• Sujets
  • Qu'est-ce qu'une machine virtuelle ?

Qu'est-ce qu'une machine virtuelle ?

Une machine virtuelle (VM) est une version numérique d'un ordinateur physique. Les logiciels de machine virtuelle peuvent exécuter des programmes et des systèmes d'exploitation, stocker des données, se connecter à des réseaux et exécuter d'autres fonctions informatiques. Elles nécessitent des opérations de maintenance, telles que des mises à jour et la surveillance du système. Plusieurs VM peuvent être hébergées sur une seule machine physique, souvent un serveur, puis gérées à l'aide d'un logiciel de machine virtuelle. Cela permet une plus grande flexibilité concernant la répartition des ressources de calcul (calcul, stockage, réseau) entre les VM en fonction des besoins, afin d'augmenter l'efficacité globale. Cette architecture fournit les éléments de conception de base pour les ressources virtualisées avancées que nous utilisons aujourd'hui, y compris le cloud computing.

Découvrez les machines virtuelles et les types de familles de VM disponibles avec Compute Engine, l'infrastructure de calcul basée sur le cloud de Google Cloud.

Définition d'une machine virtuelle

Une VM est une instance virtualisée d'un ordinateur capable d'en exécuter presque toutes les fonctions, y compris l'exécution d'applications et de systèmes d'exploitation.

Les machines virtuelles s'exécutent sur une machine physique et accèdent aux ressources de calcul à partir de logiciels nommés des hyperviseurs. L'hyperviseur extrait les ressources de la machine physique dans un pool pouvant être provisionné et distribué en fonction des besoins, ce qui permet à plusieurs VM de s'exécuter sur une même machine physique.

À quoi servent les machines virtuelles ?

Les VM sont les éléments de conception de base des ressources de calcul virtualisées. Elles jouent un rôle principal dans la création d'une application, d'un outil ou d'un environnement (pour les machines virtuelles en ligne et sur site). Voici quelques-unes des fonctions d'entreprise les plus courantes des machines virtuelles :

Consolider les serveurs

Les VM peuvent être configurées comme des serveurs qui hébergent d'autres VM, ce qui permet aux entreprises de réduire la prolifération en regroupant davantage de ressources sur une seule machine physique.

Créer des environnements de développement et de test

Les VM peuvent servir d'environnements isolés pour les tests et le développement avec des fonctionnalités complètes, mais qui n'ont aucun impact sur l'infrastructure environnante.

Compatibilité DevOps

Les VM peuvent facilement être désactivées, activées, migrées et adaptées, offrant ainsi une flexibilité maximale pour le développement. 

Activer la migration des charges de travail

La flexibilité et la portabilité offertes par les VM sont essentielles pour accroître la vitesse des initiatives de migration.

Améliorer la reprise après sinistre et la continuité des opérations

La réplication des systèmes dans des environnements cloud à l'aide de VM permet d'offrir une couche de sécurité supplémentaire. Les environnements cloud peuvent également être mis à jour en continu.

Créer un environnement hybride

Les VM constituent la base de la création d'un environnement cloud en parallèle d'un environnement sur site, offrant plus de flexibilité sans pour autant abandonner les anciens systèmes.

Compute Engine, l'offre de machines virtuelles flexible de Google Cloud, fournit une infrastructure de calcul sous la forme de VM prédéfinies et personnalisables. Cette offre est conçue pour accélérer la transformation vers le cloud.