Classes de stockage

Cette page présente le concept de classe de stockage et les différences entre les classes de stockage. Pour savoir comment modifier la classe de stockage d'un objet, consultez la page Modifier les classes de stockage d'objets. Pour savoir comment modifier la classe de stockage par défaut d'un bucket, consultez la page Modifier la classe de stockage par défaut.

Présentation des classes de stockage

Dans Cloud Storage, vous créez un bucket pour stocker vos données, et spécifiez ainsi trois propriétés : un nom unique, un emplacement dans lequel le bucket et son contenu sont stockés, et une classe de stockage par défaut pour les objets ajoutés au bucket.

Cloud Storage propose quatre classes de stockage : stockage multirégional, stockage régional, stockage Nearline et stockage Coldline. Toutes les classes de stockage offrent une faible latence (temps de latence du premier octet de l'ordre de quelques dizaines de millisecondes) et une grande durabilité. Les classes diffèrent par leur disponibilité, la durée minimale de stockage et les tarifs de stockage et d'accès.

Classe de stockage Intitulé pour les API et gsutil
Stockage multirégional multi_regional
Stockage régional regional
Stockage Nearline nearline
Stockage Coldline coldline

Comparaison des classes de stockage

Utilisez le tableau ci-dessous pour identifier la classe de stockage correspondant à vos besoins de stockage de données. Les sections situées sous le tableau décrivent chaque classe de stockage plus en détail.

Classe de stockage Caractéristiques Cas d'utilisation Prix (par Go et par mois)**
Stockage multirégional
  • Disponibilité mensuelle typique > 99,99 %
  • Garantie de disponibilité de 99,95 % dans le contrat de niveau de service*
  • Stockage géographiquement redondant

Stockage de données fréquemment consultées (objets "chauds") dans le monde entier, par exemple les contenus de sites Web, la diffusion de vidéos en streaming ou les applications de jeux et mobiles.

Pour les données de stockage multirégional stockées dans des emplacements birégionaux, vous obtenez également des performances optimales lorsque vous accédez aux produits Google Cloud Platform situés dans l'une des régions associées.

0,026 $
Stockage régional
  • Disponibilité de 99,99 %
  • Garantie de disponibilité de 99,9 % dans le contrat de niveau de service*
  • Coût réduit par Go stocké
  • Données stockées dans une région géographique peu étendue
  • Stockage redondant dans l'ensemble des zones de disponibilité
Stockage des données fréquemment consultées dans la même région que les instances Google Cloud Dataproc ou Google Compute Engine qui les utilisent, par exemple pour l'analyse de données. 0,020 $
Stockage Nearline
  • Disponibilité mensuelle typique de 99,95 % pour les emplacements multirégionaux et de 99,9 % pour les emplacements régionaux
  • Garantie de disponibilité de 99,9 % dans le contrat de niveau de service* pour les emplacements multirégionaux et de 99,0 %* pour les emplacements régionaux
  • Très faible coût par Go stocké
  • Frais de récupération de données
  • Coût par opération plus élevé
  • Durée de stockage minimale de 30 jours
Données auxquelles vous pensez ne pas accéder fréquemment (c'est-à-dire pas plus d'une fois par mois). Idéal pour la sauvegarde et la diffusion de contenu multimédia en longue traîne. 0,010 $
Stockage Coldline
  • Disponibilité mensuelle typique de 99,95 % pour les emplacements multirégionaux et de 99,9 % pour les emplacements régionaux
  • Garantie de disponibilité de 99,9 % dans le contrat de niveau de service* pour les emplacements multirégionaux et de 99,0 %* pour les emplacements régionaux
  • Coût le plus bas par Go stocké
  • Frais de récupération de données
  • Coût par opération plus élevé
  • Durée de stockage minimale de 90 jours
Données auxquelles vous pensez n'accéder que rarement (c'est-à-dire pas plus d'une fois par an). Les applications types sont la reprise après sinistre, ou bien l'archivage de données susceptibles (ou non) d'être exploitées ultérieurement. 0,007 $

*La garantie de disponibilité dans le contrat de niveau de service correspond au pourcentage de temps d'activité pour le mois couvert par le contrat de niveau de service Cloud Storage. Si Google ne parvient pas à respecter ce temps d'activité, les clients peuvent prétendre à une remise telle que décrite dans le contrat de niveau de service Cloud Storage.

**Les prix indiqués correspondent à la tarification générale du stockage, qui s'applique au stockage de données dans la plupart des emplacements. Une grille tarifaire spécifique est établie pour certains emplacements régionaux. Outre la tarification du stockage, des coûts sont associés à la réalisation des opérations, à la sortie des données et à la suppression anticipée. Pour plus d'informations, consultez la page des tarifs.

Toutes les classes de stockage sont conçues pour :

Pour plus d'informations sur les tarifs de stockage, consultez la page Tarifs de Cloud Storage.

Bucket et classe de stockage d'objet

Vous pouvez gérer les classes de stockage dans vos paramètres d'objet et de bucket.

Classe de stockage par défaut du bucket

Chaque bucket dispose d'une classe de stockage par défaut, que vous pouvez spécifier lors de la création de votre bucket. Les objets que vous ajoutez au bucket utilisent cette classe de stockage par défaut, sauf indication contraire.

Vous pouvez modifier la classe de stockage par défaut de votre bucket ultérieurement. Toutefois, cela n'affectera la classe de stockage par défaut que pour les objets que vous ajouterez au bucket par la suite. Cela ne changera pas la classe de stockage des objets déjà présents dans le bucket.

Classe de stockage d'objet

Vous pouvez utiliser l'API pour indiquer la classe de stockage d'objets individuels lorsque vous les ajoutez à un bucket ou que vous modifiez leur classe ultérieurement. Pour savoir comment changer la classe de stockage d'un objet, consultez la page Modifier des classes de stockage.

Classes

Stockage multirégional

Le stockage multirégional convient au stockage de données fréquemment consultées (objets "chauds"), telles que les contenus de site Web, les charges de travail interactives ou les données sous-jacentes aux applications mobiles et les applications de jeux. Les données dont la classe est définie sur un stockage multirégional disposent d'une plus grande disponibilité par rapport aux autres classes de stockage.

Le stockage multirégional est géographiquement redondant.

Sachez que les données faisant l'objet d'un stockage multirégional ne peuvent être placées que dans des emplacements multirégionaux, tels que les États-Unis, l'Union Européenne ou l'Asie, mais pas dans des emplacements régionaux spécifiques tels que us-central1 ou asia-east1.

Emplacements birégionaux

Outre les emplacements multirégionaux généraux, les données placées en stockage multirégional peuvent être stockées dans des emplacements birégionaux, qui constituent un type particulier d'emplacements multirégionaux.

Les données placées en stockage multirégional stockées dans un emplacement birégional conviennent parfaitement aux types de charges de travail caractéristiques du stockage régional, tout en bénéficiant de la haute disponibilité des données de stockage multirégional.

Stockage régional

Le stockage régional vous permet de stocker des données à moindre coût avec, en contrepartie, des données stockées dans un emplacement régional spécifique, ne bénéficiant pas d'une redondance répartie sur une grande zone géographique.

Le stockage régional est approprié pour stocker des données dans le même emplacement régional que les instances Compute Engine ou les clusters Google Kubernetes Engine qui les utilisent. Vous profitez ainsi de performances accrues pour les calculs qui utilisent beaucoup de données, par rapport à un stockage de vos données dans un emplacement multirégional. En outre, dans ce scénario, le stockage régional de vos données peut réduire les frais de réseau.

Sachez que les données faisant l'objet d'un stockage régional ne peuvent être placées que dans des emplacements régionaux, tels que us-central1 ou asia-east1.

Stockage Nearline

Le stockage Nearline de Google Cloud est un service de stockage peu coûteux et extrêmement durable destiné à stocker les données rarement consultées. Le stockage Nearline est un meilleur choix que le stockage multirégional ou le stockage régional dans les cas où une disponibilité légèrement inférieure, une durée de stockage minimale de 30 jours et des coûts d’accès aux données sont des compromis acceptables pour bénéficier de coûts de stockage réduits.

Le stockage Nearline est idéal pour les données auxquelles vous pensez accéder environ une fois par mois, voire moins. Par exemple, si vous souhaitez ajouter en permanence des fichiers à Cloud Storage et que vous prévoyez d’accéder à ces fichiers une fois par mois pour analyse, le stockage Nearline constitue un excellent choix.

Le stockage Nearline convient également pour la sauvegarde de données, la reprise après sinistre et le stockage d'archives. Sachez cependant que pour les données auxquelles vous accédez moins d'une fois par an, le stockage Coldline est le choix le plus rentable, car il offre les coûts de stockage les plus bas.

La géoredondance des données définies sur un stockage Nearline est déterminée par le type d'emplacement dans lequel elles sont stockées. En effet, les données placées en stockage Nearline se trouvant dans des emplacements multirégionaux bénéficient d'une redondance dans plusieurs régions, offrant ainsi une disponibilité supérieure aux données placées en stockage Nearline et stockées dans des emplacements régionaux.

Pour plus d'informations sur le transfert de données d'Amazon Glacier vers le stockage Nearline, consultez le livre blanc Migration d'Amazon Glacier vers Google Cloud Storage Nearline.

Stockage Coldline

Le stockage Coldline de Google Cloud est un service de stockage extrêmement durable et très économique pour l'archivage de données, la sauvegarde en ligne et la reprise après sinistre. Contrairement aux autres services de stockage "à froid", vos données sont disponibles en quelques millisecondes, et non en plusieurs heures ou jours.

Le stockage Coldline est le meilleur choix pour les données auxquelles vous prévoyez d'accéder au maximum une fois par an, en raison de sa disponibilité légèrement inférieure, de sa durée de stockage minimale de 90 jours, du coût d'accès aux données et du coût par opération plus élevé. Exemple :

  • Stockage de données froides : les données peu fréquemment utilisées, telles que les données stockées pour des raisons légales ou réglementaires, peuvent être stockées à faible coût en les plaçant en stockage Coldline, tout en restant disponibles quand vous en avez besoin.

  • Reprise après sinistre : en cas d'événement de reprise après sinistre, le temps de récupération est essentiel. Cloud Storage permet d'accéder aux données placées en stockage Coldline avec une faible latence.

La géoredondance des données définies sur un stockage Coldline est déterminée par le type d'emplacement dans lequel elles sont stockées. En effet, les données placées en stockage Coldline se trouvant dans des emplacements multirégionaux bénéficient d'une redondance dans plusieurs régions, offrant ainsi une disponibilité supérieure aux données placées en stockage Coldline et stockées dans des emplacements régionaux.

Stockage standard

Les utilisateurs qui créent un bucket sans indiquer de classe de stockage par défaut voient la classe de stockage par défaut du bucket désignée comme stockage standard dans l'API. Les objets créés sans classe de stockage dans un tel bucket sont également répertoriés en tant que stockage standard dans l'API. Le stockage standard est équivalent au stockage multirégional lorsque le bucket associé se trouve dans un emplacement multirégional. Il est équivalent au stockage régional lorsque le bucket associé se trouve dans un emplacement régional.

Par exemple, si vous avez un objet placé en stockage standard dans l'emplacement multirégional us, il est traité comme un objet placé en stockage multirégional et facturé en conséquence. La classe de cet objet apparaît en tant que stockage multirégional dans la console, mais en tant que stockage standard dans l'API.

Vous pouvez déplacer vos données du stockage standard vers d'autres classes de stockage en effectuant un transfert de stockage ou en utilisant la gestion du cycle de vie.

Disponibilité limitée durable

Il est recommandé aux utilisateurs d’utiliser le stockage régional au lieu de la disponibilité limitée durable (DRA, Durable Reduced Availability). Le stockage régional a un coût inférieur en ce qui concerne les opérations, mais applique la même tarification par ailleurs. Le stockage régional fournit également de meilleures performances, au niveau de la disponibilité par exemple (la DRA dispose d'une garantie de disponibilité de 99 % dans le contrat de niveau de service).

Vous pouvez déplacer vos données de la DRA vers d'autres classes de stockage en effectuant un transfert de stockage.

Étapes suivantes

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Besoin d'aide ? Consultez notre page d'assistance.