Base de données Oracle

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

L'intégration de la base de données Oracle collecte les métriques et les journaux de base de données Oracle. Les métriques sont collectées en interrogeant les vues de surveillance pertinentes. Cette intégration écrit des journaux trace structurés.

Pour en savoir plus sur la base de données Oracle, consultez la documentation sur la base de données Oracle.

Prerequisites

Pour collecter les données de télémétrie de la base de données Oracle, vous devez installer l'agent Ops version 2.22.0 ou ultérieure.

Cette intégration est compatible avec les versions 12.2, 18c, 19c et 21c de la base de données Oracle.

Configurer votre instance de base de données Oracle

Pour collecter des métriques, un utilisateur de surveillance doit disposer d'un accès SELECT aux vues pertinentes. Le script SQL suivant doit créer un utilisateur de surveillance et lui accorder les autorisations appropriées s'il est exécuté par un utilisateur disposant des autorisations suffisantes connectées à l'instance de base de données Oracle en tant que SYSDBA ou SYSOPER.

-- Create the monitoring user "otel"
CREATE USER otel IDENTIFIED BY ;

-- Grant the "otel" user the required permissions
GRANT CONNECT TO otel;
GRANT SELECT ON SYS.GV_$DATABASE to otel;
GRANT SELECT ON SYS.GV_$INSTANCE to otel;
GRANT SELECT ON SYS.GV_$PROCESS to otel;
GRANT SELECT ON SYS.GV_$RESOURCE_LIMIT to otel;
GRANT SELECT ON SYS.GV_$SYSMETRIC to otel;
GRANT SELECT ON SYS.GV_$SYSSTAT to otel;
GRANT SELECT ON SYS.GV_$SYSTEM_EVENT to otel;
GRANT SELECT ON SYS.V_$RMAN_BACKUP_JOB_DETAILS to otel;
GRANT SELECT ON SYS.V_$SORT_SEGMENT to otel;
GRANT SELECT ON SYS.V_$TABLESPACE to otel;
GRANT SELECT ON SYS.V_$TEMPFILE to otel;
GRANT SELECT ON SYS.DBA_DATA_FILES to otel;
GRANT SELECT ON SYS.DBA_FREE_SPACE to otel;
GRANT SELECT ON SYS.DBA_TABLESPACE_USAGE_METRICS to otel;
GRANT SELECT ON SYS.DBA_TABLESPACES to otel;
GRANT SELECT ON SYS.GLOBAL_NAME to otel;

Configurer l'agent Ops pour la base de données Oracle

En suivant le guide de configuration de l'agent Ops, ajoutez les éléments requis pour collecter les journaux de vos instances de la base de données Oracle et redémarrez l'agent.

Exemple de configuration

Les commandes suivantes créent la configuration de collecte et d'ingestion de la télémétrie pour la base de données Oracle et redémarre l'agent Ops.

# Configures Ops Agent to collect telemetry from the app and restart Ops Agent.

set -e

# Create a back up of the existing file so existing configurations are not lost.
sudo cp /etc/google-cloud-ops-agent/config.yaml /etc/google-cloud-ops-agent/config.yaml.bak

# Configure the Ops Agent.
sudo tee /etc/google-cloud-ops-agent/config.yaml > /dev/null << EOF
logging:
  receivers:
    oracledb_audit:
      type: oracledb_audit
      oracle_home: /opt/oracle
    oracledb_alert:
      type: oracledb_alert
      oracle_home: /opt/oracle
  service:
    pipelines:
      oracledb:
        receivers:
          - oracledb_audit
          - oracledb_alert
metrics:
  receivers:
    oracledb:
      type: oracledb
      username: otel
      password: ora19c
      sid: ORCLCDB
      service_name: ORCLCDB
  service:
    log_level: debug
    pipelines:
      oracledb:
        receivers:
          - oracledb
EOF

sudo service google-cloud-ops-agent restart

Configurer la collecte de journaux

Pour ingérer des journaux à partir de la base de données Oracle, vous devez créer des récepteurs pour les journaux générés par la base de données Oracle, puis créer un pipeline pour les nouveaux récepteurs.

Pour configurer un récepteur pour vos journaux oracledb_audit, spécifiez les champs suivants :

Champ Par défaut Description
exclude_paths [] Liste des formats de chemin d'accès au système de fichiers à exclure de l'ensemble correspondant à include_paths.
include_paths Liste des chemins d'accès du système de fichiers à lire en affichant chaque fichier. Un caractère générique (*) peut être utilisé dans les chemins d'accès. Impossible de renseigner le champ oracle_home.
oracle_home Emplacement de ORACLE_HOME pour l'environnement. Lorsqu'il est fourni, il définit include_paths sur $ORACLE_HOME/admin/*/adump/*.aud. Impossible de renseigner le champ include_paths.
record_log_file_path false Si cette valeur est définie sur true, le chemin d'accès au fichier spécifique à partir duquel l'enregistrement de journal a été obtenu apparaît dans l'entrée de journal de sortie en tant que valeur du libellé agent.googleapis.com/log_file_path. Lorsque vous utilisez un caractère générique, seul le chemin du fichier à partir duquel l'enregistrement a été obtenu est enregistré.
type La valeur doit être égale à oracledb_audit.
wildcard_refresh_interval 60s Intervalle d'actualisation pour les chemins d'accès de fichiers utilisant des caractères génériques dans include_paths. Donné en fonction de la durée d'analyse par time.ParseDuration, par exemple 30s ou 2m. Cette propriété peut s'avérer utile lorsque le débit de journalisation est élevé et que les fichiers journaux sont alternés plus rapidement que l'intervalle par défaut.

Pour configurer un récepteur pour vos journaux oracledb_alert, spécifiez les champs suivants :

Champ Par défaut Description
exclude_paths [] Liste des formats de chemin d'accès au système de fichiers à exclure de l'ensemble correspondant à include_paths.
include_paths Liste des chemins d'accès du système de fichiers à lire en affichant chaque fichier. Un caractère générique (*) peut être utilisé dans les chemins d'accès. Impossible de renseigner le champ oracle_home.
oracle_home Emplacement de ORACLE_HOME pour l'environnement. Lorsqu'il est fourni, il définit include_paths sur $ORACLE_HOME/diag/rdbms/*/*/trace/alert_*.log. Impossible de renseigner le champ include_paths.
record_log_file_path false Si cette valeur est définie sur true, le chemin d'accès au fichier spécifique à partir duquel l'enregistrement de journal a été obtenu apparaît dans l'entrée de journal de sortie en tant que valeur du libellé agent.googleapis.com/log_file_path. Lorsque vous utilisez un caractère générique, seul le chemin du fichier à partir duquel l'enregistrement a été obtenu est enregistré.
type La valeur doit être égale à oracledb_alert.
wildcard_refresh_interval 60s Intervalle d'actualisation pour les chemins d'accès de fichiers utilisant des caractères génériques dans include_paths. Donné en fonction de la durée d'analyse par time.ParseDuration, par exemple 30s ou 2m. Cette propriété peut s'avérer utile lorsque le débit de journalisation est élevé et que les fichiers journaux sont alternés plus rapidement que l'intervalle par défaut.

Contenu consigné

Le champ logName est dérivé des ID de récepteur spécifiés dans la configuration. Les champs détaillés dans l'entrée de journal (LogEntry) sont les suivants.

Les journaux oracledb_alert contiennent les champs suivants dans LogEntry :

Champ Type Description
jsonPayload.message chaîne Message du journal
severity chaîne (LogSeverity) Niveau d'entrée de journal (traduit)

Les journaux oracledb_audit contiennent les champs suivants dans LogEntry :

Champ Type Description
jsonPayload.action chaîne Action enregistrée dans le journal d'audit
jsonPayload.action_number nombre Numéro permettant d'identifier le type de l'action enregistrée
jsonPayload.client_terminal chaîne Identifiant du terminal client d'où provient l'action
jsonPayload.client_user chaîne Utilisateur du client pour l'action auditée
jsonPayload.database_user chaîne Utilisateur de la base de données de l'action auditée
jsonPayload.dbid nombre Identifiant de base de données
jsonPayload.length nombre Longueur de la chaîne représentant l'action enregistrée
jsonPayload.privilege chaîne Droit de base de données sous lequel l'action a été exécutée
jsonPayload.sessionid nombre Identifiant de session
jsonPayload.status chaîne État de l'action
jsonPayload.user_host chaîne Hôte à l'origine de l'action auditée
severity chaîne (LogSeverity) Niveau d'entrée de journal (traduit)

Configurer la collecte de métriques

Pour ingérer des métriques à partir de la base de données Oracle, vous devez créer des récepteurs pour les métriques générés par la base de données Oracle, puis créer un pipeline pour les nouveaux récepteurs.

Pour configurer un récepteur pour vos métriques oracledb, spécifiez les champs suivants :

Champ Par défaut Description
collection_interval 60s Une valeur time duration, telle que 30s ou 5m.
endpoint localhost:1521 Point de terminaison utilisé pour se connecter à l'instance de la base de données Oracle. Ce champ accepte host:port ou un chemin d'accès au socket Unix.
insecure true Indique si une connexion TLS sécurisée doit être utilisée. Si ce paramètre est défini sur false, TLS est activé.
insecure_skip_verify false Indique si la validation du certificat doit être ignorée ou non. Si insecure est défini sur true, la valeur insecure_skip_verify n'est pas utilisée.
password Mot de passe utilisé pour se connecter à l'instance.
service_name Nom de service de la base de données Oracle surveillée. Utilisez ce champ ou le champ sid selon vos besoins.
sid Identifiant système de la base de données Oracle surveillée. Utilisez ce champ ou le champ service_name selon vos besoins.
type Cette valeur doit être oracledb.
username Nom d'utilisateur utilisé pour se connecter à l'instance.
wallet Chemin d'accès au répertoire contenant le portefeuille d'oracle (facultatif) utilisé pour l'authentification et la sécurisation des connexions.

Métriques surveillées

Le tableau suivant fournit la liste des métriques que l'agent Ops collecte à partir de l'instance de la base de données Oracle.

Type de métrique
Genre, type
Ressources surveillées
Étiquettes
workload.googleapis.com/oracle.backup.latest
CUMULATIVE, INT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
workload.googleapis.com/oracle.buffer.cache.ratio
GAUGEDOUBLE
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.cursor.count
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.cursor.current
GAUGEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.disk.operation.count
CUMULATIVE, INT64
gce_instance
database_id
db_system
direction
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.disk.operation.size
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
direction
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.logon.count
CUMULATIVE, INT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.logon.current
GAUGEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.network.data
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
direction
global_name
instance_id
target
workload.googleapis.com/oracle.process.count
GAUGE, INT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.process.limit
GAUGEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.process.pga_memory.size
GAUGE, INT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
program
state
workload.googleapis.com/oracle.row.cache.ratio
GAUGE, DOUBLE
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.service.response_time
GAUGEDOUBLE
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.session.count
GAUGEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.session.limit
GAUGEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.sort.count
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
type
workload.googleapis.com/oracle.sort.row.count
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.tablespace.count
GAUGE, INT64
gce_instance
contents
database_id
db_system
global_name
status
workload.googleapis.com/oracle.tablespace.size
GAUGEINT64
gce_instance
contents
database_id
db_system
global_name
state
tablespace_name
workload.googleapis.com/oracle.user.calls
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.user.commits
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.user.rollbacks
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
workload.googleapis.com/oracle.wait.count
CUMULATIVE, INT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
type
wait_class
workload.googleapis.com/oracle.wait.time
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
type
wait_class
workload.googleapis.com/oracle.wait.timeouts
CUMULATIVEINT64
gce_instance
database_id
db_system
global_name
instance_id
type
wait_class

Exemple de tableau de bord

Pour afficher les métriques de votre base de données Oracle, vous devez configurer un graphique ou un tableau de bord. Cloud Monitoring fournit une bibliothèque d'exemples de tableaux de bord pour les intégrations, contenant des graphiques préconfigurés. Pour en savoir plus sur l'installation de ces tableaux de bord, consultez la page Installer des exemples de tableaux de bord.

Vérifier la configuration

Cette section explique comment vérifier que vous avez correctement configuré le récepteur de base de données Oracle. La collecte de la télémétrie par l'agent Ops peut prendre une ou deux minutes.

Pour vérifier que les journaux sont ingérés, accédez à l'explorateur de journaux et exécutez la requête suivante pour afficher les journaux de la base de données Oracle :

resource.type="gce_instance"
(log_id("oracledb_alert") OR log_id("oracledb_audit"))

Pour vérifier que les métriques sont ingérées, accédez à l'explorateur de métriques et exécutez la requête suivante dans l'onglet MQL :

fetch gce_instance
| metric 'workload.googleapis.com/oracle.logon.count'
| every 1m

Étapes suivantes

Pour accéder à un tutoriel pas à pas expliquant comment utiliser Ansible pour installer l'agent Ops, configurer une application tierce et installer un exemple de tableau de bord, consultez la vidéo Install the Ops Agent to troubleshoot third-party applications (Installer l'agent Ops pour résoudre les problèmes liés à des applications tierces).