Transferts Google Ad Manager

Le service de transfert de données BigQuery pour Google Ad Manager permet de planifier et de gérer automatiquement les tâches de chargement récurrentes pour les données de rapports Google Ad Manager (anciennement DoubleClick for Publishers).

Rapports acceptés

Le service de transfert de données BigQuery pour Google Ad Manager accepte actuellement les options de création de rapports suivantes :

Pour plus d'informations sur la transformation des rapports Google Ad Manager en tables et vues BigQuery, consultez la page Transformation des rapports Google Ad Manager.

Option de création de rapports Compatibilité
Version d'API compatible v201802
Programmation

Toutes les 8 heures, en fonction de l'heure de création.

Non configurable

Fenêtre d'actualisation

Les deux derniers jours

Non configurable

Durée maximale du remplissage

Les 60 derniers jours

Google Ad Manager conserve les fichiers de transfert de données pendant 60 jours maximum. Les fichiers de plus de 60 jours sont supprimés par Google Ad Manager.

Avant de commencer

Avant de créer un transfert Google Ad Manager, procédez comme suit :

  • Vérifiez que vous avez effectué toutes les actions requises pour activer le service de transfert de données BigQuery.
  • Créez un ensemble de données BigQuery pour stocker les données Google Ad Manager.
  • Assurez-vous que votre organisation a accès aux fichiers de transfert de données Google Ad Manager (Google Ad Manager DT). Ces fichiers sont transmis par l'équipe Google Ad Manager à un bucket Google Cloud Storage. Pour accéder aux fichiers DT de Google Ad Manager, procédez comme suit. Des frais supplémentaires peuvent vous être facturés par l'équipe Google Ad Manager.

    • Consultez la page Présentation des rapports de transfert de données.
    • Dans l'angle supérieur droit de la page, cliquez sur Nous contacter.
    • Cliquez sur Rapports.
    • Envoyez un e-mail ou discutez avec un représentant pour vous renseigner sur l'accès aux fichiers de transfert de données Google Ad Manager.

    Une fois cette étape terminée, vous recevez un bucket Cloud Storage semblable à celui-ci :

    gdfp-12345678

    L'équipe Google Cloud ne peut PAS générer ni attribuer de droits d'accès aux fichiers Google Ad Manager en votre nom. Contactez l'assistance Google Ad Manager pour accéder aux fichiers Google Ad Manager DT.

  • Activez l'accès aux API pour votre réseau Google Ad Manager.
  • Assurez-vous que la personne qui crée le transfert dispose de ces autorisations requises :
    • Google Ad Manager : accès en lecture aux fichiers Google Ad Manager DT stockés dans Cloud Storage. Les autorisations pour les fichiers Google Ad Manager DT sont gérées par l'équipe Google Ad Manager.
    • BigQuery : autorisations bigquery.transfers.update pour créer le transfert et les autorisations bigquery.datasets.update sur l'ensemble de données cible. Le rôle IAM prédéfini bigquery.admin au niveau du projet comprend les autorisations bigquery.transfers.update et bigquery.datasets.update. Pour en savoir plus sur les rôles IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.
  • Si vous envisagez de créer des transferts à l'aide de l'interface utilisateur Web de BigQuery, autorisez les pop-up de bigquery.cloud.google.com pour pouvoir afficher la fenêtre des autorisations. Pour que le transfert aboutisse, vous devez autoriser le service de transfert de données BigQuery à gérer vos données Google Ad Manager.
  • Les notifications d'exécution de transfert sont actuellement en version alpha. Si vous souhaitez configurer des notifications d'exécution de transfert, vous devez disposer des autorisations pubsub.topics.setIamPolicy pour Cloud Pub/Sub. Si vous configurez seulement des notifications par e-mail, les autorisations Cloud Pub/Sub ne sont pas requises. Pour en savoir plus, consultez la page Notifications d'exécution du service de transfert de données BigQuery.

Configurer un transfert Google Ad Manager

Pour configurer un transfert de données BigQuery pour Google Ad Manager, vous devez disposer des éléments suivants :

  • Bucket Cloud Storage : l'URI du bucket Cloud Storage pour vos fichiers Google Ad Manager DT, comme décrit dans la section Avant de commencer. Le nom du bucket doit ressembler à ceci :

    gdfp-12345678
  • Code réseau : le code réseau Google Ad Manager est visible dans l'URL lorsque vous êtes connecté à votre réseau. Par exemple, dans l'URL https://admanager.google.com/2032576#delivery, 2032576 est votre code réseau. Pour en savoir plus, consultez la page Premiers pas avec Google Ad Manager.

Pour créer un transfert de données BigQuery pour Google Ad Manager :

Interface utilisateur Web

  1. Accédez à l'interface utilisateur Web de BigQuery.

    Accéder à l'interface utilisateur Web de BigQuery

  2. Cliquez sur Transferts.

  3. Cliquez sur Ajouter un transfert.

  4. Sur la page New Transfer (Nouveau transfert) :

    • Pour Source, choisissez Google Ad Manager (formerly DFP) (Google Ad Manager (anciennement DFP)).
    • Pour Nom à afficher, saisissez le nom du transfert, par exemple My Transfer. Le nom à afficher peut correspondre à n'importe quelle valeur permettant d'identifier facilement le transfert si vous devez le modifier par la suite.
    • Pour Ensemble de données de destination, sélectionnez l'ensemble de données approprié.
    • Pour Bucket Cloud Storage bucket, saisissez le nom du bucket Cloud Storage qui stocke vos fichiers de transfert de données. N'incluez pas gs:// dans votre saisie.
    • Pour Code réseau, saisissez votre code réseau.

      Transfert de canal

    • (Facultatif) Développez la section Avancé, puis configurez les notifications d'exécution pour le transfert. Les notifications d'exécution de transfert sont actuellement en version alpha.

      • Pour le paramètre Cloud Pub/Sub topic (Sujet Cloud Pub/Sub), saisissez le nom de votre sujet (par exemple, projects/myproject/topics/mytopic).
      • Cochez la case Send email notifications (Envoyer des notifications par e-mail) pour autoriser les notifications par e-mail en cas d'échec de l'exécution des transferts.
      • Ne cochez pas la case Disabled (Désactivé) lorsque vous configurez un transfert. Pour désactiver les transferts existants, consultez la page Utiliser les transferts.

        Sujet Cloud Pub/Sub

  5. Cliquez sur Ajouter.

  6. Lorsque vous y êtes invité, cliquez sur Allow (Autoriser) pour autoriser le service de transfert de données BigQuery à accéder à vos données de rapports Google Ad Manager et à les gérer dans BigQuery. Vous devez autoriser les fenêtres pop-up de bigquery.cloud.google.com afin de pouvoir afficher la fenêtre des autorisations.

    Autoriser le transfert

Ligne de commande

Saisissez la commande bq mk, puis spécifiez l'indicateur de création de transfert --transfer_config. Les indicateurs suivants sont également requis :

  • --data_source
  • --target_dataset
  • --display_name
  • --params

    bq mk --transfer_config --project_id=[PROJECT_ID] --target_dataset=[DATASET] --display_name=[NAME] --params='[PARAMETERS]' --data_source=[DATA_SOURCE]
    

Où :

  • --project_id est l'ID du projet.
  • --target_dataset est l'ensemble de données cible pour la configuration de transfert.
  • --display_name est le nom à afficher pour la configuration de transfert. Ce nom peut correspondre à toute valeur permettant d'identifier facilement le transfert si vous devez le modifier ultérieurement.
  • --params contient les paramètres de la configuration de transfert créée au format JSON. Par exemple : --params='{"param":"param_value"}'. Pour Google Ad Manager, vous devez indiquer les paramètres bucket et network_code. bucket correspond au bucket Cloud Storage contenant vos fichiers Google Ad Manager DT. network_code est votre code réseau.
  • --data_source représente la source de données - dfp_dt (Google Ad Manager).

Vous pouvez également fournir l'indicateur --project_id pour spécifier un projet particulier. Si --project_id n'est pas indiqué, le projet par défaut est utilisé.

Par exemple, la commande suivante crée un transfert Google Ad Manager nommé My Transfer à l'aide du code réseau 12345678, du bucket Cloud Storage gdfp-12345678 et de l'ensemble de données cible mydataset. Le transfert est créé dans le projet par défaut :

bq mk --transfer_config --target_dataset=mydataset --display_name='My Transfer' --params='{"bucket": "gdfp-12345678","network_code": "12345678"}' --data_source=dfp_dt

Après avoir exécuté la commande, vous recevez un message de ce type :

[URL omitted] Please copy and paste the above URL into your web browser and follow the instructions to retrieve an authentication code.

Suivez les instructions et collez le code d'authentification sur la ligne de commande.

API

Utilisez la méthode projects.locations.transferConfigs.create et fournissez une instance de la ressource TransferConfig.

Résoudre les problèmes de configuration de transfert Google Ad Manager

Si vous rencontrez des problèmes lors de la configuration de votre transfert, consultez la section Problèmes de transfert Google Ad Manager sur la page Résoudre les problèmes de configuration des transferts avec le service de transfert de données BigQuery.

Interroger les données

Lorsque les données sont transférées vers BigQuery, elles sont écrites dans des tables partitionnées avec date d'ingestion. Pour en savoir plus, consultez la page Tables partitionnées.

Si vous interrogez directement les tables au lieu d'utiliser les vues générées automatiquement, vous devez utiliser la pseudo-colonne _PARTITIONTIME dans votre requête. Pour en savoir plus, consultez la page Interroger des tables partitionnées.

Vous pouvez utiliser les exemples de requêtes Google Ad Manager suivants pour analyser les données transférées. Vous pouvez également utiliser les requêtes dans un outil de visualisation tel que Cloud Datalab ou Google Data Studio. Ces requêtes sont fournies pour vous guider dans l'interrogation des données Google Ad Manager avec BigQuery. Pour en savoir plus sur ce que vous pouvez faire avec ces rapports, contactez votre représentant technique Google Ad Manager.

Ces exemples exploitent la compatibilité de BigQuery avec le langage SQL standard. Utilisez le tag #standardSQL pour indiquer à BigQuery que vous souhaitez utiliser le langage SQL standard. Pour en savoir plus sur le préfixe #standardSQL, consultez la section Définir un préfixe de requête.

Dans chacune des requêtes suivantes, remplacez [DATASET] par le nom de votre ensemble de données. Remplacez [NETWORK_CODE] par votre code réseau Google Ad Manager.

Impressions et utilisateurs uniques par ville

L'exemple de requête suivant analyse le nombre d'impressions et d'utilisateurs uniques par ville au cours des 30 derniers jours.

Interface utilisateur Web

#standardSQL
# START_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -31 DAY)
# END_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -1 DAY)
SELECT
  City,
  _DATA_DATE AS Date,
  count(*) AS imps,
  count(distinct UserId) AS uniq_users
FROM `[DATASET].NetworkImpressions[NETWORK_CODE]`
WHERE
  _DATA_DATE BETWEEN [START_DATE] AND [END_DATE]
GROUP BY City, Date

Ligne de commande

# START_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -31 DAY)
# END_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -1 DAY)
bq query --use_legacy_sql=false '
SELECT
  City,
  _DATA_DATE AS Date,
  count(*) AS imps,
  count(distinct UserId) AS uniq_users
FROM `[DATASET].NetworkImpressions_[NETWORK_CODE]`
WHERE
  _DATA_DATE BETWEEN [START_DATE] AND [END_DATE]
GROUP BY City, Date'

Impressions et utilisateurs uniques par type d'élément de campagne

L'exemple de requête suivant analyse le nombre d'impressions et d'utilisateurs uniques par type d'élément de campagne au cours des 30 derniers jours.

Interface utilisateur Web

#standardSQL
# START_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -31 DAY)
# END_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -1 DAY)
SELECT
  MT.LineItemType AS LineItemType,
  DT._DATA_DATE AS Date,
  count(*) AS imps,
  count(distinct UserId) AS uniq_users
FROM `[DATASET].NetworkImpressions[NETWORK_CODE]` AS DT
LEFT JOIN `[DATASET].MatchTableLineItem_[NETWORK_CODE]` AS MT
ON
  DT.LineItemId = MT.Id
WHERE
  DT._DATA_DATE BETWEEN [START_DATE] AND [END_DATE]
GROUP BY LineItemType, Date
ORDER BY Date desc, imps desc

Ligne de commande

# START_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -31 DAY)
# END_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -1 DAY)
bq query --use_legacy_sql=false '
SELECT
  MT.LineItemType AS LineItemType,
  DT._DATA_DATE AS Date,
  count(*) AS imps,
  count(distinct UserId) AS uniq_users
FROM `[DATASET].NetworkImpressions_[NETWORK_CODE]` AS DT
LEFT JOIN `[DATASET].MatchTableLineItem_[NETWORK_CODE]` AS MT
ON
  DT.LineItemId = MT.Id
WHERE
  DT._DATA_DATE BETWEEN [START_DATE] AND [END_DATE]
GROUP BY LineItemType, Date
ORDER BY Date desc, imps desc'

Impressions par bloc d'annonces

L'exemple de requête suivant analyse le nombre d'impressions par bloc d'annonces au cours des 30 derniers jours.

Interface utilisateur Web

#standardSQL
# START_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -31 DAY)
# END_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -1 DAY)
SELECT
  MT.AdUnitCode AS AdUnitCode,
  DT.DATA_DATE AS Date,
  count(*) AS imps
FROM `[DATASET].NetworkImpressions[NETWORK_CODE]` AS DT
LEFT JOIN `[DATASET].MatchTableLineItem_[NETWORK_CODE]` AS MT
ON
  DT.AdUnitId = MT.Id
WHERE
  DT._DATA_DATE BETWEEN [START_DATE] AND [END_DATE]
GROUP BY AdUnitCode, Date
ORDER BY Date desc, imps desc

Ligne de commande

# START_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -31 DAY)
# END_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -1 DAY)
bq query --use_legacy_sql=false '
SELECT
  MT.AdUnitCode AS AdUnitCode,
  DT._DATA_DATE AS Date,
  count(*) AS imps
FROM `[DATASET].NetworkImpressions_[NETWORK_CODE]` AS DT
LEFT JOIN `[DATASET].MatchTableLineItem_[NETWORK_CODE]` AS MT
ON
  DT.AdUnitId = MT.Id
WHERE
  DT._DATA_DATE BETWEEN [START_DATE] AND [END_DATE]
GROUP BY AdUnitCode, Date
ORDER BY Date desc, imps desc'

Impressions par élément de campagne

L'exemple de requête suivant analyse le nombre d'impressions par élément de campagne au cours des 30 derniers jours.

Interface utilisateur Web

#standardSQL
# START_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -31 DAY)
# END_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -1 DAY)
SELECT
  MT.Name AS LineItemName,
  DT._DATA_DATE AS Date,
  count(*) AS imps
FROM `[DATASET].NetworkImpressions[NETWORK_CODE]` AS DT
LEFT JOIN `[DATASET].MatchTableLineItem_[NETWORK_CODE]` AS MT
ON
  DT.LineItemId = MT.Id
WHERE
  DT._DATA_DATE BETWEEN [START_DATE] AND [END_DATE]
GROUP BY LineItemName, Date
ORDER BY Date desc, imps desc

Ligne de commande

# START_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -31 DAY)
# END_DATE = DATE_ADD(CURRENT_DATE(), INTERVAL -1 DAY)
bq query --use_legacy_sql=false '
SELECT
  MT.Name AS LineItemName,
  DT._DATA_DATE AS Date,
  count(*) AS imps
FROM `[DATASET].NetworkImpressions_[NETWORK_CODE]` AS DT
LEFT JOIN `[DATASET].MatchTableLineItem_[NETWORK_CODE]` AS MT
ON
  DT.LineItemId = MT.Id
WHERE
  DT._DATA_DATE BETWEEN [START_DATE] AND [END_DATE]
GROUP BY LineItemName, Date
ORDER BY Date desc, imps desc'
Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Besoin d'aide ? Consultez notre page d'assistance.