Installer le SDK Google Cloud

Cette page contient des instructions sur le choix et la maintenance de l'installation du SDK Cloud.

Instructions d'installation

Linux
  1. Le SDK Cloud nécessite Python. La compatibilité est assurée pour les versions 3.5 à 3.8, ainsi que 2.7.9 et les versions ultérieures.

    python --version
  2. Téléchargez l'un des packages ci-dessous :
  3. Plate-forme Package Taille Somme de contrôle SHA256
    Linux 64 bits

    (x86_64)

    google-cloud-sdk-318.0.0-linux-x86_64.tar.gz 86,4 Mo a0a35f3cd942991c374983bb7c1d9e532c1c74878d65ade76c5511b9c16f3acb
    Linux 32 bits

    (x86)

    google-cloud-sdk-318.0.0-linux-x86.tar.gz 84,6 Mo ddaa4af4b3dfe87ea788000675a73b459b45fcb10b1561d9a194b362e3318c45

  4. Sinon, pour télécharger le fichier d'archive Linux 64 bits à partir de votre ligne de commande, exécutez :

    curl -O https://dl.google.com/dl/cloudsdk/channels/rapid/downloads/google-cloud-sdk-318.0.0-linux-x86_64.tar.gz

    Pour le fichier d'archive 32 bits, exécutez :

    curl -O https://dl.google.com/dl/cloudsdk/channels/rapid/downloads/google-cloud-sdk-318.0.0-linux-x86.tar.gz
  5. Extrayez le contenu du fichier vers n’importe quel emplacement de votre système de fichiers. Si vous souhaitez remplacer une installation existante, supprimez le répertoire google-cloud-sdk existant et extrayez l'archive au même emplacement.
  6. Facultatif. Exécutez le script d'installation pour ajouter des outils du SDK Cloud à votre chemin. Vous pouvez également activer l'achèvement de commande pour votre interface système et la collecte des statistiques d'utilisation. Exécutez le script en utilisant cette commande :
    ./google-cloud-sdk/install.sh
    
    Cette opération peut également être effectuée de manière non interactive (par exemple, à l'aide d'un script) en fournissant des préférences sous forme d'options. Celles-ci sont décrites dans l'aide :
    ./google-cloud-sdk/install.sh --help
    
    Ouvrez un nouveau terminal pour que les modifications prennent effet.
  7. Exécutez gcloud init pour initialiser le SDK :
  8. ./google-cloud-sdk/bin/gcloud init
    
  9. Facultatif. Installez des composants supplémentaires à l'aide du gestionnaire de composants.
Debian/Ubuntu

Contenu du package

Le SDK Cloud est disponible sous forme de package pour l'installation sur des systèmes Debian et Ubuntu. Ce package ne contient que les commandes gcloud, gcloud alpha, gcloud beta, gsutil et bq. Il n'inclut pas kubectl, ni les extensions App Engine requises pour déployer une application à l'aide des commandes gcloud. Si vous voulez ces composants, vous devez les installer séparément, comme indiqué dans la suite de cette section.

Prérequis

Avant d'installer le SDK Cloud, assurez-vous d'utiliser l'un des systèmes d'exploitation suivants :

Installation
  1. Ajoutez l'URI de distribution du SDK Cloud en tant que source de package :
    echo "deb [signed-by=/usr/share/keyrings/cloud.google.gpg] https://packages.cloud.google.com/apt cloud-sdk main" | sudo tee -a /etc/apt/sources.list.d/google-cloud-sdk.list
    Assurez-vous que apt-transport-https est installé :
    sudo apt-get install apt-transport-https ca-certificates gnupg

    Conseil de dépannage : Si votre distribution n'accepte pas l'option de signature, exécutez plutôt cette commande :

    echo "deb https://packages.cloud.google.com/apt cloud-sdk main" | sudo tee -a /etc/apt/sources.list.d/google-cloud-sdk.list

    Conseil de dépannage : Vérifiez que vous n'avez pas d'entrées en double pour le dépôt cloud-sdk.

  2. Importez la clé publique de Google Cloud :
    curl https://packages.cloud.google.com/apt/doc/apt-key.gpg | sudo apt-key --keyring /usr/share/keyrings/cloud.google.gpg add -

    Conseil de dépannage : Si vous ne parvenez pas à obtenir les dernières mises à jour en raison d'une clé arrivée à expiration, procurez-vous le dernier fichier de clé apt-get.gpg.

    Conseil de dépannage : Si la commande apt-key de votre distribution n'accepte pas l'argument --keyring, exécutez cette commande à la place :

    curl https://packages.cloud.google.com/apt/doc/apt-key.gpg | sudo apt-key add -

  3. Mettez à jour le SDK Cloud, puis installez-le :
    sudo apt-get update && sudo apt-get install google-cloud-sdk
    Pour en savoir plus sur d'autres options apt-get, telles que la désactivation des invites ou des simulations, consultez les pages man apt-get.

    Conseil Docker : Si vous installez le SDK Cloud dans une image Docker, utilisez plutôt une étape RUN unique.

    RUN echo "deb [signed-by=/usr/share/keyrings/cloud.google.gpg] http://packages.cloud.google.com/apt cloud-sdk main" | tee -a /etc/apt/sources.list.d/google-cloud-sdk.list && curl https://packages.cloud.google.com/apt/doc/apt-key.gpg | apt-key --keyring /usr/share/keyrings/cloud.google.gpg  add - && apt-get update -y && apt-get install google-cloud-sdk -y
          

  4. (Facultatif) Installez l'un de ces composants supplémentaires :
    • google-cloud-sdk-app-engine-python
    • google-cloud-sdk-app-engine-python-extras
    • google-cloud-sdk-app-engine-java
    • google-cloud-sdk-app-engine-go
    • google-cloud-sdk-bigtable-emulator
    • google-cloud-sdk-cbt
    • google-cloud-sdk-cloud-build-local
    • google-cloud-sdk-datalab
    • google-cloud-sdk-datastore-emulator
    • google-cloud-sdk-firestore-emulator
    • google-cloud-sdk-pubsub-emulator
    • kubectl

    Par exemple, vous pouvez installer le composant google-cloud-sdk-app-engine-java comme suit :

    sudo apt-get install google-cloud-sdk-app-engine-java
  5. Pour commencer, exécutez gcloud init :
    gcloud init

Revenir à une version antérieure du SDK Cloud

Si vous souhaitez rétablir une version spécifique du SDK Cloud, où "VERSION" est au format "123.0.0", exécutez la commande suivante : sudo apt-get update && sudo apt-get install google-cloud-sdk=123.0.0-0.

Red Hat/Fedora/CentOS

Contenu du package

Le SDK Cloud est disponible sous forme de package pour l'installation sur les systèmes Red Hat Enterprise Linux 7, Red Hat Enterprise Linux 8, Fedora 32 et CentOS 7. Ce package ne contient que les commandes gcloud, gcloud alpha, gcloud beta, gsutil et bq. Il n'inclut pas kubectl, ni les extensions App Engine requises pour le déploiement d'une application à l'aide des commandes gcloud, que vous pouvez installer séparément, comme décrit plus loin dans cette section.

Installation
  1. Mettez à jour YUM à l'aide des informations de dépôt du SDK Cloud :
    sudo tee -a /etc/yum.repos.d/google-cloud-sdk.repo << EOM
    [google-cloud-sdk]
    name=Google Cloud SDK
    baseurl=https://packages.cloud.google.com/yum/repos/cloud-sdk-el7-x86_64
    enabled=1
    gpgcheck=1
    repo_gpgcheck=1
    gpgkey=https://packages.cloud.google.com/yum/doc/yum-key.gpg
           https://packages.cloud.google.com/yum/doc/rpm-package-key.gpg
    EOM
    
  2. Installez le SDK Cloud :
    yum install google-cloud-sdk
    Remarque : Pour en savoir plus sur d'autres options yum, telles que la désactivation des invites ou des simulations, consultez les pages man relatives à yum.
  3. (Facultatif) Installez l'un de ces composants supplémentaires :
    • google-cloud-sdk-app-engine-python
    • google-cloud-sdk-app-engine-python-extras
    • google-cloud-sdk-app-engine-java
    • google-cloud-sdk-app-engine-go
    • google-cloud-sdk-bigtable-emulator
    • google-cloud-sdk-cbt
    • google-cloud-sdk-cloud-build-local
    • google-cloud-sdk-datalab
    • google-cloud-sdk-datastore-emulator
    • google-cloud-sdk-firestore-emulator
    • google-cloud-sdk-pubsub-emulator
    • kubectl

    Par exemple, vous pouvez installer le composant google-cloud-sdk-app-engine-java comme suit :

    yum install google-cloud-sdk-app-engine-java
  4. Pour commencer, exécutez gcloud init :
    gcloud init

Revenir à une version antérieure du SDK Cloud

Si vous souhaitez rétablir une version spécifique du SDK Cloud, où "VERSION" est au format "123.0.0", exécutez la commande suivante : sudo yum downgrade google-cloud-sdk-VERSION.

macOS
  1. Le SDK Cloud nécessite Python. La compatibilité est assurée pour les versions 3.5 à 3.8, ainsi que 2.7.9 et les versions ultérieures. Les versions modernes de macOS incluent la version de Python requise pour le SDK Google Cloud.
  2. python -V
    
  3. Téléchargez l'un des packages ci-dessous :
  4. Plate-forme Package Taille Somme de contrôle SHA256
    macOS 64 bits

    (x86_64)

    google-cloud-sdk-318.0.0-darwin-x86_64.tar.gz 86,7 Mo 55d4dcb5e47a9aa7b4a46e6ea1f1f3108bbe898ff68ca4c80e355e7dadece608
    macOS 32 bits

    (x86)

    google-cloud-sdk-318.0.0-darwin-x86.tar.gz 85,7 Mo bb17dca842fccc842aa853df104812b5fe6a9da83a5d712742c618ea7ccb4f57

    1. Extrayez l'archive dans n'importe quel emplacement de votre système de fichiers, de préférence votre répertoire de base. Sous macOS, cette opération peut être effectuée en ouvrant le fichier d'archive ".tar.gz" téléchargé à l'emplacement de votre choix.

      Si vous souhaitez remplacer une installation existante, supprimez le répertoire google-cloud-sdk existant et extrayez l'archive au même emplacement.

    2. Facultatif. Exécutez le script d'installation pour ajouter des outils du SDK Cloud à votre chemin. Vous pouvez également activer l'achèvement de commande pour votre interface système et la collecte des statistiques d'utilisation. Exécutez le script en utilisant cette commande :
      ./google-cloud-sdk/install.sh
      
      Cette opération peut également être effectuée de manière non interactive (par exemple, à l'aide d'un script) en fournissant des préférences sous forme d'options. Celles-ci sont décrites dans l'aide :
      ./google-cloud-sdk/install.sh --help
      
      Pour exécuter le script d'installation en mode lecteur d'écran, procédez comme suit :
      ./google-cloud-sdk/install.sh --screen-reader=true
      
      Ouvrez un nouveau terminal pour que les modifications prennent effet.
    3. Exécutez gcloud init pour initialiser le SDK :
    4. ./google-cloud-sdk/bin/gcloud init
      
    5. Facultatif. Installez des composants supplémentaires à l'aide du gestionnaire de composants.
Windows
  1. Téléchargez le programme d'installation du SDK Cloud.

    Sinon, vous pouvez ouvrir un terminal PowerShell et exécuter les commandes PowerShell suivantes.

    (New-Object Net.WebClient).DownloadFile("https://dl.google.com/dl/cloudsdk/channels/rapid/GoogleCloudSDKInstaller.exe", "$env:Temp\GoogleCloudSDKInstaller.exe")
    
    & $env:Temp\GoogleCloudSDKInstaller.exe
          

  2. Lancez le programme d'installation, puis suivez les instructions. Ce programme est signé par Google LLC.

    Si vous souhaitez activer le mode Lecteur d'écran, sélectionnez l'option Activer le mode Lecteur d'écran pour une expérience de lecture d'écran plus fluide. Pour en savoir plus sur l'expérience de lecteur d'écran du SDK Cloud, consultez le guide des fonctionnalités d'accessibilité.

    Boîte de dialogue d'accueil à la configuration au SDK Google Cloud pour Windows avec une case à cocher permettant d'activer le mode Lecteur d'écran

  3. Le SDK Cloud nécessite Python. La compatibilité est assurée pour les versions 3.5 à 3.8, ainsi que 2.7.9 et les versions ultérieures.

    Le programme d'installation installe toutes les dépendances nécessaires, y compris la version Python requise. Bien que le SDK Cloud utilise actuellement Python 3 par défaut, vous pouvez exploiter une installation Python existante si nécessaire. Pour ce faire, décochez l'option "Install Bundled Python"

  4. Une fois l'installation terminée, le programme d'installation présente plusieurs options :

    Invites du programme d'installation Windows

    Vérifiez que les options suivantes sont bien sélectionnées :

    • Start Google Cloud SDK Shell (Démarrer l'interface système du SDK Google Cloud)
    • Run 'gcloud init' (Exécuter 'gcloud init')

    Le programme d'installation affiche une fenêtre de terminal, puis exécute la commande gcloud init.

  5. L'installation par défaut n'inclut pas les extensions App Engine requises pour déployer une application à l'aide des commandes gcloud. Ces composants peuvent être installés à l'aide du gestionnaire de composants du SDK Cloud.
Conseils de dépannage :
  • Si le SDK Cloud ne parvient pas à s'exécuter après l'installation de la version 274.0.0, reportez-vous à cette page de suivi de bug pour découvrir les dernières solutions.
  • Si l'installation échoue parce que la commande find n'est pas reconnue, assurez-vous que votre variable d'environnement PATH est définie de manière à inclure le dossier contenant "find". Il s'agit généralement de C:\WINDOWS\system32;.
  • Si vous venez de désinstaller le SDK Cloud, vous devez redémarrer votre système avant de l'installer à nouveau.

Facultatif : installer les dernières bibliothèques clientes Google Cloud

Vous pouvez télécharger des bibliothèques clientes Cloud pour les langues disponibles.

Autres options d'installation

En fonction de vos besoins de développement, vous pouvez utiliser une autre méthode d'installation du SDK Cloud que l'installation recommandée :

  • Vous utilisez le SDK Cloud avec des scripts ou dans le cadre d'une intégration continue/d'un déploiement continu ? Téléchargez une archive avec versions gérées pour l'installation non interactive d'une version spécifique du SDK Cloud.
  • Vous souhaitez exécuter le SDK Cloud sous forme d'image Docker ? Utilisez l'image Docker du SDK Cloud pour obtenir la dernière version (ou une version spécifique) du SDK Cloud.
  • Vous exécutez Ubuntu et préférez les mises à jour automatiques ? Installez le SDK Cloud à l'aide d'un package snap.
  • Pour les installations interactives sous Windows et macOS, et pour tous les autres cas d'utilisation, exécutez le programme d'installation interactif pour installer la dernière version du SDK Cloud.

Contenu inclus

Toutes les méthodes d'installation ci-dessus permettent d'installer les composants du SDK Cloud par défaut, tels que les outils de ligne de commande gcloud, gsutil et bq.

Vous pouvez installer d'autres composants à l'aide de la commande gcloud components install ou en installant les packages deb ou RPM appropriés.

Gérer une installation

Une fois que vous avez installé le SDK Cloud, vous pouvez utiliser les commandes du groupe de commandes gcloud components pour gérer votre installation. Vous pouvez entre autres afficher les composants installés, ajouter et supprimer des composants, et mettre à jour le SDK Cloud (ou revenir à une version antérieure spécifique).

Anciennes versions du SDK Cloud

Si vous avez besoin de revenir à une ancienne version du SDK Cloud, vous pouvez rechercher toutes les versions précédentes disponibles en téléchargement à partir de cette archive.