Accéder à

Persistent Disk

Service de stockage de blocs fiable et offrant de hautes performances pour les instances de machines virtuelles. Solutions à l'échelle de l'entreprise, flexibilité illimitée et prix compétitif pour des performances optimales.

Avantages

Stockage de blocs facile à déployer et à faire évoluer

Aucun volume, aucune répartition, aucun dimensionnement, seulement des disques. Évitez les problèmes liés au partitionnement, aux baies de stockage redondantes ou à la gestion des sous-volumes. Effectuez un scaling à la hausse ou à la baisse selon les besoins, et ne payez que ce que vous utilisez.

Des tarifs et des performances inégalés

La solution sur HDD offre un espace de stockage à faible coût, idéal pour des volumes d'opérations soutenus. La solution sur SSD allie performances et constance, à la fois pour les opérations aléatoires et pour celles à débit soutenu. Ces deux types peuvent atteindre un volume de 64 To.

Flexibilité sans aucun temps d'arrêt

Associez plusieurs disques persistants à des instances Compute Engine ou GKE simultanément. Configurez des sauvegardes rapides, automatiques et incrémentielles, ou redimensionnez le stockage à la volée, sans interrompre votre application.

Principales fonctionnalités

Principales fonctionnalités

Stockage de blocs hautes performances pour toutes les charges de travail

Les performances des disques persistants évoluent en fonction de la taille du disque et du nombre de processeurs virtuels sur votre instance de VM. Choisissez l'une des options de performances de disque disponibles selon vos objectifs commerciaux et ne payez que l'espace de stockage utilisé.

Durabilité et disponibilité pour assurer la continuité de votre activité

Les disques persistants sont conçus pour être durables. Nous stockons automatiquement vos données de manière redondante afin de garantir un niveau optimal d'intégrité. Que vous vous inquiétiez de la maintenance planifiée ou des pannes inattendues, nous nous assurons de la disponibilité de vos données et de la continuité des activités de votre entreprise.

Sécurité et chiffrement automatiques

Chiffrez automatiquement vos données avant qu'elles ne soient transférées en dehors de votre instance vers un stockage sur Persistent Disk. Chaque disque persistant reste chiffré au moyen de clés définies par le système ou de clés fournies par le client. Google distribue les données des disques persistants sur plusieurs disques physiques, offrant ainsi un niveau de sécurité optimal. Lorsqu'un disque est supprimé, les clés sont également, ce qui rend les données irrécupérables.

Découvrir toutes les fonctionnalités
Logo Etsy

"Les disques persistants nous ont permis d'obtenir des sauvegardes différentielles très faciles avec les instantanés. Grâce à nos sauvegardes complètes qui s'effectuaient chaque jour, le temps de sauvegarde est passé de deux à trois heures à trois minutes."

Jeremy Tinley, architecte principal des systèmes administratifs

Regardez l'intégralité de la vidéo

Nouveautés

Inscrivez-vous à la newsletter Google Cloud pour recevoir des informations sur les produits et événements, des offres spéciales et bien plus encore.

Documentation

Documentation

Guide de démarrage rapide
Premiers pas

Ajouter ou redimensionner des disques persistants zonaux.

Tutoriel
Créer des instantanés de disque persistants

Créez des instantanés pour sauvegarder régulièrement les données de vos disques persistants zonaux ou régionaux.

Tutoriel
Atelier de programmation : Créer un disque persistant

Suivez cet atelier pour apprendre à créer des disques persistants et à les associer à une machine virtuelle.

Tutoriel
Configurer un nouveau disque persistant pour les données PostgreSQL

Découvrez comment configurer une installation de base de PostgreSQL sur un disque persistant distinct, qui est également le disque de démarrage, sur Compute Engine.

Tutoriel
Déployer des applications associées à des disques persistants régionaux

Découvrez comment lancer une application à haute disponibilité en déployant WordPress à l'aide de disques persistants régionaux sur Google Kubernetes Engine.

Comparer les fonctionnalités

Choisir les disques adaptés à votre cas d'utilisation

Les disques persistants existent sous différents types, qui offrent chacun des caractéristiques de prix et de performances uniques.
Type de disque

Best for:

En savoir plus :

Disques persistants standards (HDD)

  • Big data et charges de travail de calcul importantes

  • Type de disque le plus économique.

Nouveau : Disques persistants avec équilibrage (SSD)

  • Applications d'entreprise standards

  • Meilleur prix par Go

Disques persistants pour performances (SSD)

  • Analyse de scaling horizontal, bases de données, cache persistant

  • Charges de travail sensibles aux performances

Disques persistants extrêmes (SSD)

  • Applications d'entreprise telles que SAP HANA, Oracle

  • Performances optimales pour répondre aux besoins des plus grandes bases de données en mémoire

Disques SSD locaux

  • Cache à chaud pour les bases de données et l'analyse en temps réel

  • Stockage éphémère optimisé pour Flash offrant les latences les plus basses

Toutes les fonctionnalités

Toutes les fonctionnalités

Trouvez le prix et les performances adaptés à votre charge de travail Les disques persistants sont disponibles en quatre types, avec des prix et des profils de performances différents. Nous avons conçu ces types de disques en nous appuyant sur des années de travail aux côtés de nos clients pour comprendre l'utilisation de nos disques persistants. Identifiez les prix et les performances de chaque type de disque.
Scaling à tout moment : redimensionnez votre espace de stockage de blocs lorsqu'il est en cours d'utilisation Persistent Disk vous permet de redimensionner de manière flexible votre stockage de blocs lorsqu'il est en cours d'utilisation par une ou plusieurs machines virtuelles. Les performances évoluent automatiquement en fonction de la taille pour que vous puissiez redimensionner vos disques persistants existants ou ajouter des disques persistants à une instance pour répondre à vos besoins en performances et en stockage, le tout sans aucun temps d'arrêt des applications.
Utilisez des clones de disque pour créer des disques à partir d'une source de données. Utilisez Disk Clones pour générer rapidement des environnements de préproduction à partir de celui de production, créer des disques pour des tâches de validation de secours ou d'exportation de données, et créer des disques dans un autre projet.
Utiliser l'option "SSD local" pour le stockage temporaire Les disques SSD locaux sont rattachés physiquement au serveur qui héberge votre instance de VM. Comparativement aux autres options de stockage de blocs, ce couplage fort offre des performances supérieures, un nombre très élevé d'opérations d'entrée/sortie par seconde (IOPS), ainsi qu'une latence très faible. Les disques SSD locaux sont souvent utilisés pour le stockage temporaire, par exemple les caches ou les espaces de traitement de modifications.
Sécurité et chiffrement automatiques Chiffrez automatiquement vos données avant leur transfert en dehors de votre instance vers le stockage sur Persistent Disk. Chaque disque persistant reste chiffré au moyen de clés définies par le système ou de clés fournies par le client. Google distribue les données des disques persistants sur plusieurs disques physiques, offrant ainsi un niveau de sécurité optimal. Lorsqu'un disque est supprimé, les clés sont également, ce qui rend les données irrécupérables.
Calcul et stockage dissociés Votre espace de stockage est hébergé séparément de vos instances de machines virtuelles. Vous pouvez donc dissocier ou déplacer vos disques pour conserver vos données même après avoir supprimé les instances.
Sauvegardez vos données de manière planifiée Créez des instantanés pour sauvegarder régulièrement les données de vos disques persistants zonaux ou régionaux. Pour réduire le risque de perte de données inattendue, nous vous recommandons de programmer vos instantanés afin de vous assurer que vos données sont sauvegardées selon une programmation régulière.
Utilisez des images système pour stocker vos autorisations et métadonnées de disque Utilisez une image système pour stocker la totalité de la configuration, des métadonnées, des autorisations et des données d'un ou plusieurs disques pour une instance de VM exécutée sur Compute Engine. L'instance de VM que vous utilisez pour créer une image système est appelée instance source.

Tarifs

Tarifs

À chaque instance de VM est associé au moins un disque. Chaque disque entraîne des frais, comme l'explique cette section. De plus, si vous utilisez des instantanés, vous devez vous acquitter de frais distincts pour ceux-ci.

Pour obtenir des informations détaillées sur les prix, consultez notre grille tarifaire.