Importations et téléchargements

Cette page explique les concepts liés à l'importation et au téléchargement d'objets. Vous pouvez importer et stocker n'importe quel type de données MIME d'une taille maximale de 5 Tio.

Importations

Vous pouvez envoyer des requêtes d'importation à Cloud Storage de différentes manières :

  • Importation par requête unique Utilisez cette option si le fichier est suffisamment petit pour effectuer à nouveau l'importation complète en cas d'échec de connexion.

    • L'API JSON fait davantage la distinction entre les importations de fichiers multimédias, dans lesquelles seules les données d'objet sont incluses dans la requête, et les importations en plusieurs parties de l'API JSON, dans lesquelles les données d'objet et les métadonnées d'objet sont toutes incluses dans la requête.
  • Importation avec reprise. Utilisez cette option pour un transfert plus fiable, ce qui est particulièrement important avec les fichiers volumineux. Les importations avec reprise constituent un bon choix pour la plupart des applications, car elles fonctionnent également pour de petits fichiers au prix d'une requête HTTP supplémentaire par importation. Vous pouvez également utiliser des importations avec reprise pour effectuer des transferts en flux continu, ce qui vous permet d'importer un objet de taille inconnue.

  • Importation en plusieurs parties avec l'API XML. Méthode d'importation compatible avec les importations Amazon S3 en plusieurs parties. Les fichiers sont importés en plusieurs parties et assemblés en un objet unique avec la requête finale. Les importations en plusieurs parties avec l'API XML vous permettent d'importer les parties en parallèle, ce qui peut réduire le temps nécessaire à l'importation globale.

Grâce à ces types d'importation de base, vous pouvez utiliser des stratégies d'importation plus avancées, telles que les importations composites parallèles et les importations en streaming.

Remarques concernant la taille d'importation

Lorsque vous choisissez d'utiliser une importation par requête unique au lieu d'une importation avec reprise ou d'une importation en plusieurs parties avec l'API XML, tenez compte de la durée que vous acceptez de perdre en cas d'échec du réseau et pour recommencer l'importation depuis le début. Pour des connexions plus rapides, votre taille limite peut être plus importante.

Par exemple, supposons que vous êtes prêt à tolérer 30 secondes de temps perdu :

  • Si vous procédez à une importation à partir d'un système local avec une vitesse de transfert moyenne de 8 Mbit/s, vous pouvez utiliser des importations de requêtes uniques pour des fichiers jusqu'à 30 Mo.

  • Si vous importez à partir d'un service régional, dont la vitesse d'importation moyenne est de 500 Mbit/s, la taille limite des fichiers est d'environ 2 Go.

Téléchargements

Tous les téléchargements à partir de Cloud Storage ont le même comportement de base : une requête GET HTTP ou HTTPS pouvant inclure un en-tête Range facultatif, qui définit une partie spécifique de l'objet à télécharger.

Grâce à ce comportement de téléchargement de base, vous pouvez reprendre les téléchargements interrompus et utiliser des stratégies de téléchargement plus avancées, telles que les téléchargements d'objets en plusieurs parties et les téléchargements en flux continu.

Assistance par outil

Console

gsutil

Bibliothèques clientes

API REST

Si vous utilisez l'API REST pour importer et télécharger des données, consultez la section Points de terminaison de requêtes pour une discussion complète sur les points de terminaison de requête que vous pouvez utiliser.

Étape suivante