Scénarios de base pour la création de groupes d'instances gérés (MIG)

Un groupe d'instances géré (MIG, Managed Instance Group) est un groupe d'instances de machines virtuelles (VM) qui sont traitées comme une seule entité. Chaque VM d'un MIG est basée sur un modèle d'instance.

Si vous souhaitez uniquement créer des VM multiples, mais que vous ne souhaitez pas les regrouper dans un MIG, consultez l'API d'instances groupées.

Pour en savoir plus sur les autres options de Compute Engine, consultez la page Choisir une stratégie de déploiement Compute Engine pour votre charge de travail.

Pour commencer à créer un MIG, veuillez lire ce document afin de trouver une configuration de base adaptée à vos besoins.

Scénarios de base pour la création d'un MIG

Les MIG disposent de nombreuses options de configuration. Consultez les guides suivants pour faire fonctionner rapidement un MIG pour divers scénarios :

Guide Scénario
Créer un MIG avec des VM dans une seule zone (MIG zonal) Vous pouvez déployer vos VM sur une seule zone.
Créer un MIG avec des VM dans plusieurs zones d'une région (MIG régional) Vous souhaitez répartir vos VM sur plusieurs zones d'une région pour vous protéger contre les défaillances de zones ou pour rechercher automatiquement des zones aux ressources limitées, telles que les VM Spot.
Créer un MIG avec autoscaling Vous souhaitez que votre MIG crée automatiquement des VM dans le groupe lorsque la demande augmente et supprime des VM lorsque la demande diminue.
Créer un MIG utilisant des VM préemptives Votre charge de travail peut tolérer des perturbations et vous souhaitez tirer parti des économies réalisées grâce aux VM préemptives.
Créer un MIG à l'aide d'une configuration avec état Votre charge de travail nécessite une configuration avec état. Par exemple, vous avez besoin de disques qui doivent conserver leurs données chaque fois que les VM sont autoréparées, mises à jour ou recréées.

Limites

Les MIG présentent des limites différentes en fonction des fonctionnalités que vous utilisez. Les listes suivantes présentent les limites générales des MIG, ainsi que des limites supplémentaires si vous utilisez des fonctionnalités régionales ou avec état.

  • Par défaut, vous pouvez créer jusqu'à 1 000 VM dans un MIG zonal. Si vous avez besoins de davantage de VM, utilisez l'une des options suivantes :

  • Lors de la mise à jour d'un MIG, vous pouvez spécifier jusqu'à 1 000 VM dans une même requête.

  • Vous ne pouvez pas créer un MIG avec plusieurs sous-réseaux. Une fois créé, vous ne pouvez pas modifier le réseau ou le sous-réseau dans un MIG.

  • Vous pouvez connecter un VPC partagé à des interfaces autres que nic0 pour les groupes d'instances gérés dans gcloud CLI et l'API, mais pas dans la console.

Un MIG réparti sur plusieurs zones (un MIG régional) présente les limites suivantes :

  • Par défaut, vous pouvez créer jusqu'à 2 000 VM. Si vous en avez besoin de plus, augmentez la limite de taille de votre MIG ou contactez l'assistance.
  • Vous devez sélectionner les zones associées à un MIG régional lorsque vous créez le MIG. Une fois que vous avez choisi des zones spécifiques lors de la création, vous ne pouvez plus les modifier ni les mettre à jour. Toutefois, vous pouvez définir la forme de distribution cible d'un MIG pour spécifier la distribution de ses instances gérées dans les zones que vous avez sélectionnées.
  • Si vous définissez la forme de distribution cible du groupe sur ANY ou sur BALANCED, consultez les limites applicables aux formes de distribution cibles.

  • Si vous souhaitez effectuer l'autoscaling d'un groupe d'instances géré régional, les limites suivantes s'appliquent :
    • Vous devez définir la forme de distribution cible du groupe sur EVEN.
    • Pour effectuer un scaling vertical et horizontal, vous devez activer la redistribution proactive des instances. Si vous définissez le mode de l'autoscaler pour qu'il n'effectue que le scaling horizontal, vous n'avez pas besoin d'activer la distribution proactive des instances.
  • Si vous souhaitez utiliser l'équilibrage de charge avec un MIG régional, les limites suivantes s'appliquent :

    • Vous ne pouvez pas utiliser le mode d'équilibrage maxRate.
    • Si vous utilisez un schéma d'équilibrage de charge HTTP(S) avec un MIG régional, vous devez choisir le mode d'équilibrage maxRatePerInstance ou maxUtilization.

Un MIG doté d'une configuration avec état (un MIG avec état) présente les limites suivantes :

  • Vous ne pouvez pas utiliser l'autoscaling si votre MIG dispose d'une configuration avec état.
  • Si vous souhaitez utiliser des mises à jour progressives automatiques, vous devez définir la méthode de remplacement sur RECREATE.
  • Pour les MIG régionaux avec état, vous devez désactiver la redistribution proactive (définissez le type de redistribution sur NONE) pour empêcher la suppression d'instances avec état lors de redistributions interzones automatiques.

Si vous souhaitez configurer un autoscaler pour votre MIG, consultez également les spécifications de l'autoscaler.

Tâches supplémentaires pour un MIG

Après avoir créé un MIG, vous pouvez effectuer les opérations suivantes :

Obtenir des informations sur le groupe et ses VM

Redimensionner le groupe

Modifier la configuration des VM du groupe

Ajouter des fonctionnalités de MIG

Tutoriels

Suivez un tutoriel :