Estimer les coûts du stockage et des requêtes

Les requêtes à la demande sont facturées en fonction du nombre d'octets lus. Pour connaître le tarif des requêtes à la demande, consultez la page des tarifs.

Pour estimer le coût d'une requête avant de l'exécuter, utilisez :

  • l'outil de validation des requêtes dans la console GCP ou l'interface utilisateur Web classique de BigQuery ;
  • l'indicateur --dry_run dans la CLI ;
  • le paramètre dryRun lorsque vous envoyez une tâche de requête avec l'API ;
  • le Simulateur de coût de Google Cloud Platform.

Estimer le coût d'une requête

Pour estimer les coûts des requêtes :

Console

Lorsque vous saisissez une requête dans la console GCP, l'outil de validation des requêtes valide la syntaxe de la requête et fournit une estimation du nombre d'octets lus. Vous pouvez vous servir de cette estimation pour calculer le coût de la requête dans le Simulateur de coût.

Outil de validation des requêtes

Si votre requête traite un petit volume de données, vous devrez peut-être convertir les kilo-octets traités en mégaoctets (Mo), la plus petite unité de mesure utilisée par le Simulateur de coût.

UI classique

Lorsque vous saisissez une requête dans la console GCP ou l'interface utilisateur Web classique de BigQuery, l'outil de validation des requêtes valide la syntaxe de la requête et fournit une estimation du nombre d'octets lus. Vous pouvez vous servir de cette estimation pour calculer le coût de la requête dans le Simulateur de coût.

Outil de validation des requêtes

Si votre requête traite un petit volume de données, vous devrez peut-être convertir les kilo-octets traités en mégaoctets (Mo), la plus petite unité de mesure utilisée par le Simulateur de coût.

Ligne de commande

Lorsque vous exécutez une requête dans la CLI, vous pouvez estimer le nombre d'octets lus à l'aide de l'indicateur --dry_run. Vous pouvez vous servir de cette estimation pour calculer le coût de la requête dans le Simulateur de coût.

Une requête CLI qui utilise l'indicateur --dry_run ressemble à ceci :

    bq --location=[LOCATION] query --use_legacy_sql=false --dry_run 'SELECT [FIELD1], [FIELD2], [FIELD3] FROM `[PROJECT].[DATASET].[TABLE]` LIMIT 1000'

Lorsque vous exécutez la commande, la réponse contient une estimation des octets lus : Query successfully validated. Assuming the tables are not modified, running this query will process 10918 bytes of data.

Si votre requête traite un petit volume de données, vous devrez peut-être convertir les kilo-octets traités en mégaoctets (Mo), la plus petite unité de mesure utilisée par le Simulateur de coût.

API

Pour effectuer une simulation avec l'API, envoyez une tâche de requête avec la propriété jobs.configuration.dryRun définie sur true.

Go

Avant d'essayer l'exemple ci-dessous, suivez les instructions de configuration de Go décrites dans le guide de démarrage rapide avec les bibliothèques clientes de BigQuery. Pour en savoir plus, consultez la documentation de référence de l'API BigQuery Go.

q := client.Query(`
	SELECT
	   name,
	   COUNT(*) as name_count
	FROM ` + "`bigquery-public-data.usa_names.usa_1910_2013`" + `
	WHERE state = 'WA'
	GROUP BY name
	`)
q.DryRun = true
// Location must match that of the dataset(s) referenced in the query.
q.Location = "US"

job, err := q.Run(ctx)
if err != nil {
	return err
}
// Dry run is not asynchronous, so get the latest status and statistics.
status := job.LastStatus()
if err != nil {
	return err
}
fmt.Printf("This query will process %d bytes\n", status.Statistics.TotalBytesProcessed)

Python

Avant d'essayer l'exemple ci-dessous, suivez les instructions de configuration de Python décrites dans le guide de démarrage rapide avec les bibliothèques clientes de BigQuery. Pour en savoir plus, consultez la documentation de référence de l'API BigQuery Python.

Pour effectuer une simulation avec la bibliothèque cliente Python, définissez la propriété QueryJobConfig.dry_run sur True. La méthode Client.query() renvoie toujours une tâche QueryJob terminée lorsque vous lui transmettez une simulation de configuration de requête.
# from google.cloud import bigquery
# client = bigquery.Client()

job_config = bigquery.QueryJobConfig()
job_config.dry_run = True
job_config.use_query_cache = False
query_job = client.query(
    (
        "SELECT name, COUNT(*) as name_count "
        "FROM `bigquery-public-data.usa_names.usa_1910_2013` "
        "WHERE state = 'WA' "
        "GROUP BY name"
    ),
    # Location must match that of the dataset(s) referenced in the query.
    location="US",
    job_config=job_config,
)  # API request

# A dry run query completes immediately.
assert query_job.state == "DONE"
assert query_job.dry_run

print("This query will process {} bytes.".format(query_job.total_bytes_processed))

Estimer le coût des requêtes à l'aide du Simulateur de coût de Google Cloud Platform

Pour estimer le coût des requêtes à la demande dans le Simulateur de coût de Google Cloud Platform, saisissez le nombre d'octets traités par la requête en Mo, Go, To ou Po. Si votre requête traite moins de 1 To, l'estimation est de 0 $, car BigQuery fournit gratuitement 1 To de traitement de requêtes à la demande par mois.

Simulateur de coût

Pour estimer le coût d'une requête avec le Simulateur de coût :

  1. Ouvrez le Simulateur de coût de Google Cloud Platform.
  2. Cliquez sur BigQuery.
  3. Cliquez sur l'onglet On-Demand (À la demande).
  4. Dans le champ Table Name (Nom de la table), saisissez le nom de la table. Par exemple, airports.
  5. Pour Storage Pricing (Tarifs de stockage), saisissez 0 dans le champ Storage (Stockage).
  6. Dans le champ Query Pricing (Tarif des requêtes), entrez l'estimation des octets lus, provenant de votre simulation ou de l'outil de validation des requêtes. Si la valeur est inférieure à 1 Mo, vous devez la convertir en Mo pour le Simulateur de coût. Par exemple, 10 918 octets correspondent à environ 0,01091 Mo.Simulateur
  7. Cliquez sur Add to Estimate (Ajouter à l'estimation).
  8. L'estimation apparaît à droite. Vous pouvez envoyer l'estimation par e-mail ou l'enregistrer. Simulateur à la demande

Dans cet exemple, le nombre d'octets lus est inférieur au quota de 1 To de traitement de requêtes à la demande inclus dans la version gratuite. Le coût est donc estimé à 0 $.

Inclure la tarification forfaitaire dans le Simulateur de coût

Si vous appliquez une tarification forfaitaire à votre compte de facturation, vous pouvez cliquer sur l'onglet Flat-Rate (Taux fixe), choisir votre forfait et ajouter vos coûts de stockage à l'estimation.

Simulateur de taux fixe

Pour en savoir plus, consultez l'article Tarifs forfaitaires.

Estimer les coûts de stockage avec le Simulateur de coût de Google Cloud Platform

Pour estimer les coûts de stockage dans le Simulateur de coût de Google Cloud Platform, entrez le nombre d'octets stockés en Mo, Go, To ou Po. BigQuery fournit gratuitement 10 Go de stockage par mois.

Pour estimer les coûts de stockage avec le Simulateur de coût :

  1. Ouvrez le Simulateur de coût de Google Cloud Platform.
  2. Cliquez sur BigQuery.
  3. Cliquez sur l'onglet On-Demand (À la demande).
  4. Dans le champ Table Name (Nom de la table), saisissez le nom de la table. Par exemple, airports.
  5. Pour Storage Pricing (Tarifs de stockage), saisissez 100 dans le champ Storage (Stockage). Laissez la mesure définie sur GB (Go).
  6. Cliquez sur Add to Estimate (Ajouter à l'estimation).
  7. L'estimation apparaît à droite. Vous pouvez envoyer l'estimation par e-mail ou l'enregistrer. Simulateur de coût
Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Besoin d'aide ? Consultez notre page d'assistance.