Supprimer des environnements

Cet article explique comment supprimer des environnements dans Apigee hybrid. Pour plus d'informations, consultez la section À propos des environnements et des groupes d'environnements.

À propos de la suppression d'environnements

Pour supprimer un environnement correctement, vous devez apporter plusieurs modifications de configuration et les appliquer à votre cluster. Ces modifications consistent notamment à supprimer la définition d'environnement et les références à celle-ci de votre fichier de remplacement, supprimer les composants synchronizer, runtime et udca, et enfin réappliquer votre fichier de remplacement pour restaurer votre cluster sans inclure l'environnement que vous souhaitez supprimer.

Vous ne pouvez pas supprimer l'environnement en une fois car les autres éléments, synchronizer, runtime et udca, sont connectés à chaque environnement via leurs configurations internes. Il est nécessaire de les supprimer puis de les réappliquer pour supprimer correctement un environnement.

Comment supprimer un environnement

Supposons que vous disposez de deux environnements, test et prod. Dans votre fichier de remplacement, les définitions pourraient ressembler à ceci :

...
envs:
  - name: test
    serviceAccountPaths:
      synchronizer: "your_keypath/synchronizer-manager-service-account.json
      udca: "your_keypath/analytic-agent-service-account.json
  - name: prod
    serviceAccountPaths:
      synchronizer: "your_keypath/synchronizer-manager-service-account.json
      udca: "your_keypath/analytic-agent-service-account.json
...

Pour supprimer l'environnement prod, procédez comme suit :

  1. Copiez votre fichier de remplacement d'origine (celui qui contient à la fois les définitions d'environnement prod et test) dans un nouveau fichier, appelé par exemple prod-delete.yaml.
  2. Ouvrir prod-delete.yaml
  3. Supprimez la définition d'environnement test de envs et virtualhosts, en ne laissant que les définitions prod. Exemple :
    ...
    envs:
      - name: prod
        serviceAccountPaths:
          synchronizer: "your_keypath/synchronizer-manager-service-account.json
          udca: "your_keypath/analytic-agent-service-account.json
    ...
  4. Supprimez tout le reste du fichier prod-delete.yaml à l'exception de la configuration cassandra, le cas échéant :

    Une fois les modifications ci-dessus effectuées, le fichier de remplacement devrait ressembler à ceci :

    ...
    envs:
      - name: prod
        serviceAccountPaths:
          synchronizer: "your_keypath/synchronizer-manager-service-account.json"
          udca: "your_keypath/analytic-agent-service-account.json"
    
    cassandra:
      replicaCount: 3
      resources:
        requests:
          cpu: 3500m
          memory: 7Gi
      storage:
        storageClass: pd-ssd
        capacity: 10Gi
  5. Exécutez la commande suivante pour supprimer les composants spécifiés :
    apigeectl delete -f prod-delete.yaml --env=prod --datastore
  6. Ouvrez votre fichier de remplacement d'origine (celui qui inclut les définitions d'environnement test et prod).
  7. Supprimez la définition d'environnement prod de l'élément envs. Vous souhaitez que la définition d'environnement test soit la seule présente dans le fichier.
  8. Appliquez le fichier de remplacement modifié à votre cluster. Cette commande recrée les éléments supprimés et, puisqu'il est omis, ne recrée pas l'environnement prod.
    apigeectl apply -f original-overrides.yaml --env=test
  9. Enregistrez les modifications.

  10. Vous n'avez pas tout à fait terminé. Vous devez maintenant mettre à jour les environnements dans l'interface utilisateur hybride.

  11. Ouvrez un navigateur et accédez à l'interface utilisateur hybride sur la page Interface utilisateur d'Apigee.
  12. Supprimez l'environnement en suivant les étapes décrites dans la section Supprimer un environnement existant dans l'interface utilisateur hybride.