Guide de démarrage rapide pour l'utilisation du langage MQL

Ce guide de démarrage rapide explique comment utiliser MQL (Monitoring Query Language) pour explorer des métriques, créer des graphiques et configurer une alerte basée sur des requêtes. Dans ce guide de démarrage rapide, vous allez :

  1. Créer une instance Compute Engine,

  2. Accéder à l'éditeur de requêtes,

  3. Effectuer une requête et créer un graphique,

  4. Configurer une alerte basée sur une requête.

Avant de commencer

Pour utiliser le langage MQL, vous devez créer un projet Google Cloud et activer la facturation.

  1. Connectez-vous à votre compte Google Cloud. Si vous débutez sur Google Cloud, créez un compte pour évaluer les performances de nos produits en conditions réelles. Les nouveaux clients bénéficient également de 300 $ de crédits gratuits pour exécuter, tester et déployer des charges de travail.
  2. Dans Google Cloud Console, sur la page de sélection du projet, sélectionnez ou créez un projet Google Cloud.

    Accéder au sélecteur de projet

  3. Assurez-vous que la facturation est activée pour votre projet Cloud. Découvrez comment vérifier que la facturation est activée pour votre projet.

Créer une instance Compute Engine

Pour disposer d'une ressource Google Cloud à partir de laquelle collecter des métriques, créez une instance Compute Engine en procédant comme suit :

  1. Dans le menu Cloud Console, sélectionnez Compute Engine.

    Interface utilisateur permettant de sélectionner une instance de calcul.

  2. Sélectionnez Créer une instance, puis cliquez sur Créer.

Accéder à l'éditeur de requêtes

Pour commencer à utiliser le langage MQL, procédez comme suit :

  1. Dans le menu Cloud Console, sélectionnez Surveillance.

  2. Dans le menu "Surveillance", sélectionnez Explorateur de métriques.

  3. Sélectionnez l'onglet MQL.

    L'interface devient l'éditeur de requêtes MQL :

    Interface utilisateur pour l'éditeur de requêtes.

Utilisez l'éditeur de requête pour créer, tester et exécuter des requêtes MQL.

Effectuer une requête simple et créer un graphique

Créez une requête simple qui représente l'utilisation du processeur de votre instance :

  1. Collez la requête suivante dans l'éditeur de requête :

    fetch gce_instance::compute.googleapis.com/instance/cpu/utilization
    | {
        top 1, max(val())
      ;
        bottom 1, min(val())
      }
    | union
    

    Interface utilisateur permettant de saisir une requête dans l'éditeur de requêtes.

    Cette requête sélectionne les séries temporelles présentant l'utilisation maximale et minimale du processeur pour la représentation graphique. Pour en savoir plus sur cette requête, consultez la section Combiner des sélections avec union.

  2. Cliquez sur Exécuter la requête (Run Query). Le graphique affiche deux lignes, affichant l'utilisation maximale et minimale du processeur par votre instance :

    Le graphique indique l'utilisation maximale et minimale du processeur.

  3. Pour enregistrer le graphique, cliquez sur Save Chart (Enregistrer le graphique). Attribuez un nom au graphique et ajoutez-le à un tableau de bord nouveau ou existant. Ensuite, cliquez sur Save (Enregistrer).

    Interface utilisateur permettant d'enregistrer un graphique.

Le graphique est accessible via la page Présentation de la surveillance ou, si vous l'avez enregistré dans un tableau de bord, via la page correspondante.

Configurer une alerte basée sur des requêtes

Vous pouvez créer une règle d'alerte permettant de surveiller les résultats d'une requête. Pour créer une règle d'alerte de ce type, procédez comme suit :

  1. Dans le menu de Cloud Console, sélectionnez Monitoring, puis Alertes.

  2. Sur la page Alertes, cliquez sur Modifier les canaux de notification. Au cours de cette étape, vous allez configurer une adresse e-mail pour recevoir des notifications d'alerte.

    1. Sur la page Notification channels (Canaux de notification), faites défiler la page jusqu'à la section Email (E-mail), puis cliquez sur Add (Ajouter).

    2. Saisissez l'adresse e-mail à laquelle sur laquelle vous souhaitez recevoir les notifications d'alerte dans le champ Adresse e-mail.

    3. Saisissez une brève description de ce canal, par exemple "Alerte astreinte", dans le champ Nom à afficher.

    4. Cliquez sur Enregistrer.

    5. Revenez à la page Alertes en cliquant sur Retour dans l'en-tête de la page.

  3. Sur la page Alertes, cliquez sur Créer une règle.

    Interface permettant de créer une règle d'alerte.

    Cette page vous guide tout au long du processus de création d'une règle d'alerte :

    1. Décrire les éléments pour lesquels vous souhaitez recevoir des alertes.
    2. Spécifier un canal de notification pour l'alerte.
    3. Fournir des informations sur la façon de résoudre ce problème.
  4. Pour décrire les éléments pour lesquels vous souhaitez recevoir des alertes, cliquez sur Ajouter une condition. Cette action affiche l'éditeur de conditions basé sur un formulaire.

    1. Accédez à la vue de l'éditeur de requête en cliquant sur Éditeur de requête. Cette version de l'éditeur de conditions inclut l'éditeur de requête et un volet Configuration :

      Éditeur de conditions pour les règles d'alerte basées sur MQL.

    2. Saisissez un nom pour la condition, tel que "Condition Quickstart MQL".

    3. Pour recevoir une alerte lorsque le temps d'utilisation du processeur de votre instance reste supérieur à deux secondes, saisissez la requête suivante :

      fetch gce_instance::compute.googleapis.com/instance/cpu/usage_time
      | window 1m
      | condition val() > 2 's'
      

      L'opération condition définit le seuil de performances pour lequel vous souhaitez déclencher une alerte. Dans l'exemple, la règle d'alerte suit le temps d'utilisation du processeur au-delà de 2 secondes.

    4. Cliquez sur Exécuter la requête pour afficher les données sélectionnées et une ligne de seuil :

      Graphique représentant une requête de condition d'alerte.

    5. Pour être averti lorsque l'utilisation du processeur par votre instance dépasse le seuil pendant cinq minutes, utilisez le volet Condition comme suit :

      1. Définissez la valeur du champ For (Pendant) sur 5 minutes.
      2. Ne modifiez pas la valeur du champ Condition triggers if (Déclenchement de la condition si).
    6. Pour enregistrer la condition dans votre règle d'alerte, cliquez sur Ajouter.

    7. Continuez en cliquant sur Enregistrer. Cette action vous renvoie à la page Créer une règle d'alerte.

  5. Cliquez sur Suivant pour passer à l'étape suivante, permettant de configurer les notifications.

  6. Sélectionnez le canal de notification que vous avez créé précédemment, puis cliquez sur OK.

  7. Cliquez sur Suivant pour passer à l'étape suivante, indiquant les étapes à suivre pour résoudre le problème.

    1. Saisissez un nom pour la règle d'alerte dans le champ Nom de l'alerte. Cette valeur vous permet de distinguer les notifications des différentes règles d'alerte.

    2. Saisissez du texte à envoyer avec une notification d'alerte dans le champ Documentation. Ce texte fournit généralement aux utilisateurs les informations nécessaires pour les aider à résoudre le problème. Pour les besoins de cet exercice, saisissez "L'utilisation du processeur a dépassé 2 secondes".

  8. Enregistrez votre règle en cliquant sur Enregistrer.

Effectuer un nettoyage

Pour éviter que les ressources utilisées sur cette page soient facturées sur votre compte Google Cloud :

  1. Accédez à la page "Identity and Access Management" dans Google Cloud Console :

    Accéder aux paramètres du projet

  2. Cliquez sur Arrêter et suivez les instructions.

Étape suivante