Installer l'agent Cloud Monitoring

L'agent Cloud Monitoring collecte des métriques du système et des applications à partir de vos instances de VM, puis les envoie à Monitoring. Vous pouvez également configurer l'agent de surveillance pour surveiller les applications tierces.

Ce guide explique comment installer l'agent Cloud Monitoring sur les VM Compute Engine et Amazon Elastic Compute Cloud (EC2) pour assurer leur surveillance. L'utilisation de l'agent n'est pas obligatoire, mais recommandée. Monitoring peut accéder sans cet agent à certaines métriques de l'hyperviseur de la VM telles que celles concernant l'utilisation du processeur, le trafic de disque, le trafic réseau et le temps d'activité.

Sur les instances exécutant Microsoft Windows, l'agent enregistre des données relatives à l'utilisation du processeur et à la mémoire, au fichier d'échange et à l'utilisation du volume. Si vous exécutez IIS ou SQL Server, l'agent collecte par défaut les métriques de ces services.

Avant de commencer

Pour installer l'agent, assurez-vous de disposer des éléments suivants :

  • Une instance de VM compatible dans un projet Google Cloud ou un compte Amazon Web Services (AWS).

    • Un minimum de 250 Mio de mémoire résidente (RSS) est recommandé pour exécuter l'agent Monitoring.

    Vérifiez également que votre VM utilise un système d'exploitation compatible.

  • Un espace de travail surveillant le compte AWS qui contient l'instance de VM. Pour en savoir plus sur la tarification, accédez à la page Tarifs de la suite d'opérations Google Cloud.

  • Les identifiants d'instance de VM qui autorisent la communication avec Cloud Logging ou Cloud Monitoring. Les instances de VM Compute Engine possèdent généralement par défaut les identifiants valides. Si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes, il se peut que vous ne disposiez pas des identifiants corrects. Vous devez donc suivre les procédures décrites à la section Autoriser l'agent :

    • Vous exécutez des instances de VM AWS EC2 : vous devez installer les identifiants d'autorisation sur vos VM avant d'installer l'agent.

    • Vous exécutez des instances Compute Engine très anciennes ou des instances Compute Engine créées sans les identifiants par défaut.

    Pour vérifier si vous disposez des identifiants corrects, exécutez les procédures décrites à la section Valider les identifiants Compute Engine.

Projets Google Cloud pour les instances de VM AWS EC2

Lorsque la documentation fait référence au projet Google Cloud associé à votre instance de VM, pour les instances de VM EC2, cette expression fait référence au projet de connecteur AWS associé à votre compte AWS.

Le projet de connecteur AWS est créé lorsque vous associez votre compte AWS à un espace de travail. Le projet de connecteur possède les attributs suivants :

  • Un nom commençant par AWS Link

  • Un identifiant commençant par aws-

    Cet identifiant correspond au projet Google Cloud associé à votre instance de VM.

Pour plus d'informations sur les projets de connecteur AWS, consultez la page Espace de travail.

VM sans accès au package distant

L'installation de l'agent de surveillance requiert l'accès à des dépôts de packages distants, à la fois pour le package de l'agent et (sous Linux) pour ses dépendances. Si la règle de sécurité de votre hôte de VM interdit l'accès aux dépôts de packages distants, nous vous recommandons de créer une image de VM personnalisée avec l'agent préinstallé et de désactiver la gestion des packages dans cette image.

Effectuer l'installation sous Linux et Windows

Procédez comme suit pour installer l'agent sur des instances de VM exécutant Linux ou Microsoft Windows.

AMAZON LINUX AMI/CENTOS/RHEL

  1. Ouvrez une connexion de terminal à votre instance de VM à l'aide de SSH ou d'un outil similaire.

  2. Vous devez avoir accès à sudo.

  3. Accédez à un répertoire auquel vous avez accès en écriture, par exemple votre répertoire d'accueil.

  4. Ajoutez le dépôt de packages de l'agent :

    curl -sSO https://dl.google.com/cloudagents/add-monitoring-agent-repo.sh
    sudo bash add-monitoring-agent-repo.sh
    
  5. Installez l'agent :

    1. Répertoriez les versions disponibles de l'agent afin de sélectionner la version à installer :

      sudo yum list --showduplicates stackdriver-agent
      
    2. Pour les environnements de production, il peut être judicieux d'épingler l'agent à une version majeure afin d'éviter de récupérer des versions majeures susceptibles d'inclure des modifications incompatibles avec les versions antérieures. Pour épingler une version majeure, exécutez la commande suivante :

      sudo yum install -y stackdriver-agent-[MAJOR_VERSION].*
      

      Par exemple, pour épingler à la version 6.xx de l'agent, exécutez la commande suivante :

      sudo yum install -y stackdriver-agent-6.*
      
    3. Si vous ne souhaitez pas épingler une version majeure, vous pouvez sélectionner l'une des autres options d'installation :

      1. Pour installer une version spécifique de l'agent, exécutez la commande suivante :

          sudo yum install -y stackdriver-agent-[VERSION_NUMBER]
        
      2. Pour installer la dernière version de l'agent, exécutez la commande suivante :

          sudo yum install -y stackdriver-agent
        
  6. Démarrez le service de l'agent :

    sudo service stackdriver-agent start
    

Vous pouvez supprimer le script d'installation après son exécution.

  • Pour vérifier que l'agent fonctionne comme prévu, exécutez la commande suivante :

    sudo service stackdriver-agent status
    

    L'agent doit être dans l'état OK.

  • Vous pouvez également examiner les journaux et vous assurer qu'il n'y a pas d'erreurs :

    grep collectd /var/log/{syslog,messages} | tail
    

Si vous rencontrez des problèmes lors de l'installation, consultez la page Dépannage.

Debian/Ubuntu

  1. Ouvrez une connexion de terminal à votre instance de VM à l'aide de SSH ou d'un outil similaire.

  2. Vous devez avoir accès à sudo.

  3. Accédez à un répertoire auquel vous avez accès en écriture, par exemple votre répertoire d'accueil.

  4. Ajoutez le dépôt de packages de l'agent :

    curl -sSO https://dl.google.com/cloudagents/add-monitoring-agent-repo.sh
    sudo bash add-monitoring-agent-repo.sh
    sudo apt-get update
    
  5. Installez l'agent :

    1. Répertoriez les versions disponibles de l'agent afin de sélectionner la version à installer :

      sudo apt-cache madison stackdriver-agent
      
    2. Pour les environnements de production, il peut être judicieux d'épingler l'agent à une version majeure afin d'éviter de récupérer des versions majeures susceptibles d'inclure des modifications incompatibles avec les versions antérieures. Pour épingler une version majeure, exécutez la commande suivante :

      sudo apt-get install -y 'stackdriver-agent=[MAJOR_VERSION].*'
      

      Par exemple, pour épingler à la version 6.xx de l'agent, exécutez la commande suivante :

      sudo apt-get install -y 'stackdriver-agent=6.*'
      
    3. Si vous ne souhaitez pas épingler une version majeure, vous pouvez sélectionner l'une des autres options d'installation :

      1. Pour installer une version spécifique de l'agent, exécutez la commande suivante :

          sudo apt-get install -y stackdriver-agent=[VERSION_NUMBER]
        
      2. Pour installer la dernière version de l'agent, exécutez la commande suivante :

          sudo apt-get install stackdriver-agent
        
  6. Démarrez le service de l'agent :

    sudo service stackdriver-agent start
    

Vous pouvez supprimer le script d'installation après son exécution.

  • Pour vérifier que l'agent fonctionne comme prévu, exécutez la commande suivante :

    sudo service stackdriver-agent status
    

    L'agent doit être dans l'état OK.

  • Vous pouvez également examiner les journaux et vous assurer qu'il n'y a pas d'erreurs :

    grep collectd /var/log/{syslog,messages} | tail
    

Si vous rencontrez des problèmes lors de l'installation, consultez la page Dépannage.

SLES/SUSE

  1. Ouvrez une connexion de terminal à votre instance de VM à l'aide de SSH ou d'un outil similaire.

  2. Vous devez avoir accès à sudo.

  3. Accédez à un répertoire auquel vous avez accès en écriture, par exemple votre répertoire d'accueil.

  4. Ajoutez le dépôt de packages de l'agent :

    curl -sSO https://dl.google.com/cloudagents/add-monitoring-agent-repo.sh
    sudo bash add-monitoring-agent-repo.sh
    
  5. Installez l'agent :

    1. Répertoriez les versions disponibles de l'agent afin de sélectionner la version à installer :

      sudo zypper search -s stackdriver-agent
      
    2. Pour les environnements de production, il peut être judicieux d'épingler l'agent à une version majeure afin d'éviter de récupérer des versions majeures susceptibles d'inclure des modifications incompatibles avec les versions antérieures. Pour épingler une version majeure, exécutez la commande suivante :

      sudo zypper install -y 'stackdriver-agent<[MAJOR_VERSION].0.0'
      

      Par exemple, pour épingler à la version 6.xx de l'agent, exécutez la commande suivante :

      sudo zypper install -y 'stackdriver-agent<6+1.0.0'
      
    3. Si vous ne souhaitez pas épingler une version majeure, vous pouvez sélectionner l'une des autres options d'installation :

      1. Pour installer une version spécifique de l'agent, exécutez la commande suivante :

          sudo zypper install -y stackdriver-agent=[VERSION_NUMBER]
        
      2. Pour installer la dernière version de l'agent, exécutez la commande suivante :

          sudo zypper install stackdriver-agent
        
  6. Démarrez le service de l'agent :

    sudo service stackdriver-agent start
    

Vous pouvez supprimer le script d'installation après son exécution.

  • Pour vérifier que l'agent fonctionne comme prévu, exécutez la commande suivante :

    sudo service stackdriver-agent status
    

    L'agent doit être dans l'état OK.

  • Vous pouvez également examiner les journaux et vous assurer qu'il n'y a pas d'erreurs :

    grep collectd /var/log/{syslog,messages} | tail
    

Si vous rencontrez des problèmes lors de l'installation, consultez la page Dépannage.

WINDOWS

Procédez comme suit pour installer l'agent sur une instance de VM exécutant Windows :

  1. Connectez-vous à votre instance via RDP ou un outil similaire, et connectez-vous à Windows.

  2. Ouvrez un terminal PowerShell, puis exécutez les commandes PowerShell suivantes. Vous n'avez pas besoin de droits d'administrateur.

    cd $env:UserProfile;
    (New-Object Net.WebClient).DownloadFile("https://repo.stackdriver.com/windows/StackdriverMonitoring-GCM-46.exe", ".\StackdriverMonitoring-GCM-46.exe")
    .\StackdriverMonitoring-GCM-46.exe
    

    Vous pouvez également accéder à l'URL suivante pour télécharger et exécuter le programme d'installation de l'agent :

    https://repo.stackdriver.com/windows/StackdriverMonitoring-GCM-46.exe

    Pour installer l'agent en mode silencieux, ajoutez l'option /S à l'appel du programme d'installation :

    .\StackdriverMonitoring-GCM-46.exe /S
    

    En mode "silencieux", utilisez l'option /D pour spécifier le répertoire d'installation, par exemple :

    .\StackdriverMonitoring-GCM-46.exe /S /D="C:\Google Cloud's operations suite\Monitoring\"
    

    Vous pouvez supprimer le programme d'installation une fois terminé.

    Si vous rencontrez des problèmes lors de l'installation, consultez la page Dépannage.

Opérations facultatives

Cette section décrit comment effectuer des tâches de maintenance courantes.

Configurer un proxy HTTP

Si vous utilisez un proxy HTTP, procédez comme suit :

LINUX

  1. Modifiez le fichier de configuration suivant :

    • Pour les versions d'agent 6.0.0 et ultérieures, modifiez :

      /etc/default/stackdriver-agent
      
    • Pour les versions d'agent antérieures à 6.0.0, modifiez le fichier approprié pour votre système d'exploitation :

      Pour Debian et Ubuntu, modifiez :

      /etc/default/stackdriver-agent
      

      Pour CentOS et SLES, modifiez :

      /etc/default/stackdriver-collectd
      
  2. Ajoutez les lignes suivantes :

     export http_proxy="http://<PROXY_IP>:<PROXY_PORT>"
     export https_proxy="http://<PROXY_IP>:<PROXY_PORT>"
     export no_proxy=169.254.169.254  # Skip proxy for the local Metadata Server.
    
  3. Redémarrez l'agent de surveillance en exécutant la commande suivante sur votre instance de VM.

     sudo service stackdriver-agent restart
    

WINDOWS

  1. Si vous utilisez un proxy HTTP, exécutez la commande suivante à partir d'une invite de commande administrateur. Cela permet de définir les variables d'environnement HTTP_PROXY et HTTPS_PROXY afin que l'agent puisse envoyer des données à Monitoring à l'aide du protocole HTTPS sortant :

    setx HTTP_PROXY http://<PROXY_IP>:<PROXY_PORT> /m
    setx HTTPS_PROXY http://<PROXY_IP>:<PROXY_PORT> /m
    setx no_proxy 169.254.169.254 /m
    

Déterminer la version de l'agent

Pour déterminer la version de l'agent Monitoring sur votre système, exécutez les commandes suivantes sur votre instance de VM :

AMAZON LINUX AMI / CENTOS / RHEL

Exécutez la commande suivante sur Amazon Linux, Red Hat ou CentOS Linux :

rpm --query --queryformat '%{NAME} %{VERSION} %{RELEASE} %{ARCH}\n' \
     stackdriver-agent

Debian/Ubuntu

Exécutez la commande suivante sur Debian ou Ubuntu :

dpkg-query --show --showformat \
    '${Package} ${Version} ${Architecture} ${Status}\n' \
     stackdriver-agent

SLES/SUSE

Exécutez la commande suivante sur SUSE :

rpm --query --queryformat '%{NAME} %{VERSION} %{RELEASE} %{ARCH}\n' \
     stackdriver-agent

WINDOWS

Il n'existe actuellement aucun moyen de déterminer la version de l'agent de surveillance exécutée sous Windows.

Redémarrer l'agent

Vous devez redémarrer l'agent de surveillance pour appliquer les modifications dans les fichiers de configuration. Suivez pour ce faire les instructions suivantes.

LINUX

Exécutez la commande suivante sur votre instance :

 sudo service stackdriver-agent restart

WINDOWS

Droits d'administrateur requis : pour redémarrer l'agent, exécutez la commande suivante dans un terminal PowerShell :

Restart-Service -Name StackdriverMonitoring

Mettre à jour l'agent

Pour mettre à jour l'agent de surveillance vers la dernière version, suivez les instructions ci-dessous :

AMAZON LINUX AMI/CENTOS/RHEL

Exécutez la commande suivante sur Amazon Linux, Red Hat ou CentOS Linux :

sudo yum update stackdriver-agent

DEBIAN / UBUNTU

Exécutez les commandes suivantes sur Debian ou Ubuntu :

sudo apt-get update
sudo apt-get install stackdriver-agent

SLES / SUSE

Exécutez la commande suivante sur SUSE :

sudo zypper update stackdriver-agent

WINDOWS

Pour effectuer la mise à niveau vers la dernière version de l'agent, installez l'agent le plus récent, comme décrit sur cette page à la section Effectuer l'installation sous Linux et Windows. Le programme d'installation vous invite à désinstaller la version précédente de l'agent.

Désinstaller l'agent

Pour supprimer l'agent de surveillance et ses fichiers de configuration, suivez les instructions ci-après.

AMAZON LINUX AMI / CENTOS / RHEL

Exécutez la commande suivante sur Amazon Linux, Red Hat ou CentOS Linux :

sudo yum remove stackdriver-agent

Debian/Ubuntu

Exécutez la commande suivante sur Debian ou Ubuntu :

sudo apt-get purge stackdriver-agent

SLES/SUSE

Exécutez la commande suivante sur SUSE Linux :

sudo zypper remove stackdriver-agent

WINDOWS

Dans le panneau de configuration de Windows, sélectionnez Désinstaller un programme. L'agent de surveillance doit figurer dans la liste des programmes que vous pouvez désinstaller.