Professional Cloud Architect

Exemple d'étude de cas : Dress4win

Cet exemple d'étude de cas peut être utilisé pour l'examen Professional Cloud Architect. Il décrit une entreprise fictive et un concept de solution visant à fournir davantage de contexte pour les questions posées lors de l'examen.

Dress4Win est une entreprise Internet qui aide ses utilisateurs à organiser et gérer leur garde-robe personnelle à l'aide d'applications Web et mobile. L'entreprise cultive également un réseau social actif qui lui permet de mettre ses utilisateurs en contact avec des stylistes et des détaillants. Elle monétise ses services grâce à la publicité, à l'e-commerce, aux recommandations et à un modèle d'application freemium. L'application a connu une croissance remarquable. Les quelques serveurs initialement regroupés dans le garage de son fondateur ont été remplacés par plusieurs centaines de serveurs et machines désormais hébergés dans un centre de données en colocation. Malgré cela, la capacité de l'infrastructure n'est plus suffisante pour suivre le rythme de croissance de l'application. En raison de cette croissance et de son désir d'accélérer l'innovation, Dress4Win s'engage aujourd'hui à effectuer une migration complète vers un cloud public.

1. Concept de solution

    La première phase de la migration de Dress4Win vers le cloud consiste à déplacer ses environnements de développement et de test. L'entreprise souhaite également construire un site de reprise après sinistre, car son infrastructure actuelle occupe un site unique. Mais elle ne sait pas exactement quelles composantes de son infrastructure peuvent être migrées telles quelles, et quelles composantes doivent être modifiées avant la migration.

2. Environnement technique existant

    L'application Dress4Win est diffusée depuis un centre de données unique. Tous les serveurs exécutent Ubuntu 16.04 LTS.

    Bases de données

    • MySQL, un serveur unique pour les données utilisateur, l'inventaire et les données statiques
      • MySQL 5.7
      • Processeurs à 8 cœurs
      • 128 Go de RAM
      • 2 disques durs de 5 To (RAID 1)

    Calcul

    • 40 serveurs d'application Web offrant des API basées sur des microservices et des contenus statiques
      • Tomcat – Java
      • Nginx
      • Processeurs à 4 cœurs
      • 32 Go de RAM
    • 20 serveurs Apache Hadoop/Spark
      • Analyse de données
      • Calculs de tendances en temps réel
      • Processeurs à 8 cœurs
      • 128 Go de RAM
      • 4 disques durs de 5 To (RAID 1)
    • 3 serveurs RabbitMQ pour la messagerie, les notifications sociales et les événements
      • Processeurs à 8 cœurs
      • 32 Go de RAM
    • Serveurs divers
      • Jenkins, surveillance, hôtes bastions, analyseurs de sécurité
      • Processeurs à 8 cœurs
      • 32 Go de RAM

    Appareils de stockage

    • iSCSI pour les hôtes de VM
    • Réseau de stockage (SAN) Fibre Channel : bases de données MySQL
      • Stockage total de 1 Po ; 400 To disponibles
    • Stockage en réseau (NAS) : stockage d'images, de journaux, de sauvegardes
      • Stockage total de 100 To ; 35 To disponibles

3. Exigences commerciales

  • Créer un environnement fiable et reproductible avec une parité de production évolutive
  • Améliorer la sécurité en définissant et en respectant un ensemble de bonnes pratiques de sécurité ainsi que de gestion de l'authentification et des accès (IAM) pour le cloud
  • Améliorer l'agilité de l'entreprise et la vitesse d'innovation grâce au provisionnement rapide de nouvelles ressources
  • Analyser et optimiser l'architecture pour les performances dans le cloud

4. Exigences techniques

  • Créer facilement des environnements de non-production dans le cloud
  • Mettre en œuvre un framework d'automatisation pour provisionner des ressources dans le cloud
  • Mettre en œuvre un processus de déploiement continu pour déployer des applications dans le centre de données sur site, ou dans le cloud
  • Permettre le basculement de l'environnement de production vers le cloud en cas d'urgence
  • Chiffrer les données en transit sur le réseau et au repos
  • Autoriser des connexions privées multiples entre le centre de données de production et l'environnement cloud

5. Déclaration de la direction

    Nos investisseurs s'inquiètent de notre capacité à évoluer et à contenir les coûts avec notre infrastructure actuelle. Ils craignent aussi qu'un de nos concurrents utilise une plate-forme cloud publique pour compenser son investissement initial et économise ainsi de l'argent, ce qui lui permettrait de se consacrer au développement de meilleures fonctionnalités. Le trafic sur notre application est plus dense le matin et les soirs de week-end ; le reste du temps, 80 % de notre capacité est inexploitée.

    Nos dépenses d'investissement dépassent désormais nos prévisions trimestrielles. La migration vers le cloud entraînera probablement une hausse initiale de nos dépenses, mais nous comptons achever notre transition avant le prochain cycle de renouvellement de notre équipement matériel. Pour une stratégie de cloud public, l'analyse de notre coût total de possession (TCO) sur les cinq prochaines années indique une réduction des coûts comprise entre 30 et 50 % par rapport à notre modèle actuel.

    Retour au guide de l'examen Professional Cloud Architect