Créer des instances de VM à partir d'images système

Après avoir créé une image système, vous pouvez l'utiliser pour effectuer des copies de l'instance de VM source. Pour en savoir plus sur l'utilisation des images système, consultez la section Quand utiliser une image système.

Les images système contiennent la plupart des informations et des données nécessaires au clonage d'une instance.

Elles ne sont pas modifiables. Cependant, lors de la création d'une instance basée sur une image système, vous pouvez remplacer presque toutes les propriétés de l'image système.

Vous pouvez créer des instances à partir d'images système à l'aide de Google Cloud Console, de l'outil de ligne de commande gcloud ou de l'API Compute Engine.

Avant de commencer

Créer une VM à partir d'une image système (sans remplacement)

Si vous souhaitez créer une VM entièrement basée sur l'image système sans modifier les propriétés, utilisez cette méthode.

Console

  1. Accédez à la page Créer une instance dans Google Cloud Console.

    Accéder à la page Créer une instance

  2. Cliquez sur Nouvelle instance de VM à partir d'une image système.

  3. Sélectionnez l'image système, puis cliquez sur Continuer.

  4. Facultatif : personnalisez les détails de la VM.

  5. Cliquez sur Create (Créer).

gcloud

Créez une instance à partir d'une image système à l'aide de la commande gcloud compute instances create.

gcloud compute instances create VM_NAME \
    --zone=ZONE \
    --source-machine-image=SOURCE_MACHINE_IMAGE_NAME

Remplacez l'élément suivant :

  • VM_NAME : nom de la VM à créer
  • ZONE : zone de la VM
  • SOURCE_MACHINE_IMAGE_NAME : image système à partir de laquelle créer la VM

Exemple

Par exemple, vous pouvez utiliser la commande gcloud suivante pour créer une VM nommée my-instance dans la zone us-east1-b à partir d'une image système nommée my-machine-image.

gcloud compute instances create my-instance \
    --zone=us-east1-b \
    --source-machine-image=my-machine-image

Une fois la VM créée, le résultat se présente comme suit :

Created [https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/project-12345/zones/us-east1-b/instances/my-instance].
NAME               ZONE        MACHINE_TYPE   PREEMPTIBLE  INTERNAL_IP  EXTERNAL_IP   STATUS
my-instance        us-east1-b  e2-standard-2               192.0.2.1   203.224.0.113  RUNNING

API

Dans l'API, envoyez une requête POST à la méthode instances.insert. Dans le corps de la requête, incluez les paramètres suivants :

POST https://compute.googleapis.com/compute/v1/projects/PROJECT_ID/zones/ZONE/instances

{
  "name": "VM_NAME",
  "sourceMachineImage": "SOURCE_MACHINE_IMAGE_URL"
}

Remplacez l'élément suivant :

  • PROJECT_ID : ID de votre projet
  • ZONE : zone de la VM
  • VM_NAME : nom de la VM à créer
  • SOURCE_MACHINE_IMAGE_URL : URL complète ou partielle de l'image système que vous souhaitez utiliser pour créer la VM. Par exemple, si vous disposez d'une image système appelée my-machine-image dans un projet appelé myProject, les URL suivantes sont valides :

    • https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/myProject/global/machineImages/my-machine-image
    • projects/myProject/global/machineImages/my-machine-image
    • global/machineImages/my-machine-image

Créer une VM à l'aide d'une image système située dans un autre projet

Lorsque vous créez une VM à l'aide d'une image système issue d'un autre projet, vous n'aurez peut-être pas accès au compte de service associé à ce projet source. Si vous souhaitez créer une VM à partir d'une image système située dans un autre projet, vous devez vous assurer que vous avez accès à l'image système et remplacer la propriété du compte de service de la nouvelle VM.

Les sections suivantes expliquent comment créer une VM à partir d'une image système située dans un autre projet à l'aide de l'outil de ligne de commande gcloud.

  1. Accordez l'accès aux images système stockées dans un autre projet.

    Les autorisations peuvent être accordées sur le projet source ou sur l'image système. Exécutez la commande gcloud compute machine-images add-iam-policy-binding pour accorder les autorisations sur l'image système.

    gcloud compute machine-images add-iam-policy-binding MACHINE_IMAGE_NAME \
        --project=MACHINE_IMAGE_PROJECT \
        --member='ACCOUNT_EMAIL' \
        --role='roles/compute.admin'
    

    Remplacez les éléments suivants :

    • MACHINE_IMAGE_PROJECT : ID du projet contenant l'image système source.
    • MACHINE_IMAGE_NAME : nom de l'image système à laquelle vous souhaitez ajouter une liaison d'autorisation.
    • ACCOUNT_EMAIL : adresse e-mail du compte de service (serviceAccount) ou de l'utilisateur (user) qui crée la VM. Assurez-vous que le format de l'adresse e-mail inclut le préfixe requis, qui doit être l'un des éléments suivants :

      • user: : choisissez cette option si l'adresse e-mail est associée à un compte utilisateur. Exemple : user:user@example.com.
      • serviceAccount: : choisissez cette option si l'adresse e-mail est associée à un compte de service. Exemple : serviceAccount:123456789000-compute@developer.gserviceaccount.com.

    Exemple

    Par exemple, pour ajouter une liaison compute.admin à l'image système appelée my-machine-image à l'adresse e-mail du compte de service 123456789000-compute@developer.gserviceaccount.com, utilisez la commande gcloud suivante :

    gcloud compute machine-images add-iam-policy-binding my-machine-image \
        --project=machine-image-project \
        --member='serviceAccount:123456789000-compute@developer.gserviceaccount.com' \
        --role='roles/compute.admin'
    
  2. Accordez à l'utilisateur qui exécute la commande gcloud compute instances create le rôle Utilisateur du compte de service (roles/iam.serviceAccountUser) sur le compte de service associé à l'image système.

  3. Exécutez la commande gcloud compute instances create pour créer une VM à partir d'une image système.

    gcloud compute instances create VM_NAME \
        --project=VM_PROJECT_ID \
        --zone=ZONE \
        --source-machine-image=projects/MACHINE_IMAGE_PROJECT/global/machineImages/MACHINE_IMAGE_NAME \
        --service-account=SERVICE_ACCOUNT_EMAIL
    

    Remplacez l'élément suivant :

    • VM_PROJECT_ID : ID du projet dans lequel vous souhaitez créer la VM.
    • VM_NAME : nom de la VM à créer
    • ZONE : zone de la VM
    • MACHINE_IMAGE_PROJECT : ID du projet dans lequel se trouve l'image système.
    • MACHINE_IMAGE_NAME : image système à partir de laquelle créer la VM
    • SERVICE_ACCOUNT_EMAIL : adresse e-mail du compte de service que vous souhaitez associer à votre VM.

      Exemple

      Par exemple, la commande suivante crée une VM nommée my-instance dans vm-project, dans la zone us-east1-b, à partir d'une image système nommée my-machine-image.

      L'option --service-account spécifie le compte de service que vous souhaitez associer à la VM que vous venez de créer. Si vous ne spécifiez pas cette option, le compte de service source ne peut pas être partagé entre les deux projets et l'opération échoue.

      gcloud compute instances create my-instance \
       --project=vm-project \
       --zone=us-east1-b \
       --source-machine-image=projects/machine-image-project/global/machineImages/my-machine-image \
       --service-account=000123456789-compute@developer.gserviceaccount.com
      

      Une fois la VM créée, le résultat se présente comme suit :

      Created [https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/project-12345/zones/us-east1-b/instances/my-instance].
      NAME               ZONE        MACHINE_TYPE   PREEMPTIBLE  INTERNAL_IP  EXTERNAL_IP   STATUS
      my-instance        us-east1-b  e2-standard-2               192.0.2.1   203.224.0.113  RUNNING
      

Créer une VM à partir d'une image système (avec des remplacements de propriété)

Si vous souhaitez créer une VM principalement basée sur l'image système, mais avec quelques modifications, vous pouvez utiliser le comportement de remplacement. Le comportement de remplacement consiste à transmettre des attributs afin de remplacer les propriétés d'image système existantes lors de la création de l'instance.

Vous pouvez remplacer la plupart des propriétés de VM héritées de l'image système. Lorsque vous utilisez la fonctionnalité de remplacement, tenez compte de ce qui suit :

  • Si la VM source utilisée pour générer l'image système et la nouvelle VM appartiennent au même projet et à la même région, les remarques suivantes s'appliquent :

    • La plupart des propriétés de l'instance source et de la nouvelle VM sont identiques. Certaines propriétés diffèrent, comme les adresses IP éphémères attribuées automatiquement.
    • Si l'instance de VM source existe toujours lorsque vous créez une VM, elle ne peut pas utiliser le même nom et la même zone que l'instance source.
  • Si la VM source utilisée pour générer l'image système et la nouvelle VM appartiennent au même projet, mais à des régions différentes, les remarques suivantes s'appliquent :

    • Vous devez remplacer toutes les ressources zonales et régionales de la nouvelle VM. Par exemple, si vous créez une instance de VM à partir d'une image système dont l'instance source appartenait à une autre région, vous devez remplacer les ressources régionales, telles que le sous-réseau et les règles de pare-feu régionales. Toutefois, le remplacement des ressources globales (telles que les équilibreurs de charge et les comptes de service) n'est pas nécessaire, sauf si vous souhaitez les modifier.

Console

  1. Accédez à la page Créer une instance dans Google Cloud Console.

    Accéder à la page Créer une instance

  2. Cliquez sur Nouvelle instance de VM à partir d'une image système.

  3. Sélectionnez l'image système, puis cliquez sur Continuer.

  4. Facultatif : personnalisez les détails de la VM.

  5. Cliquez sur Create (Créer).

    Pour en savoir plus sur la configuration, consultez la page Créer une instance de VM à partir d'une image.

gcloud

À l'aide de la commande gcloud compute instances create, créez une instance à partir d'une image système et ajoutez les propriétés que vous souhaitez remplacer.

Par exemple, vous pouvez utiliser la commande gcloud suivante pour créer une VM nommée my-instance dans la zone us-east1-b à partir d'une image système nommée my-machine-image. Dans cet exemple, des remplacements sont appliqués pour modifier le type de machine et arrêter la stratégie de maintenance.

gcloud compute instances create my-instance \
    --zone=us-east1-b \
    --source-machine-image=my-machine-image \
    --machine-type=e2-standard-2 \
    --maintenance-policy=TERMINATE

API

Pour remplacer les propriétés de l'image système lors de la création de la VM, utilisez l'API instances.insert() et spécifiez les champs que vous souhaitez remplacer dans le corps de la requête.

Dans l'API, envoyez une requête POST à la méthode instances.insert. Dans le corps de la requête, incluez le paramètre sourceMachineImage et tous les remplacements nécessaires. Vous pouvez ajouter n'importe quelle propriété que vous auriez normalement définie lors de la création de l'instance. Par exemple, pour modifier le type de machine, votre appel d'API doit inclure le paramètre machineType.

POST https://compute.googleapis.com/compute/v1/projects/PROJECT_ID/zones/ZONE/instances

{
  "name": "VM_NAME",
  "machineType": "zones/ZONE/machineTypes/NEW_MACHINE_TYPE",
  "sourceMachineImage": "SOURCE_MACHINE_IMAGE_URL"
}

Remplacez l'élément suivant :

  • PROJECT_ID : ID du projet
  • ZONE : zone de la VM
  • VM_NAME : nom de la VM à créer
  • NEW_MACHINE_TYPE : type de machine que vous souhaitez utiliser pour la VM
  • SOURCE_MACHINE_IMAGE_URL : URL complète ou partielle de l'image système que vous souhaitez utiliser pour créer l'instance Par exemple, si vous disposez d'une image système appelée my-machine-image dans un projet appelé myProject, les URL suivantes sont valides :

    • https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/myProject/global/machineImages/my-machine-image
    • projects/myProject/global/machineImages/my-machine-image
    • global/machineImages/my-machine-image

Comportement de remplacement

Le comportement de remplacement dans l'API suit les règles des correctifs de fusion JSON, décrites dans le document RFC 7396. En résumé, les règles suivantes s'appliquent :

  • Si vous remplacez un champ primitif, le champ primitif correspondant de l'image système est remplacé par la valeur du champ primitif de la requête. Les champs primitifs incluent des paramètres tels que machineType et name.
  • Si vous remplacez un champ répété, toutes les valeurs répétées pour cette propriété sont remplacées par les valeurs correspondantes fournies dans la requête. Les champs répétés sont généralement des propriétés de type list. Par exemple, disks et networkInterfaces sont des champs répétés.
  • Si vous remplacez un objet imbriqué nested object, l'objet de l'image système est fusionné avec la spécification d'objet correspondante de la requête. Notez que si un objet imbriqué se situe dans un champ répété, le champ est traité conformément aux règles s'appliquant aux champs répétés. Les étiquettes font exception à cette règle et sont traitées en tant que champ répété, même si elles sont de type object.

Étape suivante