez également utiliser Pub/Sub pour les notifications automatisées (par exemple, pour transférer vos messages budgétaires vers d'autres supports ou pour automatiser les tâches de gestion des coûts).

Dans ce document, vous découvrirez comment :

Autorisations requises pour gérer les budgets

Les autorisations requises pour gérer des budgets pour un compte Cloud Billing dépendent des actions que vous souhaitez effectuer et sont indiquées au début de chaque section.

Pour plus d'informations sur les autorisations Google Cloud, consultez les articles suivants :

Créer un budget

Autorisations requises pour cette tâche

Pour créer un budget pour votre compte de facturation Cloud, vous devez disposer d'un rôle qui inclut les autorisations suivantes sur le compte de facturation Cloud :

Pour obtenir ces autorisations, demandez à votre administrateur de vous attribuer l'un des rôles Cloud Billing IAM suivants sur votre compte de facturation Cloud :

  • Administrateur de compte de facturation.
  • Gestionnaire des coûts du compte de facturation

Pour créer un budget, suivez la procédure ci-dessous :

  1. Créer et nommer le budget
  2. Définir le champ d'application du budget :
  3. Définir le montant du budget
  4. Définir des règles et des actions de seuil budgétaire
  5. Cliquer sur Terminer pour enregistrer le nouveau budget

1. Créer et nommer le budget

  1. Connectez-vous à la page Budgets et alertes de Google Cloud Console.

    Se connecter à la page "Budgets et alertes"

  2. Lorsque vous y êtes invité, sélectionnez le compte de facturation Cloud pour lequel vous souhaitez définir un budget. La page Budgets et alertes s'ouvre pour le compte de facturation sélectionné.

  3. Cliquez sur  Créer un budget.

  4. Dans le champ Nom, saisissez un nom pour le budget.

    Graphique de l'évolution des coûts
    Lorsque vous créez ou modifiez un budget, le graphique de l'évolution des coûts vous présente un résumé de vos coûts au cours des 12 derniers mois.

    1 Lorsque vous créez un budget, l'URL de la page des rapports est mise à jour à mesure que vous sélectionnez les filtres de champ d'application du budget. Il est possible d'atteindre la limite de longueur de l'URL si vous sélectionnez de nombreux filtres (par exemple, si vous sélectionnez 1 000 services sur 1 010). Dans ce cas, une notification s'affiche sur la page du budget : L'URL peut ne plus refléter les filtres sélectionnés, en raison de limites de longueur. En outre, l'URL peut être associée aux paramètres de la page du rapport par défaut en fonction des champs d'application sélectionnés.

    Graphique de l'évolution des coûts affiché lors de la création ou de la modification d'un budget
    Exemple de graphique de l'évolution des coûts affiché lors de la création ou de la modification d'un budget.

2. Définir le champ d'application du budget

  • Définissez le champ d'application du budget, puis cliquez sur Suivant.

    Période : sélectionnez la période du budget pour le suivi des dépenses. Pendant cette période, vos dépenses réelles sont suivies par rapport au montant cible de votre budget (vos dépenses planifiées). Vous pouvez sélectionner une période calendaire récurrente (mensuelle, trimestrielle ou annuelle) ou définir une plage de dates personnalisée non récurrente. La période par défaut est Mensuelle.

    Toutes les dates calendaires et personnalisées commencent à minuit, heure du Pacifique des États-Unis et du Canada (UTC-8).

    • Mensuelle : un mois calendaire récurrent qui commence le premier jour de chaque mois (par exemple, le 1er mai) et est réinitialisé au début de chaque mois.
    • Trimestrielle : un trimestre calendaire récurrent qui commence le 1er janvier, le 1er avril, le 1er juillet et le 1er octobre de chaque année, et se réinitialise au début du trimestre suivant.
    • Annuelle : une année calendaire récurrente qui commence le 1er janvier de chaque année et se réinitialise au début de l'année suivante.
    • Période personnalisée : une période de budget non récurrente qui commence et se termine aux dates que vous avez définies.
      • Pour une période personnalisée, la date de début signalée par Du est requise. La date signalée par Du doit être après le 1er janvier 2017.
      • Une période personnalisée peut inclure en option une date de fin signalée parAu. Les budgets comprenant une date de fin arrivée à terme sont expirés et ne se répètent pas.
      • Pour créer un budget ouvert et suivre toutes les dépenses encourues depuis la date de début du budget, sélectionnez Aucune date de fin pour désactiver le champ de date de fin Au.

    À propos du champ d'application du budget :

    Un budget peut être appliqué à l'ensemble du compte Cloud Billing ou limité à un ensemble spécifique de ressources. Lorsque vous définissez des filtres de champ d'application du budget, les montants affichés dans le graphique à barres d'évolution des coûts s'ajustent pour représenter les coûts résumés en fonction du champ d'application du budget.

    Si vous souhaitez appliquer l'alerte budgétaire à l'ensemble du compte de facturation Cloud, cliquez sur Tout sélectionner pour chaque filtre.

    • Sous-comptes : si vous êtes un revendeur et que votre compte de facturation Cloud comporte des sous-comptes, sélectionnez le ou les sous-comptes auxquels vous souhaitez appliquer l'alerte budgétaire dans le champ Sous-comptes. Pour appliquer l'alerte budgétaire à tous les sous-comptes du compte de facturation Cloud, cliquez sur Tout sélectionner.
    • Projets : dans le champ Projets, sélectionnez un ou plusieurs projets auxquels vous souhaitez appliquer l'alerte budgétaire. Pour appliquer l'alerte de budget à tous les projets du compte de facturation Cloud, sélectionnez Tout sélectionner.
      • Certains coûts ne sont pas liés à un projet, tels que les coûts d'abonnements ou de support.
      • Dans la portée du projet budgétaire, dans la liste des projets que vous pouvez filtrer, [Charges not specific to a project] n'est pas une option que vous pouvez sélectionner.
      • Si vous choisissez Sélectionner tout, les coûts de tous les projets, y compris Charges not specific to a project, sont inclus dans le budget et dans les calculs des coûts du graphique d'évolution des coûts.
      • Si vous sélectionnez un ou plusieurs projets, mais pas tous les projets, Charges not specific to a project n'est pas inclus dans le budget et les calculs des coûts du graphique d'évolution des coûts.
      • Vous pouvez afficher les coûts non associés à un projet dans les rapports de facturation. À l'aide du filtre de projets sur la page des rapports, vous pouvez sélectionner et afficher [Charges not specific to a project].
    • Services : dans le champ Services, sélectionnez le ou les produits/services auxquels vous souhaitez appliquer l'alerte budgétaire. Pour appliquer l'alerte budgétaire à tous les produits et services du compte de facturation Cloud, sélectionnez Tout sélectionner.
      • Dans le champ d'application Services du budget, vous pouvez choisir dans une liste de tous les services possibles, même si vous n'avez pas encore engagé d'utilisation ni de coûts pour ces services.
      • Sur la page Rapports de facturation, la liste des services du filtre Services est réduite pour n'inclure que les services pour lesquels vous avez fait l'objet d'une utilisation.
    • Libellés : dans le champ Libellés, sélectionnez une Clé et une Valeur de libellé auxquels vous souhaitez appliquer l'alerte de budget.
      • Vous ne pouvez appliquer qu'un seul libellé par budget.
      • Les libellés utilisateur sans utilisation ne peuvent pas être sélectionnés.
      • Vous pouvez sélectionner les libellés créés par l'utilisateur que vous avez configurés et appliqués aux services Google Cloud. Vous ne pouvez pas sélectionner les libellés appliqués à un projet en tant que champ d'application du budget.
      • En savoir plus sur la création et la gestion des libellés de ressources.
    • Crédits : les crédits permettent de réduire le coût d'utilisation de Google Cloud. Notez que même si tous les types de crédits possibles sont sélectionnés ici, tous les types de crédit ne sont pas applicables à votre compte Cloud Billing.

      • Lorsque vous créez un budget pour la première fois, TOUS les types de crédits sont sélectionnés par défaut. Lorsque vous incluez des crédits, vos dépenses réelles correspondent au coût total moins les crédits applicables. Les crédits peuvent inclure des remises basées sur l'utilisation, des promotions et/ou des subventions destinées à l'utilisation de Google Cloud.
      • Lorsque vous incluez des crédits, si vos crédits disponibles dépassent vos coûts d'utilisation, vous remarquerez peut-être un solde négatif lorsque vous consultez vos dépenses calculées pour la période budgétaire.
      • Si, pour des motifs budgétaires, vous souhaitez calculer et surveiller vos dépenses réelles avant application des crédits, ne sélectionnez aucune option de crédit.

      À propos des types de crédits

      Les remises sont récurrentes et font partie intégrante des coûts d'utilisation finaux. Ces remises réduisent les coûts induits par votre utilisation de Google Cloud. Plusieurs types de crédits de remise sont susceptibles de s'appliquer à votre compte de facturation Cloud. En voici quelques exemples :

      Les promotions et autres crédits sont généralement à usage unique et réduisent le coût de votre utilisation de Google Cloud.

      • Promotions : les promotions incluent un essai gratuit de Google Cloud et des avoirs pour les campagnes marketing, ou d'autres subventions destinées à l'utilisation de Google Cloud. Les avoirs promotionnels sont considérés comme un mode de paiement. Les avoirs promotionnels disponibles sont automatiquement appliqués pour réduire votre facture totale.
      • Autres crédits : tous les crédits qui ne rentrent ni dans la catégorie des remises, ni dans celle des avoirs promotionnels.

      Conseil : Pour comprendre et anticiper l'évolution des frais Google Cloud en cours après l'expiration de votre essai gratuit de Google Cloud, décochez la case Promotions. Vous pouvez également ouvrir la page des rapports depuis un budget existant pour analyser l'impact des crédits sur vos coûts et les comparer avec le montant de votre budget cible.

3. Définir le montant du budget

  • Définissez un montant de budget mensuel, puis cliquez sur Suivant.

    Sélectionnez le type de budget :

    • Le Montant spécifié vous permet de définir un montant de budget fixe auquel vos dépenses réelles sont comparées.

      • Si vous sélectionnez Montant spécifié, saisissez le montant de votre budget dans le champ Montant cible.
      • Le type de budget Montant spécifié est disponible pour toutes les périodes du budget (périodes calendaires et personnalisées).
    • Les dépenses sur la dernière période vous permettent de définir un montant dynamique qui met à jour chaque période calendaire du budget en fonction des dépenses sur la dernière période calendaire.

      • Si vous sélectionnez cette option, le Montant cible est automatiquement mis à jour.
      • Le type de budget Dépenses du mois précédent n'est disponible que pour les budgets configurés avec une période calendaire récurrente (mensuelle, trimestrielle ou annuelle).
    • Pour les budgets mensuels, une fois le montant cible défini, une ligne budgétaire représentant ce montant est affichée dans le graphique d'évolution des coûts.

4. Définir des règles et des actions de seuil budgétaire

  • Définissez les Actions budgétaires, puis cliquez sur Terminer.

    Règles fixant des seuils d'alerte

    Les règles fixant des seuils d'alerte définissent les événements déclencheurs utilisés pour générer un e-mail de notification budgétaire. Notez que les règles fixant des seuils d'alerte sont obligatoires pour les notifications par e-mail et sont utilisées spécifiquement pour déclencher des notifications par e-mail. Les règles fixant des seuils d'alerte ne sont pas obligatoires pour les notifications automatisées, à moins que vous souhaitiez que les notifications automatisées incluent des informations concernant les seuils que vous avez définis.

    Les seuils peuvent être définis pour les coûts réels cumulés au cours de la période budgétaire, ou définis pour les coûts prévisionnels, c'est-à-dire une estimation des coûts calculée jusqu'à la fin de la période budgétaire calendaire en cours.

    Les coûts réels sont basés sur les coûts approximatifs cumulés au cours de la période budgétaire. Ces coûts sont susceptibles de varier avant que la facture ne soit finalisée. Les frais finaux de la facture peuvent s'avérer plus élevés que cette estimation de frais cumulés ayant déclenché l'envoi d'une notification d'alerte. Notez également que si les crédits compensent les frais de la facture et si le coût total après crédit n'atteint plus le pourcentage ou le montant du seuil spécifié pour l'alerte budgétaire, vous ne recevrez pas d'alerte par e-mail.

    Capture d'écran de la section des règles de seuil des actions budgétaires.
    Figure 2 : illustre les règles de seuil par défaut fournies lors de la création d'un budget.

    Les règles par défaut fixant des seuils d'alertes budgétaires sont fournies. Lorsque vous créez un budget pour la première fois, les seuils d'alertes par défaut sont définis sur 50 %, 90 % et 100 % du montant du budget, et sont calculés par rapport aux dépenses réelles.

    Vous pouvez modifier ces pourcentages ou le montant spécifié ainsi que le type de dépenses, et ajouter ou supprimer des règles fixant des seuils d'alertes.

    Notez que si vous ne souhaitez pas que le budget envoie des alertes par e-mail, vous pouvez supprimer les règles fixant des seuils d'alertes.

    • Sous Pourcentage du budget, saisissez le pourcentage du budget dont le dépassement déclenchera une alerte. Le montant des dépenses correspondant est automatiquement renseigné. (Vous pouvez également saisir le montant. Le pourcentage du budget est alors calculé automatiquement.)
    • Sous Déclencher pour le seuil, sélectionnez Réel ou Prévu.

      • Les règles de seuil Réel envoient des notifications lorsque les coûts cumulés de la période budgétaire en cours dépassent le montant du seuil. Par exemple, si vous définissez une alerte de dépense réelle de 50 % sur un budget de 100 USD, une alerte se déclenchera et vous recevrez une notification lorsque vous aurez dépensé 50 USD sur la période budgétaire en cours.
      • Les règles de seuil Prévu envoient des notifications lorsque les coûts prévus, calculés sur toute la période budgétaire du calendrier en cours, dépassent le montant du seuil. Par exemple, si vous définissez une alerte de coûts prévus de 110 % sur un budget de 100 USD, vous recevrez une notification d'alerte si les dépenses prévues d'ici la fin de la période budgétaire calendaire dépassent 110 USD.

      Les budgets configurés pour une période personnalisée ne peuvent pas déclencher d'alertes sur les coûts Prévus.

    • Pour ajouter d'autres règles fixant des seuils d'alertes, cliquez sur Ajouter un seuil sous la liste des règles actuelles fixant des seuils d'alertes.

    • Pour supprimer une règle fixant des seuils d'alertes, cliquez sur Supprimer en regard de la ligne à supprimer.

    Gérer les notifications

    Définissez les options de gestion des notifications pour effectuer les opérations suivantes :

    • Contrôler le comportement par défaut des notifications d'alerte budgétaire et personnalisez les destinataires de ces e-mails d'alerte à l'aide des notifications Cloud Monitoring.
    • Utilisez la notification d'alerte budgétaire pour déclencher une action automatisée à l'aide des notifications Pub/Sub.

    Notifications par e-mail

    Utilisez les paramètres de notification par e-mail pour spécifier les destinataires des e-mails d'alerte budgétaire. Les options de destinataire des e-mails incluent un paramètre basé sur les rôles (par défaut) et un paramètre qui utilise Cloud Monitoring pour spécifier les adresses e-mail auxquelles recevoir les alertes par e-mail.

    Notez que lorsque vous définissez des règles d'alerte de seuil, vous devez également sélectionner au moins l'une des options de notification par e-mail. Si vous ne souhaitez pas que votre budget envoie des notifications par e-mail, et que vous souhaitez que le budget ne génère que des notifications automatisées, supprimez toutes les règles d'alerte de seuils définies sur le budget. La suppression des seuils désactive les paramètres de messagerie et remplace les configurations de messagerie précédentes.

    • Notifications par e-mail basées sur les rôles

      Le comportement par défaut des budgets consiste à envoyer des e-mails d'alerte aux administrateurs et aux utilisateurs de compte de facturation sur le compte Cloud Billing cible (c'est-à-dire que chaque utilisateur dispose d'un rôle de facturation roles/billing.admin ou roles/billing.user).

      • Pour désactiver les notifications par e-mail basées sur les rôles, désélectionnez Envoyer des alertes par e-mail aux administrateurs et aux utilisateurs de la facturation.
    • Canaux de notification Cloud Monitoring pour les notifications par e-mail

      Outre l'envoi d'e-mails d'alerte aux administrateurs et aux utilisateurs de compte de facturation sur le compte Cloud Billing cible, vous pouvez personnaliser les destinataires des e-mails à l'aide des notifications Cloud Monitoring pour envoyer des alertes aux adresses e-mail de votre choix.

      • Pour utiliser les notifications Cloud Monitoring, associez les canaux de notification Monitoring à ce budget.

      Pour en savoir plus sur les notifications par e-mail basées sur Monitoring, consultez la page Gérer les notifications Monitoring.

    Notifications automatisées

    En plus d'envoyer un e-mail d'alerte à l'aide d'un budget, vous pouvez utiliser des notifications de budget pour déclencher une action automatisée, telle que le transfert de vos messages budgétaires vers d'autres plates-formes (comme Slack), et pour automatiser les tâches de gestion des coûts (par exemple, désactiver la facturation d'un projet lorsque son budget est dépassé). Vous utilisez des notifications Pub/Sub pour recevoir de manière automatisée les mises à jour des dépenses de ce budget.

    • Pour gérer les notifications de manière automatisée, associez un sujet Pub/Sub au budget.

    Notez que si vous souhaitez que votre objet JSON Pub/Sub contienne des données pour alertThresholdExceeded et/ou forecastThresholdExceeded, vous devez disposer d'au moins une règle de seuil d'alerte. Si vous définissez des règles de seuils, vous devez également activer au moins une des options de notification par e-mail.

    Pour en savoir plus sur les notifications Pub/Sub automatisées, consultez la section Gérer les notifications automatisées.

5. Cliquer sur Terminer pour enregistrer le budget

Lorsque vous avez fini de configurer votre budget, cliquez sur Terminer.

Après avoir créé un budget, vous devrez peut-être attendre plusieurs heures avant de recevoir le premier e-mail ou la première notification Pub/Sub. Sachez également qu'en fonction du service Google Cloud, un léger décalage (jusqu'à quelques jours) peut être nécessaire pour créer un rapport sur Cloud Billing. Ce délai de génération de rapport a un impact sur les dépenses calculées au cours de la période budgétaire, et peut entraîner un retard dans la génération des notifications d'alerte budgétaire.

  • Une fois que vous avez défini les règles du seuil budgétaire, lorsque les seuils sont atteints, un e-mail d'alerte budgétaire est envoyé aux destinataires que vous avez spécifié dans les paramètres de notification par e-mail. Les destinataires des e-mails incluent :

    • Si vous sélectionnez l'option par e-mail basée sur les rôles par défaut, les administrateurs et les utilisateurs de compte de facturation sur le compte Cloud Billing cible (c'est-à-dire que chaque utilisateur dispose d'un rôle de facturation roles/billing.admin ou roles/billing.user, reçoivent un e-mail d'alerte budgétaire lorsqu'il est déclenché par une règle fixant un seuil.
    • Si vous choisissez l'option facultative Surveiller les canaux de notification par e-mail pour spécifier les destinataires des alertes par e-mail, lorsque les seuils budgétaires sont atteints, un e-mail d'alerte budgétaire est envoyé aux canaux de notification par e-mail Cloud Monitoring que vous avez associés au budget.
  • Si vous définissez les notifications automatisées facultatives pour déclencher une action automatisée, les notifications de budget sont envoyées plusieurs fois au sujet Pub/Sub connecté par jour avec l'état actuel de votre budget. Cette fréquence est différente de celle des e-mails d'alertes budgétaires, qui sont uniquement envoyés lorsqu'un seuil budgétaire est atteint.

Afficher la liste des budgets

Une fois les budgets créés, vous pouvez afficher la liste des budgets associés à un compte de facturation Cloud. Chaque budget de la liste comprend une présentation des paramètres de budget et une barre de progression Montant des dépenses et du budget. Il s'agit d'un indicateur visuel du montant de vos dépenses Google Cloud par rapport au montant cible de votre budget. Vous pouvez cliquer sur la barre de progression du budget pour ouvrir la page des rapports afin d'afficher un rapport sur les coûts, configuré avec les paramètres de votre budget.

Autorisations requises pour cette tâche

Pour afficher la liste des budgets de votre compte de facturation Cloud, vous devez disposer d'un rôle comprenant les autorisations suivantes sur ce compte :

Pour obtenir ces autorisations, demandez à votre administrateur de vous attribuer l'un des rôles Cloud Billing IAM suivants sur votre compte de facturation Cloud :

  • Administrateur de compte de facturation.
  • Gestionnaire des coûts du compte de facturation
  • Lecteur de compte de facturation

Pour afficher la liste des budgets associés à votre compte Cloud Billing, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à la page Budgets et alertes de Google Cloud Console.

    Se connecter à la page "Budgets et alertes"

  2. Lorsque vous y êtes invité, sélectionnez le compte de facturation Cloud pour lequel vous souhaitez afficher une liste de budgets. La page Budgets et alertes s'ouvre pour le compte de facturation sélectionné.

    Exemple de page "Budgets et alertes" accessible dans Google Cloud Console. La page affiche une liste de budgets sous forme de tableau.
    Exemple de page "Budgets et alertes" accessible dans Google Cloud Console.

    Pour chaque budget de la liste, les informations affichées comprennent les éléments suivants :

    • Nom du budget : le nom que vous attribuez au budget.
    • Période budgétaire : la Période du budget. Vous pouvez définir la période du budget en utilisant une période récurrente (mensuelle, trimestrielle ou annuelle) ou une plage de dates personnalisée non récurrente (par exemple, 15 avril 2021 – 30 juin 2021).
    • Type de budget : la base du montant du budget, c'est-à-dire si le montant du budget est un Montant spécifié ou s'il est basé sur les dépenses du mois précédent.
    • S'applique à : champ d'application du budget. Un budget peut s'appliquer à un compte de facturation Cloud complet ou être limité à certains sous-comptes (pour les revendeurs), projets, produits/services, libellés et/ou types de crédit. Pour afficher les détails du champ d'application du budget, cliquez sur la flèche pour développer la ligne.
    • Déclencher des alertes à partir de : liste chaque pourcentage du montant du budget pour lequel vous avez créé une règle fixant des seuils pour les alertes.
    • Montant du budget dépensé : indicateur visuel du suivi des dépenses réelles par rapport au montant cible du budget. Vous pouvez cliquer sur la barre de progression pour accéder à la page des rapports et afficher un rapport sur les coûts spécifiques aux coûts suivis dans le budget. Lorsque vous ouvrez le rapport sur les coûts à partir d'un budget, celui-ci est configuré avec les paramètres de votre budget, comme décrit ci-dessous :

      • La période du rapport correspond aux coûts encourus pendant le mois en cours.
      • Les filtres du rapport sont configurés à l'aide des champs d'application du budget, afin d'afficher un rapport de coût pour les coûts spécifiques suivis dans le budget.
      • Sur le graphique du rapport, une ligne horizontale rouge en pointillés vous permet de visualiser le montant cible du budget dans le rapport sur les coûts.
      • Lorsque vous affichez un rapport affichant une ligne de montant de budget, vous pouvez ajuster les options Grouper par du rapport, les paramètres de crédit et la ligne du montant du budget restera visible dans le rapport. Toutefois, si vous ajustez l'un des autres filtres de rapport, tels que la période ou les champs d'application du rapport (par exemple, les projets, les services ou les codes SKU), la ligne montant du budget est supprimée du rapport. Pour restaurer la ligne du montant du budget dans le rapport, ouvrez le rapport à partir de la liste des budgets.

Modifier ou supprimer un budget

Autorisations requises pour cette tâche

Pour modifier ou supprimer des budgets associés à votre compte de facturation Cloud, vous devez disposer d'un rôle comprenant les autorisations suivantes sur le compte de facturation Cloud :

Pour obtenir ces autorisations, demandez à votre administrateur de vous attribuer l'un des rôles Cloud Billing IAM suivants sur votre compte de facturation Cloud :

  • Administrateur de compte de facturation.
  • Gestionnaire des coûts du compte de facturation

Pour modifier ou supprimer un budget, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à la page Budgets et alertes de Google Cloud Console.

    Se connecter à la page "Budgets et alertes"

  2. Lorsque vous y êtes invité, sélectionnez le compte de facturation Cloud pour lequel vous souhaitez afficher la liste des budgets. La page Budgets et alertes s'ouvre pour le compte de facturation sélectionné.

    Modifier un budget :

    1. Pour modifier un budget et ses règles fixant des seuils pour les alertes, cliquez sur le nom du budget afin d'ouvrir le budget pour modification, puis modifiez les paramètres correspondants.
    2. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Enregistrer.

      Pour en savoir plus sur les paramètres budgétaires, consultez les pages suivantes :

    Supprimer un budget :

    1. Pour supprimer un budget, cochez la case à côté du nom du budget, puis cliquez sur Supprimer.
    2. Lorsque vous y êtes invité, confirmez cette action.

Créer et gérer des budgets à l'aide d'une API

Grâce à l'API Cloud Billing Budget, vous pouvez afficher, créer et gérer des budgets de manière automatisée à grande échelle. Cela se révèle particulièrement utile si vous créez un grand nombre de budgets au sein de votre organisation.

Faites l'essai

Si vous débutez sur Google Cloud, créez un compte pour évaluer les performances de nos produits en conditions réelles. Les nouveaux clients bénéficient également de 300 $ de crédits gratuits pour exécuter, tester et déployer des charges de travail.

Essai gratuit