Gérer les autoscalers

Vous avez la possibilité d'effectuer des tâches administratives sur vos autoscalers. Vous pouvez par exemple créer, répertorier, obtenir, mettre à jour et supprimer un autoscaler à l'aide des instructions fournies sur cette page.

Avant de commencer

Créer un autoscaler

La création d'un autoscaler est légèrement différente selon la règle d'autoscaling que vous souhaitez utiliser. Pour en savoir plus sur la création d'un autoscaler, consultez les pages :

Obtenir des informations sur un autoscaler

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur un autoscaler spécifique ou vérifier qu'un autoscaler a bien été créé, utilisez la sous-commande instance-groups managed describe ou la méthode get() de l'API.

gcloud

Dans l'outil gcloud, utilisez la sous-commande describe :

gcloud compute instance-groups managed describe GROUP

API

Dans l'API, envoyez une requête GET :

GET https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/myproject/zones/us-central1-f/autoscalers/example-autoscaler
200 OK

{

 "kind": "compute#autoscaler",
 "name": "",
 "target": "https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/myproject/zones/us-central1-f/instanceGroupManagers/test-managed-group",
 "autoscalingPolicy": {
  "minNumReplicas": 2,
  "maxNumReplicas": 10,
  "coolDownPeriodSec": 60,
  "cpuUtilization": {
   "utilizationTarget": 0.8
  }
 },
 "id": "14869149674555507326",
 "creationTimestamp": "2015-03-25T01:56:56.084711335+00:00",
 "selfLink": "https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/myproject/zones/us-central1-f/autoscalers/example-autoscaler"
}

Mettre à jour un autoscaler

Vous pouvez mettre à jour un autoscaler à l'aide de la commande set-autoscaling dans l'outil de ligne de commande gcloud ou en utilisant la méthode PUT dans l'API.

Lorsque vous mettez à jour un autoscaler, vous devez définir tous les paramètres de configuration de votre autoscaler dans votre requête, comme si vous le créiez pour la première fois. Sinon, tous les paramètres qui ne sont pas explicitement définis dans votre requête seront réinitialisés aux valeurs par défaut.

Par exemple, si vous souhaitez mettre à jour une nouvelle valeur pour les nombres maximal et minimal de répliques, mais que vous ne définissez pas explicitement d’autres paramètres de configuration, comme l’utilisation du processeur cible ou l'intervalle entre chaque période d'autoscaling, les paramètres non définis seront tous réinitialisés aux valeurs par défaut.

Lorsque vous mettez à jour un autoscaler, la propagation des modifications peut prendre un certain temps, et il peut s'écouler quelques minutes avant que vos nouveaux paramètres ne soient pris en compte.

gcloud

Les champs obligatoires qui permettent de créer un autoscaler sont également requis pour toutes les requêtes de mise à jour :

gcloud compute instance-groups managed set-autoscaling GROUP \
    --max-num-replicas MAX_NUM ...

Pour savoir comment créer un autoscaler, consultez la page Autoscaling basé sur les métriques Stackdriver Monitoring ou Autoscaling basé sur la capacité de diffusion du processeur ou de l'équilibrage de charge.

API


Pour mettre à jour votre autoscaler, ajoutez le corps de votre requête de mise à jour à l'aide de la méthode PUT :

PUT https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/myproject/zones/us-central1-f/autoscalers/example-autoscaler

{
 "name": "example-autoscaler",
 "autoscalingPolicy": {
  "cpuUtilization": {
   "utilizationTarget": 0.5
  },
  "maxNumReplicas": 20
 },
 "target": "https://www.googleapis.com/replicapool/v1beta2/projects/myproject/zones/us-central1-f/instanceGroupManagers/test-managed-group"
}
200 OK

{
 "kind": "autoscaler#operation",
 "name": "example-autoscaler",
 "operationType": "update",
 "targetLink": "https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/myproject/zones/us-central1-f/autoscalers/example-autoscaler",
 "targetId": "2335397567958752451",
 "status": "DONE",
 "progress": 100
}

Lorsque vous effectuez des requêtes qui modifient des données, une ressource Opération de zone est renvoyée. Vous pouvez l'interroger pour vérifier l'état de votre modification.

Arrêter un autoscaler

gcloud

Pour arrêter un autoscaler, utilisez la sous-commande stop-autoscaling.

gcloud compute instance-groups managed stop-autoscaling GROUP

L'arrêt d'un autoscaler entraîne sa suppression dans le groupe d'instances géré. Si vous souhaitez redémarrer l'autoscaler, vous devez le recréer à l'aide de la commande set-autoscaling.

Si vous supprimez un groupe d'instances géré à l'aide de l'outil gcloud, tous les autoscalers associés au groupe d'instances géré seront supprimés.

API

Pour supprimer un autoscaler dans l'API, envoyez une requête à l'aide de la méthode DELETE :

 DELETE https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/myproject/zones/us-central1-f/autoscalers/example-autoscaler

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Compute Engine