Tarifs des disques et des images

Vous trouverez sur cette page des informations concernant la tarification des disques et des images Compute Engine. Elle ne traite pas de la tarification des instances de VM, de la mise en réseau, des nœuds à locataire unique ou des GPU.

Les frais d'utilisation de Compute Engine sont calculés en fonction de la grille tarifaire ci-dessous. Une facture indiquant l'utilisation et les frais applicables est envoyée à la fin de chaque cycle de facturation. Les tarifs figurant sur cette page sont indiqués en dollars américains (USD).

Pour Compute Engine, la taille du disque, la mémoire du type de machine et l'utilisation du réseau sont calculées en gigaoctets (Go). 1 Go correspond à 230 octets. Cette unité de mesure est également appelée gibioctet (Gio).

Si vous ne payez pas en USD, les tarifs indiqués dans votre devise sur la page des SKU Cloud Platform s'appliquent.

Pour trouver des informations tarifaires, vous pouvez également procéder comme suit :

Images payantes

Certaines images disponibles sur Compute Engine sont considérées comme des images payantes. Leur utilisation engendre des frais. Il s'agit, entre autres, des images suivantes :

  • Red Hat Enterprise Linux (RHEL et RHEL pour SAP)
  • SUSE Linux Enterprise Server (SLES et SLES pour SAP)
  • Windows Server
  • SQL Server

Le prix d'une image payante varie en fonction du type de machine que vous utilisez. Par exemple, l'exécution d'une image SLES standard coûte 0,02 $ par heure sur une instance f1-micro et 0,11 $ par heure sur une instance n1-standard-8. Les tarifs des images payantes sont les mêmes dans le monde entier. Ils ne diffèrent pas en fonction des zones ou des régions.

Les frais d'utilisation des images payantes s'ajoutent à ceux du type de machine. Par exemple, le prix total de l'utilisation d'une instance n1-standard-8 avec une image SLES correspond à la somme du coût du type de machine et du coût de l'image :

Coût de n1-standard-8 + coût de l'image SLES = 0,38 $ + 0,11 $ = 0,49 $ par heure

Remarque : Les instances préemptives ne réduisent pas le coût des images payantes. Elles ne modifient pas non plus le mode de facturation s'appliquant à l'utilisation de ces images. Si Compute Engine met fin à une instance préemptive qui exécute une image payante, cette image vous est facturée comme si vous aviez arrêté l'instance vous-même. Les frais d'utilisation minimale s'appliquent, et nous calculons le coût des images payantes en arrondissant le prix à la tranche d'utilisation la plus proche.

Images Red Hat Enterprise Linux (RHEL) et RHEL pour SAP

Images RHEL :

  • 0,06 $/heure pour les instances comportant quatre processeurs virtuels au maximum
  • 0,13 $/heure pour les instances comportant plus de quatre processeurs virtuels

Images RHEL pour SAP avec HA et Update Services :

  • 0,10 $/heure pour les instances comportant quatre processeurs virtuels au maximum
  • 0,225 $/heure pour les instances comportant plus de quatre processeurs virtuels

La durée minimale de facturation de toutes les images RHEL et RHEL pour SAP est d'une minute. Ensuite, les images RHEL sont facturées à la seconde.

Google communique au fournisseur Red Hat le nom de votre entité de facturation et le nombre total d'heures d'utilisation de son OS payant sur Compute Engine, conformément à ses exigences en matière d'attribution de licences.

Images SLES et SLES pour SAP

Images SLES :

  • 0,02 $ (USD)/heure pour les types de machine f1-micro et g1- small
  • 0,11 $/heure pour tous les autres types de machines

Images SLES pour SAP :

  • 0,17 $/heure pour les instances comportant un ou deux processeurs virtuels
  • 0,34 $/heure pour les instances comportant trois ou quatre processeurs virtuels
  • 0,41 $/heure pour les instances comportant au moins cinq processeurs virtuels

La durée minimale de facturation de toutes les images SLES est d'une minute. Ensuite, ces images sont facturées à la seconde.

Images Windows Server

Des images publiques de plusieurs versions de Windows Server sont disponibles dans les configurations Server Core ou Serveur avec Expérience utilisateur. Les deux configurations sont disponibles aux tarifs suivants :

  • 0,02 $ (USD)/heure pour les types de machine f1-micro et g1-small
  • 0,04 $ (USD) par cœur/heure pour tous les autres types de machines

Les types de machines standards, à haute capacité de processeur et à haute capacité de mémoire sont facturés en fonction du nombre de processeurs. Par exemple, les types de machine n1- standard-4, n1-highcpu-4 et n1-highmem-4 sont équipés de quatre processeurs virtuels. Ils sont facturés au prix de 0,16 $ (USD)/heure (4 x 0,04 $ (USD)/heure).

La durée minimale de facturation des images Windows Server est d'une minute. Ensuite, ces images Windows sont facturées à la seconde. La durée minimale de facturation des images SQL Server est de 10 minutes. Ensuite, ces images sont facturées à la minute.

Images SQL Server

En plus du coût lié aux images Windows Server et du coût associé au type de machine sélectionné, les images SQL Server entraînent les frais suivants :

  • 0,399 $ par cœur/heure pour SQL Server Enterprise
  • 0,1645 $ par cœur/heure pour SQL Server Standard
  • 0,011 $ par cœur/heure pour SQL Server Web
  • Aucuns frais supplémentaires pour SQL Server Express

L'utilisation de licences Microsoft SQL Server nécessite l'attribution d'une licence à chaque processeur virtuel sur l'instance de machine virtuelle, avec un minimum de quatre cœurs pour chaque instance. Pour répondre à ces exigences, les instances ayant moins de quatre processeurs virtuels sont facturées comme suit pour SQL Server : 4 x 0,1645 $ USD/heure (0,658 $ USD/heure). Pour les instances qui possèdent quatre processeurs virtuels ou plus, Compute Engine facture les licences Microsoft SQL Server par incréments de deux. En revanche, les instances dotées d'un type de machine personnalisé sont facturées selon le nombre de licences SQL Server, qui est égal au nombre de processeurs virtuels.

Nous vous déconseillons d'utiliser des images SQL Server sur les types de machines f1- micro ou g1-small, car ceux-ci ne respectent pas les configurations matérielle et logicielle minimales recommandées par Microsoft.

Contrairement aux autres images payantes, les images SQL Server ont une durée minimale de facturation de 10 minutes. Passé ce délai, les images SQL Server sont facturées à la minute.

Tarifs des disques

À chaque instance de VM est associé au moins un disque. Chaque disque engendre des frais, comme cela est expliqué dans cette section. De plus, si vous utilisez des instantanés, vous devez vous acquitter de frais distincts pour ceux-ci.

Dans cette section, tous les frais liés aux disques sont calculés au prorata par seconde. Cela s'applique à la tarification de tous les types de disques persistants, du stockage d'instantanés et des disques SSD locaux.

Par exemple, selon les tarifs valables pour les États-Unis, 200 Go d'espace sur un disque persistant standard coûtent 8 $ pour le mois entier. Si vous avez provisionné un espace disque de 200 Go pour 15 jours seulement, cela vous revient à 4 $. De même, 200 Go d'espace sur un disque persistant SSD coûtent 34 $ pour le mois entier. Si vous avez provisionné un espace disque de 200 Go pour 15 jours seulement, cela vous revient à 17 $.

L'espace disque provisionné inclut tout l'espace utilisé et non utilisé. Si vous provisionnez un disque de 200 Go, vous êtes facturé pour la totalité de cet espace disque, quelle qu'en soit votre utilisation et jusqu'à ce que vous y renonciez.

Tarifs des disques persistants

Le prix des disques persistants est établi en fonction du volume de stockage provisionné par disque. Les opérations d'E/S des disques persistants sont comprises dans les frais d'espace provisionné, et les performances de ces disques augmentent de manière linéaire en fonction de leur volume. Vous pouvez donc créer un disque plus ou moins grand selon vos besoins d'E/S. Pour en savoir plus, consultez les caractéristiques des disques persistants.

Dès que vous supprimez un disque persistant, celui-ci ne vous est plus facturé.

Instantanés de disque persistant

Tous les instantanés qui existent dans votre projet entraînent des frais de stockage mensuels. Chaque fois que vous créez ou restaurez un instantané, des frais de réseau peuvent être facturés en fonction de l'emplacement de stockage de l'instantané.

Tarifs de stockage d'instantanés

Tant qu'il est présent dans votre projet, un instantané entraîne des frais de stockage mensuels. Les instantanés de disque persistant engagent des frais uniquement en fonction de la taille totale de l'instantané. Par exemple, si vous n'avez utilisé que 2 To d'espace disque sur un disque persistant de 5 To, la taille de disque facturée est de 2 To, et non les 5 To de l'espace disque provisionné. Compute Engine propose également des instantanés incrémentiels. Ils ne contiennent que les données qui ont changé depuis l'instantané précédent, ce qui réduit généralement le coût de stockage des instantanés. Lorsque vous supprimez un instantané complet ou incrémentiel, certaines de ses données peuvent être déplacées vers le prochain instantané incrémentiel de la chaîne d'instantanés. Ces données supplémentaires augmentent les coûts de stockage, car vous utilisez plus d'espace dans le système de stockage.

Notez que les frais de stockage des instantanés, tels que les frais liés aux disques, sont calculés au prorata par seconde.

Tarifs de réseau pour la création et la restauration d'instantanés

Les tarifs de réseau pour la création et la restauration d'instantanés sont conformes aux tarifs réseau de Cloud Storage standards, mais sont facturés sous Compute Engine.

Un disque persistant peut être stocké dans une zone ou une région Compute Engine. En revanche, un instantané est stocké dans un emplacement multirégional ou une région Cloud Storage. Notez que les régions de Compute Engine et de Cloud Storage ont des noms similaires. Chaque ensemble multirégional comporte plusieurs régions et chaque région comporte plusieurs zones. Par exemple, la zone europe-north1-a fait partie de la région europe-north1, tandis que europe-north1 fait partie de l'ensemble multirégional eu.

Si vous créez ou restaurez un instantané stocké à un emplacement différent de celui où se situe votre disque, les données transitent par le réseau entre ces emplacements et peuvent entraîner des frais de réseau. Les instantanés entraînent les mêmes frais que la sortie vers Cloud Storage.

Par exemple, si votre disque est situé dans la région us-central1 et si vous souhaitez créer un instantané dans europe-west1, des frais de réseau interrégional vous seront facturés.

Tarifs des disques SSD locaux

Les disques SSD locaux sont facturés en fonction de la quantité d'espace provisionné par disque pendant la durée de vie de l'instance à laquelle ils sont associés. Leurs tarifs varient selon la région. Par exemple, dans les régions de l'Iowa et de l'Oregon, ainsi qu'en Belgique et à Taïwan, les disques SSD locaux coûtent 0,080 $ par Go et par mois. Comme indiqué précédemment, les frais des disques SSD locaux sont calculés au prorata par seconde.

Comme les disques SSD locaux sont vendus par incréments de 375 Go, le coût mensuel d'un seul disque correspond au tarif mensuel multiplié par 375 Go. Par exemple, avec un tarif mensuel de 0,080 $, le coût est de 30 $ par disque et par mois. Le stockage et l'utilisation des données sont compris dans ce prix. Aucuns frais supplémentaires ne sont facturés pour le trafic local entre la machine virtuelle et le disque SSD local.

Vous pouvez réserver des disques SSD locaux dans une zone spécifique, avec ou sans engagement. Sans engagement, vous bénéficiez des tarifs normaux à la demande et des remises automatiques proportionnelles à une utilisation soutenue. Pour bénéficier de remises sur engagement d'utilisation sur les tarifs des disques SSD locaux, vous devez créer une réservation lors de la souscription de l'engagement. Pour en savoir plus, consultez la page Réserver des ressources zonales.

Stockage d'images personnalisées

Si vous importez ou créez des images personnalisées dans Compute Engine, le stockage de ces images entraîne des frais. Le montant de ces frais dépend de l'emplacement de stockage de ces images.

Étapes suivantes

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Compute Engine