Créer des tableaux de bord et des graphiques

Les tableaux de bord vous permettent d'afficher et d'analyser les données de métrique qui sont importantes pour vous. Cloud Monitoring propose des tableaux de bord prédéfinis pour les ressources et services que vous utilisez. Ces tableaux de bord ne nécessitent aucun effort de configuration.

Cloud Monitoring fournit des tableaux de bord prédéfinis pour les services Google Cloud et permet de créer des tableaux de bord personnalisés. Les tableaux de bord personnalisés vous permettent de déterminer les graphiques à afficher et leur configuration. Vous pouvez créer des tableaux de bord personnalisés à l'aide de Google Cloud Console ou du point de terminaison Dashboard de l'API Cloud Monitoring.

Cette page décrit les quotas et les limites applicables aux tableaux de bord, ainsi que l'autorisation nécessaire pour créer des graphiques et des tableaux de bord. Elle explique comment améliorer les performances de ces graphiques et tableaux de bord.

  • Pour en savoir plus sur la gestion des tableaux de bord à l'aide de Google Cloud Console, consultez la page Gérer des tableaux de bord via la console.
  • Pour en savoir plus sur la gestion des tableaux de bord à l'aide de l'API Cloud Monitoring, consultez la page Gérer les tableaux de bord à l'aide d'API.
  • Cloud Monitoring fournit également un dépôt GitHub de configurations de tableaux de bord permettant de surveiller une sélection de services Google Cloud. Vous pouvez également installer cette configuration de tableau de bord à l'aide de l'API. Pour en savoir plus, consultez la page Tableaux de bord installables.

Quotas et limites

Les limites suivantes s'appliquent aux tableaux de bord et aux graphiques :

Catégorie Valeur
Tableaux de bord par espace de travail 1 000
Graphiques sur un tableau de bord 25
Lignes sur un graphique 300

Autorisation

Cette section décrit les rôles ou les autorisations nécessaires pour créer un tableau de bord ou pour ajouter des graphiques à un tableau de bord. Pour en savoir plus sur la gestion de l'authentification et des accès (IAM) pour Cloud Monitoring, consultez la page Contrôle des accès.

Chaque rôle IAM possède un ID et un nom. Les ID de rôle se présentent sous la forme roles/monitoring.editor et sont transmis en tant qu'arguments à l'outil de ligne de commande gcloud lors de la configuration du contrôle des accès. Pour en savoir plus, consultez la section Accorder, modifier et révoquer les accès. Les noms de rôle, par exemple "Éditeur Monitoring", sont affichés par Cloud Console.

Rôles Cloud Console requis

Pour créer un tableau de bord ou y ajouter des graphiques, le nom de votre rôle IAM pour le projet Google Cloud doit être l'un des suivants :

  • Éditeur Monitoring
  • Administrateur Monitoring
  • Propriétaire du projet

Pour afficher la liste des rôles et des autorisations associées, consultez la page Rôles.

Autorisations d'API requises

Pour utiliser l'API Cloud Monitoring afin de créer un tableau de bord ou d'ajouter des graphiques à un tableau de bord, votre ID de rôle IAM pour le projet Google Cloud doit être l'un des suivants :

  • roles/monitoring.dashboardEditor : cet ID de rôle accorde les autorisations minimales nécessaires pour créer un tableau de bord ou pour y ajouter des graphiques. Pour en savoir plus sur ce rôle, consultez la section Rôles de tableau de bord prédéfinis.
  • role/monitoring.editor
  • role/monitoring.admin
  • role/owner

Pour identifier l'autorisation requise pour une méthode spécifique de l'API Cloud Monitoring, consultez la section Autorisations de l'API Cloud Monitoring. Pour afficher la liste des rôles et des autorisations associées, consultez la page Rôles.

Déterminer votre rôle

Pour déterminer votre rôle pour un projet à l'aide de Cloud Console, procédez comme suit :

  1. Ouvrez Cloud Console, puis sélectionnez le projet Google Cloud :

    Accéder à Cloud Console

  2. Pour afficher votre rôle, cliquez sur IAM et administration. Votre rôle figure sur la même ligne que votre nom d'utilisateur.

Pour déterminer les autorisations correspondant au niveau de votre organisation, contactez l'administrateur de votre organisation.

Performances des tableaux de bord et des graphiques

Les performances d'un graphique sont sensibles au nombre de séries temporelles à afficher. Le nombre de séries temporelles dépend, en partie, de la structure du type de métrique et du type de ressource surveillée associés à la série temporelle. Chacun de ces types comporte plusieurs libellés. La liste des métriques et la liste des ressources surveillées incluent les libellés de chaque type de métrique et de ressource surveillée.

Il existe une série temporelle pour chaque combinaison unique de valeurs pour l'ensemble de libellés. Le nombre de combinaisons possibles est appelé cardinalité. Pour en savoir plus sur les libellés, les valeurs et la cardinalité, consultez la section Cardinalité.

Si vous rencontrez des problèmes de performances lors de l'affichage des données de métriques, vous pouvez souvent les résoudre en utilisant l'une des techniques suivantes :

  • Supprimer les informations inutiles par filtrage
  • Réduire les informations connexes en combinant des séries temporelles.
  • Se concentrer sur les données inhabituelles à l'aide du mode Anomalies
  • Réduire la cardinalité d'une métrique personnalisée en réduisant le nombre de libellés ou la plage de valeurs possibles pour un libellé.