Utiliser le programme d'installation de la CLI Google Cloud

La CLI Google Cloud fournit un programme d'installation pour chaque plate-forme compatible et peut être déployée de manière interactive ou non interactive.

Installation interactive

Le programme d'installation vous permet de télécharger, d'installer et de configurer la dernière version de la CLI Google Cloud en mode interactif. Lorsque vous exécutez le programme d'installation, il télécharge les composants de la CLI Google Cloud et les installe sur le système local. Il effectue également d'autres tâches de configuration, telles que l'ajout des composants de CLI gcloud à votre PATH et l'activation de l'exécution des commandes dans votre interface système.

Linux et macOS
  1. Depuis la ligne de commande, exécutez la commande suivante :
    curl https://sdk.cloud.google.com | bash
  2. Lorsque vous y êtes invité, choisissez un emplacement sur votre système de fichiers (généralement votre répertoire d'accueil) pour créer le sous-répertoire google-cloud-sdk.
  3. Si vous souhaitez envoyer des statistiques d'utilisation anonymes pour aider à améliorer la CLI gcloud, répondez Y lorsque vous y êtes invité.
  4. Pour ajouter les outils de ligne de commande de la CLI gcloud à votre PATH et activer l'exécution des commandes, répondez Y lorsque vous y êtes invité.
  5. Redémarrez votre interface système :
    exec -l $SHELL
  6. Pour initialiser l'environnement CLI Google Cloud, exécutez la commande gcloud init:
    gcloud init
Windows (Installer)
    Google Cloud CLI fonctionne sous Windows 8.1 et versions ultérieures, et Windows Server 2012 et versions ultérieures.
  1. Téléchargez le programme d'installation de Google Cloud CLI.

    Vous pouvez également ouvrir un terminal PowerShell et exécuter les commandes PowerShell suivantes:

    (New-Object Net.WebClient).DownloadFile("https://dl.google.com/dl/cloudsdk/channels/rapid/GoogleCloudSDKInstaller.exe", "$env:Temp\GoogleCloudSDKInstaller.exe")
    
    & $env:Temp\GoogleCloudSDKInstaller.exe
        
  2. Lancez le programme d'installation, puis suivez les instructions. Ce programme est signé par Google LLC.

    Si vous utilisez un lecteur d'écran, cochez la case Activer le mode Lecteur d'écran. Cette option configure gcloud pour utiliser des outils de suivi d'état au lieu des icônes de chargement Unicode, afficher la progression sous forme de pourcentage et aplatir les tables. Pour en savoir plus, consultez le guide des fonctionnalités d'accessibilité.

  3. Le SDK Cloud nécessite Python. Les versions compatibles sont Python 3 (de préférence, 3.5 à 3.8) et Python 2 (2.7.9 ou version ultérieure). Par défaut, la version Windows du SDK Cloud est fournie avec Python 3 et Python 2. Pour utiliser le SDK Cloud, votre système d'exploitation doit pouvoir exécuter une version compatible de Python.

    Depuis le 1er janvier 2020, la communauté Python ne met plus à jour, ne corrige pas les bugs, correctifs ni problèmes de sécurité pour Python 2. Nous vous recommandons de passer à Python 3 dès que possible. Pour en savoir plus, consultez la page Compatibilité avec Python 2 sur Google Cloud.

    Le programme d'installation installe toutes les dépendances nécessaires, y compris la version Python requise. Bien que le SDK Cloud installe et gère Python 3 par défaut, vous pouvez utiliser une installation Python existante si nécessaire. Pour ce faire, décochez l'option "Install Bundled Python" (Installer la version incluse de Python). Pour savoir comment utiliser une installation Python existante, consultez la page gcloud topic startup.

  4. Une fois l'installation terminée, le programme d'installation vous donne la possibilité de créer un menu Démarrer et des raccourcis sur le Bureau, de démarrer l'interface système de Google Cloud CLI et de configurer gcloud CLI. Veillez à conserver les options pour démarrer l'interface système et configurer l'installation sélectionnée. Le programme d'installation affiche une fenêtre de terminal, puis exécute la commande gcloud init.

  5. L'installation par défaut n'inclut pas les extensions App Engine requises pour déployer une application à l'aide des commandes gcloud. Ces composants peuvent être installés à l'aide du gestionnaire de composants de gcloud CLI.
Conseils de dépannage:
  • Si l'installation échoue parce que la commande find n'est pas reconnue, assurez-vous que votre variable d'environnement PATH est définie de façon à inclure le dossier contenant find. Il s'agit généralement de C:\WINDOWS\system32;.
  • Si vous avez désinstallé gcloud CLI, vous devez redémarrer votre système avant de l'installer à nouveau.
  • Si la décompression échoue, exécutez le programme d'installation en tant qu'administrateur.
Windows (Zip)

Vous pouvez également installer la dernière version à partir d'un fichier .zip téléchargé :

  1. Téléchargez google-cloud-sdk.zip, puis décompressez son contenu. Pour cela, effectuez un clic droit sur le fichier téléchargé et sélectionnez Tout extraire.

  2. Lancez le script google-cloud-sdk\install.bat et suivez les instructions d'installation.

  3. Une fois l'installation terminée, redémarrez l'invite de commande (cmd.exe).

  4. Exécuter gcloud init

    C:\> gcloud init

Déploiement non interactif (silencieux)

Vous pouvez automatiser l'installation de la CLI Google Cloud à l'aide du script d'installation.

Pour Linux et MacOS :

Enregistrez le script d'installation localement au lieu de le rediriger vers bash.

  1. Saisissez la commande suivante dans une invite :
    curl https://sdk.cloud.google.com > install.sh
  2. Exécutez le script en transmettant les arguments suivants:
    bash install.sh --disable-prompts
- `--disable-prompts` - disable prompts.
- `--install-dir=DIRECTORY` - set the installation root
directory to `DIRECTORY`. The Google Cloud CLI is
installed in `DIRECTORY/google-cloud-sdk`.
The default is $HOME.

Pour Windows :

  • /S : effectuer l'installation silencieusement. Aucune page du programme d'installation n'est affichée. Utilisez les indicateurs pour modifier les paramètres d'installation.
  • /D : définir le répertoire d'installation par défaut. Il doit s'agir du dernier paramètre utilisé dans la ligne de commande. Il ne peut contenir aucun guillemet, même si le chemin comprend des espaces. Seuls les chemins absolus sont acceptés, par exemple /D=C:\CloudSDK.
  • /allusers : effectuer l'installation pour tous les utilisateurs
  • /singleuser : effectuer l'installation pour l'utilisateur actuel (par défaut)
  • /screenreader : active le mode lecteur d'écran (il est désactivé par défaut).
  • /reporting : active les rapports d'utilisation (par défaut, les rapports d'utilisation sont désactivés).
  • /noreporting : désactiver les rapports d'utilisation (par défaut, les rapports d'utilisation sont désactivés)
  • /nostartmenu : ne pas créer de raccourci dans le menu Démarrer (par défaut, un raccourci est créé)
  • /nodesktop : ne pas créer de raccourci sur le Bureau (par défaut, un raccourci est créé)

Faites l'essai

Si vous débutez sur Google Cloud, créez un compte pour évaluer les performances de nos produits en conditions réelles. Les nouveaux clients bénéficient également de 300 $ de crédits gratuits pour exécuter, tester et déployer des charges de travail.

Essai gratuit