Accéder à

Qu'est-ce qu'un cloud hybride ?

Un cloud hybride est un environnement dans lequel les applications s'exécutent dans une combinaison d'environnements différents. Les approches de cloud computing hybride sont largement répandues, car presque personne ne s'appuie aujourd'hui entièrement sur le cloud public. Beaucoup d'entre vous ont investi des millions de dollars et de milliers d'heures dans une infrastructure sur site au cours des dernières décennies. L'exemple de cloud hybride le plus courant combine un environnement de cloud public et un environnement privé, comme un centre de données sur site, et un environnement de cloud computing public, tel que Google Cloud. Dans la section "Procédures des solutions hybrides" ci-dessous, nous décrivons comment certains d'entre vous peuvent utiliser une combinaison d'environnements sur site et de cloud public, à la fois des environnements hybrides et multicloud.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'offre cloud hybride de Google Cloud ? Découvrez Anthos.

Solutions de cloud hybride

Les solutions cloud hybrides incluent des applications ou leurs composants (calcul, mise en réseau et stockage, par exemple) lorsqu'elles sont déployées sur des clouds publics et privés. Les serveurs sur site sont souvent appelés clouds privés.

Une approche de cloud hybride est l'une des configurations d'infrastructure les plus courantes aujourd'hui, car vous pouvez continuer à utiliser vos serveurs sur site tout en tirant parti des options de cloud public telles que Google Cloud.

Quels sont les avantages offerts par le cloud hybride ?

Gouvernance efficace des applications

Une approche hybride vous permet de choisir l'emplacement de votre application et celui du calcul hybride. Cela permet d'améliorer la confidentialité et de garantir la conformité de vos applications réglementées.

Performances améliorées et latence réduite

Parfois, les applications distribuées sur des sites distants bénéficient d'une solution de cloud hybride. Pour les applications à faible latence, le calcul hybride est proche des utilisateurs finaux.

Opérations flexibles

Le calcul hybride vous permet de travailler dans l'environnement qui vous convient le mieux. Par exemple, en créant vos conteneurs, vous pouvez développer des applications portables permettant de basculer facilement entre les clouds publics et privés.

ROI amélioré

En ajoutant un fournisseur de cloud public à votre infrastructure sur site existante, vous pouvez accroître votre capacité de cloud computing sans augmenter vos frais sur le centre de données.

Procédures des solutions hybrides

Une configuration sur un cloud hybride peut inclure plusieurs fournisseurs cloud, ce qui en fait une solution hybride et multicloud. L'utilisation d'un ou de plusieurs clouds publics en plus de vos serveurs sur site peut faciliter et simplifier la gestion de votre application, et vous permettre de tirer le meilleur parti du cloud. Examinons trois méthodes de migration vers le cloud :

Migration "Lift and Shift" : permet de migrer l'application d'un environnement informatique privé vers le cloud public sans modifications majeures.

Migration "Improve and Move" : permet de refactoriser et moderniser une application existante, puis de passer au cloud public.

Migration "Rip and Replace" : parfois, lorsque la modernisation d'une application n'est pas rentable ni possible, elle doit être entièrement remplacée.

À quoi sert une approche de cloud hybride ?

L'approche de cloud hybride vous convient si vous souhaitez tirer parti de l'évolutivité et de la sécurité d'un cloud public, tel que Google Cloud, tout en conservant vos données sur site afin de garantir leur conformité avec les lois de résidence des données ou d'assurer les besoins informatiques au plus près de vos clients. Pour certains d'entre vous, le calcul hybride constitue une excellente option si vous travaillez avec des systèmes critiques fonctionnant dans les clouds publics et privés. Voici quelques exemples de cas d'utilisation :

Modernisez à votre propre rythme

Grâce au cloud hybride, vous pouvez migrer des applications vers le cloud au rythme qui convient le mieux à votre entreprise et transformer votre infrastructure technique au fil du temps.

Maintenir la conformité réglementaire

Dans de nombreux secteurs, des règles régissent l'emplacement de votre application. Les solutions hybrides peuvent vous aider à utiliser des clouds privés et publics tout en respectant les exigences réglementaires.

Exécuter des applications sur site

Il se peut que vos applications réglementées doivent rester sur site ou sur des systèmes mainframe difficiles à migrer vers le cloud.

Exécuter des applications dans des emplacements en périphérie distants

Si vous travaillez dans des secteurs qui nécessitent l'edge computing hybride à faible latence, tels que des kiosques dans le commerce ou des réseaux dans le domaine des télécommunications, une approche hybride vous permet d'exécuter une sélection d'applications en périphérie.

Google Cloud simplifie votre expérience hybride et donne la priorité à la sécurité. C'est pourquoi nous proposons Anthos, une expérience cohérente de Kubernetes pour vos applications, qu'elles soient sur site ou dans le cloud. Avec Anthos, vous disposez d'une méthode fiable, efficace et sécurisée pour exécuter les clusters Kubernetes de votre choix. Lorsque vous exécutez Google Cloud, vous pouvez gérer vos applications à l'aide de Google Kubernetes Engine (GKE), notre service Kubernetes géré permettant d'exécuter des applications conteneurisées.