Tarifs

Ce document décrit les conditions tarifaires de l'API Cloud Healthcare. Vous pouvez également utiliser le Simulateur de coût Google Cloud pour estimer vos frais d'utilisation de l'API Cloud Healthcare.

Si vous ne payez pas en USD, les tarifs indiqués dans votre devise sur la page des codes SKU Cloud Platform s'appliquent.

Présentation de la tarification

Les tarifs de l'API Cloud Healthcare dépendent de plusieurs facteurs :

Grilles tarifaires

Les grilles tarifaires ci-dessous indiquent les frais applicables lors de l'utilisation de l'API Cloud Healthcare.

Consultez ces exemples de tarification pour obtenir un aperçu des coûts d'utilisation des différents services.

Stockage des données

Les frais de stockage des données sont classés en deux catégories : stockage structuré ou stockage de blobs.

Par défaut, tous les frais de stockage relèvent de la catégorie "stockage structuré". Le volume de stockage est calculé en fonction de la quantité en octets de données ingérées, à laquelle s'ajoutent les frais de base liés à l'indexation (calculés en fonction des octets indexés) et les octets de sauvegarde. Les tarifs sont basés sur des relevés périodiques agrégés de l'ensemble des datastores au cours d'une période de facturation.

Pour toutes les régions, les données DICOM brutes stockées reposent sur le stockage de blobs. Les tarifs du stockage de blobs sont basés sur la quantité d'octets non structurés (ou "blobs") qui sont ingérés et stockés. Les métadonnées consultables issues des images DICOM ingérées (telles que les tags DICOM) sont conservées et facturées comme stockage structuré.

Volume des requêtes

Une requête est une opération HTTPS ou gRPC appelée par :

  • Le point de terminaison healthcare.googleapis.com
  • L'outil gcloud
  • Google Cloud Console

Les requêtes peuvent être de plusieurs types :

  • Requêtes standards : type de requête par défaut
  • Requêtes complexes : capture des requêtes API nécessitant des calculs plus poussés que les requêtes standards
  • Requêtes multi-opérations : capture des requêtes multi-opérations

Les tarifs suivants s'entendent pour 100 000 requêtes par mois :

Catégorie De 0 à 25 000 requêtes De 25 000 à 1 milliard de requêtes Plus de 1 milliard de requêtes
Requêtes standards 0,00 $ 0,39 $ 0,29 $
Requêtes complexes 0,00 $ 0,69 $ 0,59 $
Requêtes multi-opérations 0,00 $ 0,39 $ 0,29 $

En dehors de celles figurant dans le tableau suivant, toutes les opérations sont des requêtes standards.

Opérations de requête complexe Opérations de requête multi-opération Opérations gratuites
dicomStores.searchForStudies
dicomStores.searchForSeries
dicomStores.searchForInstances
fhir.search
fhir.conditionalUpdate
fhir.conditionalPatch
fhir.Observation-lastn
fhir.ConceptMap-search-translate
hl7V2Stores.messages.list
dicomStores.studies.storeInstances
dicomStores.studies.series.instances.retrieveInstance
dicomStores.studies.retrieveStudy
dicomStores.studies.series.retrieveSeries
fhir.Patient-everything
fhir.executeBundle
fhirStores.delete
fhirStores.import
fhir.delete
fhir.Resource-purge
fhir.conditionalDelete
dicomStores.delete
dicomStores.studies.delete
dicomStores.studies.series.delete
dicomStores.studies.series.instances.delete
hl7V2Stores.delete
hl7V2Stores.messages.delete
datasets.delete
annotationStores.delete
annotationStores.import
annotationStores.annotations.delete

Par exemple :

  • Une seule transaction FHIR comportant 100 opérations sur 75 ressources équivaut à 100 requêtes complexes.
  • Les opérations DICOM énumérées dans la colonne "Opérations de requête multi-opération" du tableau ci-dessus peuvent transférer plusieurs instances DICOM en une seule requête (par exemple, il est possible d'utiliser une seule requête dicomStores.storeInstances pour importer plusieurs instances). Dans le cas de ces requêtes, une requête multi-opération est facturée pour chaque instance DICOM transférée.

Volume des notifications

Les notifications sont des événements de traitement par flux provenant des datastores et envoyés à Google Cloud ou à des points de terminaison externes. Les notifications contiennent soit des noms de ressources, soit des métadonnées de ressources, soit des ressources entières. Elles sont générées selon une configuration fournie par l'utilisateur. Par défaut, toutes les notifications sont de type standard.

Les tarifs suivants s'entendent pour 1 million de notifications par mois :

Catégorie De 0 à 100 000 notifications Plus de 100 000 notifications
Notifications standards 0,00 $ 0,29 $

Par exemple, les notifications Pub/Sub envoyées à un sujet Pub/Sub rattaché à un datastore sont des notifications standards.

Opérations ETL

Les opérations d'extraction, de transformation et de chargement (ETL) dans l'API Cloud Healthcare sont réparties dans les catégories suivantes :

  • Exportation par lots
  • Exportation en flux continu
  • Évaluation par lots
  • Transcodage DICOM

Le volume total de données est agrégé pour l'ensemble des services au cours de chaque période de facturation. Les tarifs suivants s'entendent par Go et par mois.

Catégorie De 0 à 1 Go De 1 à 1 024 Go (1 To) Plus de 1 To
Exportation par lots 0,19 $ 0,14 $ 0,09 $
Exportation en flux continu 0,34 $ 0,29 $ 0,24 $
Évaluation par lots 0,05 $ 0,05 $ 0,05 $
Transcodage DICOM 0,00 $ 0,004 $ 0,003 $

Ces opérations sont facturées sur la base du volume total de données traitées. Les opérations d'exportation englobent toutes les destinations, telles que Cloud Storage et BigQuery. Le transcodage DICOM n'est facturé que lorsqu'une instance DICOM est demandée dans le cadre d'une syntaxe transfer-syntax différente de celle utilisée lors de son importation. Ceci peut se produire lors des transactions de récupération et des requêtes d'exportation groupée. Pour en savoir plus, consultez la section Transaction de récupération de la Déclaration de conformité DICOM.

Les opérations d'évaluation par lots comparent les données de deux magasins d'annotations : un magasin de "vérité terrain" et un magasin "évalué". L'opération parcourt les enregistrements d'annotations dans le magasin de vérité terrain et recherche les correspondances (les enregistrements d'annotations qui décrivent la même ressource DICOM ou FHIR, par exemple) dans le magasin évalué. Les paires d'annotations qui correspondent sont comparées pour calculer la différence entre les enregistrements d'annotations de vérité terrain et évalués. Les prix sont proportionnels à la taille totale des paires correspondantes, ainsi qu'à la longueur totale des noms de ressources contenues dans le magasin de vérité terrain.

Lors de l'exportation vers Cloud Storage :

  • Le volume de données DICOM est basé sur la taille des fichiers stockés.
  • Le volume de données FHIR est basé sur les octets transférés au format de tampon de protocole.
  • Le volume de données des enregistrements d'annotations est basé sur la quantité d'octets transférés au format de tampon de protocole.

Lors de l'exportation vers BigQuery :

  • Le volume de données DICOM est basé sur les métadonnées DICOM stockées.
  • Le volume de données FHIR est basé sur la totalité de la ressource.
  • Le volume de données des enregistrements d'annotations est basé sur la quantité d'octets transférés au format de tampon de protocole.

Pour DICOM comme pour FHIR, le calcul effectué est basé sur le nombre d'octets de tampon de protocole transférés.

Lors du transcodage, le volume des données est basé sur la taille d'entrée des données plutôt que sur leur taille de sortie ou leur taille intermédiaire maximale.

Le tableau suivant énumère les opérations pour chaque type de catégorie d'ETL :

Exportation par lots Exportation en flux continu Évaluation par lots Transcodage DICOM
fhirStores.export
dicomStores.export
annotationStores.export
fhir.conditionalDelete
fhir.conditionalPatch
fhir.conditionalUpdate
fhir.create
fhir.delete
fhir.executeBundle fhir.patch
fhir.update
annotationStores.evaluate dicomStores.export
dicomStores.studies.retrieveStudy
dicomStores.series.retrieveSeries
dicomStores.studies.series.instances.retrieveInstance
dicomStores.studies.series.instances.retrieveRendered
dicomStores.studies.series.instances.frames.retrieveFrames
dicomStores.studies.series.instances.frames.retrieveRendered

Opérations d'anonymisation

Les opérations d'anonymisation sont facturées en fonction du volume de données traitées en trois sous-opérations :

  • Inspection : s'effectue sur du texte libre ou des images pour détecter les instances de données sensibles.
  • Transformation : englobe le masquage, le remplacement, le hachage ou les modifications apportées aux données sensibles dans le cadre du processus d'anonymisation.
  • Traitement : correspond au coût de base de l'opération.

La quantité de données traitées dans chacune des sous-opérations dépend de la configuration de l'opération principale.

Les frais sont calculés mensuellement en fonction du nombre d'unités traitées et du niveau concerné. Il existe trois types d'unités, calculés différemment :

  • Unités d'inspection : basées sur le nombre d'octets inspectés, multiplié par le nombre d'infoTypes utilisés pour l'inspection. Par exemple, l'inspection de 1 Go de données au moyen de 1 infoType équivaut à 1 giga-unité (GU) d'inspection. Le montant minimal des frais applicables est de 10 kilo-unités par opération d'anonymisation.
  • Unités de transformation : basées sur le nombre d'octets transformés, sachant que 1 Go de données équivaut à 1 GU de transformation.
  • Unités de traitement : basées sur le nombre total d'octets nécessaires à l'opération d'anonymisation.

Chaque type d'unité est facturé selon sa propre catégorie, comme indiqué dans les tableaux ci-dessus :

  • Les frais d'inspection et de transformation sont présentés par plages de giga-unités (GU) et de téra-unités (TU). Le tarif indiqué pour chaque plage correspond à 1 GU.

    Par exemple, dans le cadre d'un cycle de facturation donné :

    • L'inspection est gratuite jusqu'à 1 GU.
    • Les unités d'inspection sont facturées 0,20 $ pour un nombre d'unités compris entre 1 TU et 10 TU.
  • Les frais de traitement sont présentés par plages de gigaoctets (Go) et de téraoctets (To). Le tarif indiqué pour chaque plage correspond à 1 Go.

    Par exemple, dans le cadre d'un cycle de facturation donné :

    • Le traitement par lot est gratuit jusqu'à 1 Go de stockage structuré.
    • Les unités de traitement par lot de stockage structuré sont facturées 0,50 $ pour un nombre d'unités compris entre 1 et 10 To.
Sous-opération De 0 à 1 GU De 1 GU à 1 TU De 1 TU à 10 TU Plus de 10 TU
Inspection 0,00 $ 0,30 $ 0,20 $ 0,10 $
Transformation 0,00 $ 3,00 $ 2,00 $ 1,00 $
Sous-opération Catégorie De 0 à 1 Go De 1 Go à 1 To De 1 To à 10 To Plus de 10 To
Traitement Stockage structuré, par lot 0,00 $ 0,60 $ 0,50 $ 0,40 $
Traitement Stockage de blobs, par lot 0,00 $ 0,08 $ 0,06 $ 0,05 $

Les frais applicables aux sous-opérations varient selon que vous utilisez des données FHIR ou DICOM :

FHIR :

  • Les frais d'inspection et de transformation s'appliquent à la partie de la ressource inspectée en vue de détecter des données sensibles, puis transformée.
  • Les frais de traitement sont applicables à l'ensemble de la ressource et relèvent de la catégorie "Stockage structuré, par lot".

DICOM :

  • Les frais d'inspection s'appliquent à la partie de la ressource (données de pixels comprises) qui fait l'objet d'une inspection visant à détecter des données sensibles. Lors de l'inspection, les images DICOM sont susceptibles d'être transcodées dans un format de fichier différent, tel que JPEG. Le nombre d'octets qui vous est facturé pour l'inspection de l'image peut donc être inférieur à la taille originale de l'image.
  • Les frais de transformation s'appliquent à la partie de la ressource transformée à la suite de l'inspection (à l'exclusion des données de pixels). Si l'image est masquée, les frais ne s'appliquent qu'à l'inspection, et non à la transformation. Pour en savoir plus sur le fonctionnement pratique, consultez cet exemple d'anonymisation DICOM.
  • Les frais de traitement s'appliquent à l'ensemble de la ressource et sont calculés en fonction de la taille de l'instance DICOM d'origine. Les frais de traitement concernant les métadonnées DICOM relèvent de la catégorie "Stockage structuré, par lot". Les frais de traitement des données de pixels relèvent de la catégorie "Stockage de blobs, par lot".

Réseau

Entrée

L'entrée est toujours gratuite.

Transfert de données interrégions

La sortie de données est gratuite lorsque la requête de transfert provient de l'API Cloud Healthcare et qu'elle est adressée à un service Google Cloud situé dans la même région.

Les tarifs suivants s'appliquent aux transferts de données entre régions ou d'un groupe multirégion vers une seule région du même continent, et inversement. Les tarifs s'entendent par Go et par mois.

Source et destination du trafic Plus de 0 Go
De l'Amérique du Nord vers l'Amérique du Nord 0,01 $
De l'Europe vers l'Europe 0,02 $
De l'Asie-Pacifique vers l'Asie-Pacifique 0,05 $
Intercontinental (à l'exclusion de l'Océanie) 0,08 $
Intercontinental vers/depuis l'Océanie 0,15 $

Utilisation générale du réseau

L'utilisation générale du réseau correspond aux données qui proviennent de Google. L'API Cloud Healthcare utilise la sortie Internet de niveau Premium, dont les tarifs sont indiqués ci-dessous. Les tarifs de sortie sont conformes aux tarifs du réseau Google Cloud niveau Premium.

Les tarifs s'entendent par Go et par mois.

Source et destination du trafic De 0 à 10 To De 10 To à 150 To Plus de 150 To
De l'Amérique du Nord vers l'Amérique du Nord 0,105 $ 0,080 $ 0,060 $
De l'Europe vers l'Europe 0,105 $ 0,080 $ 0,060 $
De l'Asie-Pacifique vers l'Asie-Pacifique 0,120 $ 0,085 $ 0,080 $
De l'Amérique du Sud vers l'Amérique du Sud 0,120 $ 0,085 $ 0,080 $
De l'Océanie vers l'Océanie 0,120 $ 0,085 $ 0,080 $
Intercontinental (à l'exclusion de l'Océanie et de la Chine) 0,120 $ 0,085 $ 0,080 $
Intercontinental vers/depuis l'Océanie 0,190 $ 0,160 $ 0,150 $
Tout trafic vers la Chine 0,190 $ 0,160 $ 0,150 $

Exemples de tarification

Exemple de tarification FHIR

Supposons qu'une application basée sur FHIR et hébergée sur Google Cloud dans la région europe-west2 génère 25 000 000 de requêtes en un mois, pour une moyenne de 4 Ko par ressource. Parmi ces requêtes, cinq millions sont des recherches FHIR et sont donc facturées comme des requêtes complexes. Sur une période d'un mois, le datastore FHIR conserve en moyenne 1 To de données, y compris les frais de base liés à la sauvegarde et à l'indexation.

Le tableau suivant illustre ce modèle d'utilisation au cours du mois :

Catégorie tarifaire Type d'utilisation Volume
Volume des requêtes Requêtes standards
Requêtes complexes
20 000 000
5 000 000
Stockage des données Stockage structuré dans la région europe-west2 1 To

La facture mensuelle est calculée comme suit :

Catégorie tarifaire Calcul Tarif
Volume des requêtes 25 000 000 de requêtes au total :
(de 0 à 25 000 requêtes) 25 000 requêtes standards x 0,00 $
(de 25 000 à 1 milliard de requêtes) 19 975 000 de requêtes standards x 0,39 $
(de 0 à 25 000 requêtes) 25 000 requêtes complexes x 0,00 $
(de 25 000 à 1 milliard de requêtes) 4 975 000 de requêtes complexes x 0,69 $

0,00 $
77,90 $
0,00 $
34,33 $
Stockage des données 1 To au total :
(de 0 à 1 Go) 1 Go x 0,00 $
(de 1 Go à 1 To) 1 023 Go x 0,39 $

0,00 $
398,97 $
Total 511,20 $

Exemple de tarification DICOM

Supposons qu'en un mois, un petit centre d'imagerie génère le volume de données suivant dans un datastore DICOM situé dans la région us-central1 :

  • 1 000 radios (environ 10 Mo chacune)
  • 300 scanners (environ 300 Mo chacun)
  • 200 IRM (environ 300 Mo chacun)

Le centre d'imagerie conserve les images pendant un an, ce qui donne un stockage mensuel moyen de 160 Go, plus 6,4 Go de stockage de balises Meta analysées, frais de base compris. Pour estimer le nombre de requêtes effectuées, supposons que chaque radio comporte une seule image, et que chaque scanner et IRM comportent 300 images.

Supposons par ailleurs ce qui suit :

  • Pour chaque examen, deux requêtes de recherche de métadonnées (transactions de recherche DICOMweb) sont effectuées, soit un total de 2 x (1 000 + 300 + 200) = 3 000 requêtes complexes.
  • Chaque image est récupérée deux fois, soit un total de 2 x (1 000 + 300 x 300 + 200 x 300) = 302 000 requêtes complexes.
  • Ces images doivent être transcodées chaque fois qu'elles font l'objet d'une requête, soit un total de 2 x 160 Go = 320 Go transcodés.

Le tableau suivant illustre ce modèle d'utilisation au cours du mois :

Catégorie tarifaire Type d'utilisation Volume
Volume des requêtes Requêtes complexes
Requêtes multi-opérations
3 000
302 000
Stockage des données Stockage structuré dans la région us-central1
Stockage de blobs dans la région us-central1
6,4 Go
160 Go
Opérations ETL Transcodage DICOM 320 Go

La facture mensuelle est calculée comme suit :

Catégorie tarifaire Calcul Tarif
Volume des requêtes 305 000 requêtes au total :
(de 0 à 25 000 requêtes) 3 000 requêtes complexes x 0,00 $
(de 0 à 25 000 requêtes) 25 000 requêtes complexes x 0,00 $
(de 25 000 à 1 milliard de requêtes) 277 000 requêtes complexes x 0,39 $

0,00 $
0,00 $
1,08 $
Stockage des données 166,4 Go au total :
(de 0 à 1 Go) 0,5 Go de stockage structuré x 0,00 $
(de 1 Go à 1 To) 5,9 Go de stockage structuré x 0,24 $
(de 0 à 1 Go) 1 Go de stockage de blobs x 0,00 $
(de 1 Go à 1 To) 159 Go de stockage de blobs x 0,02 $

0,00 $
1,42 $
0,00 $
3,18 $
Opérations ETL 320 Go au total :
(de 0 à 1 Go) 1 Go x 0,00 $
(de 1 Go à 1 To) 319 Go x 0,004 $

0,00 $
1,28 $
Total 6,96 $

Exemple de tarification HL7v2

Supposons qu'un datastore HL7v2 dans la région us-central1 soit connecté à un établissement de soins générant 10 000 000 de messages par mois au moyen d'un adaptateur MLLP sur site. En d'autres termes, 10 000 000 de requêtes d'ingestion sont adressées à l'API Cloud Healthcare. En retour, 10 000 000 d'accusés de réception sont générés (mais ne sont pas conservés dans le datastore HL7v2).

Sur une période d'un mois, le datastore HL7v2 conserve en moyenne 80 Go de données, y compris les frais de base liés à la sauvegarde et à l'indexation.

Le tableau suivant illustre ce modèle d'utilisation au cours du mois :

Catégorie tarifaire Type d'utilisation Volume
Volume des requêtes Requêtes standards 20 000 000
Stockage des données Stockage structuré dans la région us-central1 80 Go

La facture mensuelle est calculée comme suit :

Catégorie tarifaire Calcul Tarif
Volume des requêtes 20 000 000 de requêtes au total :
(de 0 à 25 000 requêtes) 25 000 requêtes standards x 0,00 $
(de 25 000 à 1 milliard de requêtes) 19 975 000 de requêtes standards x 0,39 $

0,00 $
77,90 $
Stockage des données 80 Go au total :
(de 0 à 1 Go) 1 Go x 0,00 $
(de 1 Go à 1 To) 79 Go x 0,24 $

0,00 $
18,96 $
Total 96,86 $

Exemple d'anonymisation FHIR

Supposons que vous souhaitiez anonymiser 10 Go de données FHIR. Lors de l'anonymisation, 10 % (1 Go) des données seront inspectées, dont 10 % (0,1 Go) seront transformées. On utilise par défaut 15 infoTypes.

L'opération d'anonymisation est facturée comme suit :

Sous-opération Calcul Tarif
Inspection 10 Go x 0,1 inspectés x 15 infoTypes x 0,30 $/GU 4,50 $
Transformation 10 Go x 0,1 inspectés x 0,1 transformé x 3,00 $/GU 0,30 $
Traitement 10 Go x 0,60 $/Go 6,00 $
Total 10,80 $

Exemple d'anonymisation DICOM

Supposons que vous souhaitiez anonymiser 10 Go de données DICOM. 90 % (9 Go) des données sont constituées d'images DICOM. Toutes les images sont inspectées, et 10 % (0,9 Go) sont transformées. On utilise par défaut 16 infoTypes.

L'opération d'anonymisation est facturée comme suit :

Sous-opération Calcul Tarif
Inspection 10 Go x 0,9 images x 16 infoTypes x 0,30 $/GU 43,20 $
Transformation Incluse dans l'inspection 0,00 $
Traitement Métadonnées DICOM : 10 Go x 0,1 texte x 0,60 $/Go
Données de pixels : 10 Go x 0,9 images x 0,08 $/Go
0,60 $
0,72 $
Total 44,52 $

Étapes suivantes