Menu

Le cercle des idées

En 2018, la demande mondiale en ressources était 1,7 fois supérieure à ce que la Terre peut offrir en un an, et le phénomène n'est pas près de s'arrêter.1 Google Cloud et SAP s'unissent pour relever ce défi en organisant un concours d'entrepreneuriat social pour un avenir durable.

Image principale
Programme des Nations Unies pour l'environnementPartenariat mondialFondation Ellen MacArthur

L'idée à 4 500 milliards de dollars

Selon la Fondation Ellen MacArthur, l'économie circulaire est un système qui favorise la croissance économique, le bien-être social et la durabilité. D'ici 2030, elle pourrait générer 4 500 milliards de dollars de retombées économiques supplémentaires.2

Pollution

Réduction des déchets et de la pollution

Conserver les produits

Utilisation continue des produits et matériaux

Régénérer le système naturel

Régénération des systèmes naturels

Économie circulaire

Une économie circulaire à l'horizon 2030

En 2015, les Nations Unies ont lancé le Programme 2030 et ses 17 objectifs de développement durable (ODD). Chaque objectif propose une solution vers un avenir meilleur pour les hommes et la planète. Notre concours porte sur l'objectif 12 : Consommation et production responsables, qui encourage les emplois verts, la promotion de la régénération des ressources et le développement d'une économie circulaire à l'horizon 2030.

Le défi

Proposer une idée génératrice de revenus qui s'appuie sur les solutions Google Cloud et SAP pour développer une économie circulaire.

La récompense

Pour quatre des cinq finalistes :

Pour le gagnant :

  • 100 000 $ de financement
  • Google Cloud for Startups : offre Surge (inclut 100 000 $ de crédits Google Cloud)
  • Accès aux produits SAP
  • Parrainage individuel
  • Formation Bootcamp sur Google Cloud for Startups

La boîte à outils

Pour que leur proposition soit prise en compte, les candidats ont dû utiliser au moins une solution Google Cloud et une solution SAP parmi les suivantes :

Logo Google Cloud
Logo SAP

Dates clés

23 janvier

Ouverture du concours lors du Forum économique mondial de Davos

17 mars

Clôture des candidatures à 23h59 (heure du Pacifique)

9 au 12 avril

Lors de la conférence Google Cloud Next qui a eu lieu à San Francisco, les finalistes ont participé à un hackathon pour se départager.

7 mai

Annonce du grand gagnant lors de la conférence SAP Sapphire
ConfettisTrophée

Présentation des lauréats

Félicitations au grand gagnant et aux quatre finalistes du concours Économie circulaire 2030 qui ont innové en proposant des solutions durables s'appuyant à la fois sur les technologies Google Cloud et sur SAP pour développer une économie circulaire. Découvrez-les ci-dessous, et apprenez-en davantage sur le concours et les idées gagnantes des entrepreneurs sociaux en cliquant ici.


Michael Groves

Grand gagnant

Michael Groves

Topolytics

Déchets industriels

Félicitations à Michael Groves, fondateur de Topolytics, qui a été désigné comme grand gagnant du concours ! Michael Groves est un géographe titulaire d'un doctorat en observation aérienne et satellitaire de la Terre. Il est fort d'une expérience de plus de 20 ans dans la gestion de l'environnement et la réalisation de rapports sur le développement durable. Son entreprise, Topolytics, est basée en Écosse. Opérant dans le secteur des technologies, elle s'appuie sur la science des données et le machine learning pour optimiser le recyclage des déchets commerciaux et industriels dans le monde. Reconnue par la Fondation Ellen MacArthur comme l'un des principaux innovateurs mondiaux en matière d'économie circulaire (CE100), la société Topolytics est également désignée par Cleantech Group comme un leader de la gestion intelligente des déchets.

Dysmus Kisilu

Finaliste

Dysmus Kisilu

Solar Freeze

Gaspillage alimentaire et énergie renouvelable

Dysmus Kisilu est le fondateur de Solar Freeze, une entreprise spécialisée dans l'offre de solutions d'énergie renouvelable pour les communautés rurales du Kenya. Il est également à l'origine de l'initiative "Each one, teach one" mise en place au sein de Solar Freeze à l'intention de la nouvelle génération de leaders des énergies renouvelables en Afrique. Ce dispositif vise à encadrer des jeunes âgés de 18 à 29 ans pour leur permettre d'assurer l'exploitation, la maintenance et la réparation de solutions d'énergie renouvelable spécifiquement conçues pour l'agriculture. Depuis 2016, Dysmus Kisilu a travaillé avec 3 000 petits exploitants pour augmenter les rendements agricoles de plus de 150 %.

Patrick Peter

Finaliste

Patrick Peter

Circunomics

Déchets d'équipements électriques et électroniques

Patrick Peter est le fondateur de Circunomics, une entreprise basée en Allemagne qui se spécialise dans la gestion des déchets d'équipements électriques et électroniques afin de relever l'un des plus grands défis de l'économie circulaire : limiter considérablement le gaspillage des précieuses ressources que représentent les batteries en créant un marché de l'occasion rentable pour ces dernières. Candidat au doctorat en administration des entreprises, il est titulaire d'un MBA de l'Université de Francfort et père de famille.

Jasmine Crowe

Finaliste

Jasmine Crowe

Goodr

Gaspillage alimentaire

Jasmine Crowe est une ancienne élève du réseau des écoles et universités historiquement noires (HBCU) qui œuvre pour rendre le monde meilleur en se concentrant sur une cause à la fois. En janvier 2017, elle crée Goodr, une entreprise de gestion durable des déchets alimentaires basée aux États-Unis qui s'appuie sur la technologie pour éradiquer la faim et réduire le gaspillage alimentaire. Sous la direction de Jasmine, Goodr a désormais détourné plus de neuf cents tonnes de nourriture des sites d'enfouissement. Parmi ses clients, l'entreprise compte entre autres l'aéroport Hartsfield-Jackson d'Atlanta, la NFL, le Georgia World Congress Center et MetLife.

Ann Runnel

Finaliste

Ann Runnel

Reverse Resources

Déchets textiles

Passionnée par l'économie circulaire, Ann Runnel se met à rechercher des incitations commerciales et des solutions systémiques susceptibles d'aider les grandes entreprises leaders du marché à adopter des pratiques fondamentalement durables. Après dix ans de recherche et cinq années consacrées à la gestion de l'entreprise Reverse Resources basée en Estonie, elle met au point avec son équipe un modèle commercial et un système permettant au secteur de la mode de transformer les déchets engendrés par sa production de textiles en une nouvelle ressource.

Présentation du jury

Experts en technologie, développement durable et économie circulaire, les membres du jury intersectoriel se sont appuyés sur leur expérience ainsi que sur les critères d'évaluation pour sélectionner le grand gagnant et les quatre finalistes du concours Économie circulaire 2030.

Alison Wagonfeld

Alison Wagonfeld

Directrice marketing, Google Cloud

Alicia Tillman

Alicia Tillman

Directrice marketing à l'échelle internationale, SAP

Kate Brandt

Kate Brandt

Responsable du développement durable, Google

Daniel Schmid

Daniel Schmid

Directeur du développement durable, SAP

Fatou Ndoye

Fatou Ndoye

Directrice adjointe, Programme des Nations Unies pour l'environnement

Claire Melamed

Claire Melamed

Directrice générale, Partenariat mondial pour les données de développement durable

Andrew Morlet

Andrew Morlet

Directeur général, Fondation Ellen MacArthur

Qu'attendions-nous ?

Idée originale

Une idée originale

Priorité à la créativité. Nous attendions des idées nouvelles susceptibles d'influencer n'importe quel aspect de l'économie mondiale, qu'il s'agisse du développement de solutions efficaces en termes de gestion des ressources et de consommation d'énergie, ou encore de la création d'infrastructures durables et d'emplois verts.

Modèle économique

Un modèle économique viable

Nous souhaitions aller au fond des choses. L'idée soumise devait être documentée, décrire le problème, proposer une solution et démontrer clairement sa capacité à générer des revenus.

Impact potentiel

Une explication de l'impact potentiel

Les candidats devaient présenter leur vision d'un monde durable en expliquant comment leur idée et leur modèle allaient favoriser une économie circulaire et nous aideraient à atteindre l'objectif ODD 12 d'ici 2030.

Innovation technique

Une innovation technique

Les candidats ont synthétisé et adapté leur idée autour de Google Cloud et SAP. Ils ont décrit comment ils envisageaient d'utiliser des outils d'analyse de données, de machine learning et/ou de gestion de la chaîne d'approvisionnement pour concrétiser leur vision.

Trouver l'inspiration

Passez le mot et partagez votre idée sur #circular2030

TwitterFacebookLinkedIn

Les meilleurs utilisent SAP

Qu'ils œuvrent à améliorer les politiques de sauvegarde des rhinocéros ou à fournir des services bancaires mobiles dans les zones rurales d'Amérique latine, les clients SAP relèvent des défis dans le monde entier grâce à une technologie innovante.

En savoir plus

Google et le développement durable

Qu'il s'agisse d'investir dans l'économie circulaire ou de créer des chaînes d'approvisionnement responsables, découvrez comment Google s'investit dans le développement durable à chaque instant.

En savoir plus