Conservation et latence des données métriques

Cette page fournit des informations sur la durée pendant laquelle Cloud Monitoring conserve vos données de métriques, ainsi que sur la latence entre la collecte des données et leur visibilité.

La page Quotas et limites fournit des informations supplémentaires sur les limites des données de métriques.

Conservation des données de métriques

Cloud Monitoring acquiert des données de métriques et les conserve dans la série temporelle des types de métriques pendant une période donnée. Cette période varie en fonction du type de métrique. Pour en savoir plus, consultez la section Conservation des données.

À la fin de cette période, Monitoring supprime les points de données expirés.

Lorsque tous les points d'une série temporelle ont expiré, Monitoring supprime la série temporelle. Les séries temporelles supprimées n'apparaissent plus dans les graphiques Monitoring ni dans les résultats de l'API Monitoring.

Latence des données de métriques

La latence désigne le délai entre le moment où Monitoring échantillonne une métrique et le moment où le point de données de métrique devient visible en tant que données de séries temporelles. La latence varie en fonction de la ressource surveillée et d'autres facteurs:

  • Les descriptions des types de métriques figurant dans la liste des métriques incluent souvent la déclaration suivante : "Échantillonné toutes les 60 secondes. Après échantillonnage, les données ne sont pas visibles pendant un délai pouvant atteindre 240 secondes."

    Cela signifie que Monitoring collecte une mesure par minute (taux d'échantillonnage), mais que la récupération des données (latence) peut prendre jusqu'à quatre minutes. Ainsi, l'horodatage de l'heure de collecte peut dater de quatre minutes au maximum.

    Prenons l'exemple de la bibliothèque cliente pour Python. Le champ Méthode de requête de séries temporelles intitulé minutes spécifie l'intervalle de temps couvert par la requête. Lorsque vous définissez minutes=5, la requête récupère les données dans l'intervalle de temps (now - 5 minutes, now]. En raison de la latence des données de métriques, nous vous recommandons de définir ce champ sur minutes=5.

  • Si vous utilisez des métriques définies par l'utilisateur et que vous vous servez de l'API Monitoring pour écrire un nouveau point de données dans une série temporelle existante, vous pouvez récupérer les données en quelques secondes.

    En revanche, lorsque vous écrivez le premier point de données dans une nouvelle série temporelle, vous devrez peut-être attendre quelques minutes avant de pouvoir récupérer les données. L'écriture d'un point de données dans une série temporelle inexistante lance la création de la série temporelle, ce qui prend plus de temps.

La latence peut affecter le délai de création des incidents pour les règles d'alerte basées sur les métriques. Par exemple, si une métrique surveillée a une latence allant jusqu'à 180 secondes, Monitoring ne crée pas d'incident pendant un maximum de 180 secondes après que la condition de la règle d'alerte est évaluée à "true".