Accéder à

Qu'est-ce que la gouvernance des données ?

La gouvernance des données est une approche fondée sur des principes qui permet de gérer le cycle de vie des données de bout en bout, de l'acquisition à la suppression, en passant par leur utilisation.

Chaque organisation doit mettre en place une gouvernance des données. Dans tous les secteurs, les entreprises progressent sur la voie de la transformation numérique et les données sont rapidement devenues leur bien le plus précieux.

Les cadres supérieurs ont besoin de données précises et à jour pour prendre des décisions stratégiques éclairées. Les équipes marketing et commerciales ont besoin de données fiables pour comprendre ce que veulent les clients. Le personnel responsable des achats et de la gestion de la chaîne d'approvisionnement a besoin de données précises pour garantir le bon approvisionnement des stocks et minimiser les coûts de fabrication. Les responsables de la conformité doivent s'assurer que les données sont traitées conformément aux exigences internes et externes. Et ainsi de suite.

Caractéristiques de la gouvernance des données

La gouvernance des données est l'ensemble des pratiques mises en œuvre pour assurer la sécurité, la confidentialité, l'exactitude, la disponibilité et l'exploitabilité des données. Cela inclut les actions à réaliser, les processus à suivre et la technologie qui permettra de les mettre en œuvre durant tout le cycle de vie des données.

La gouvernance des données implique l'établissement de normes internes (politiques de données) concernant la façon dont les données sont collectées, stockées, traitées et supprimées. Elle permet de définir qui peut accéder aux différents types de données et quels types de données sont concernés. La gouvernance des données implique également la conformité avec les normes externes définies par les associations du secteur, les autorités administratives et les autres acteurs. 

Quels sont les avantages de la gouvernance des données ?

Prendre de meilleures décisions et plus opportunes

Les utilisateurs au sein de votre organisation obtiennent les données dont ils ont besoin pour atteindre les clients et leur prêter service, pour concevoir et améliorer les produits et services, ainsi que pour saisir des opportunités de nouveaux revenus.

Améliorer les contrôles de coûts

Les données vous aident à gérer plus efficacement les ressources. Comme vous pouvez supprimer les données en double générées par le cloisonnement des informations, vous n'avez pas à investir en plus dans du matériel coûteux et dans sa maintenance.

Améliorer la conformité réglementaire

Dans un contexte où les réglementations sont de plus en plus complexes, il est devenu essentiel pour les organisations de mettre en place des pratiques efficaces pour la gouvernance des données. Vous éviterez ainsi les risques associés à la non-conformité tout en anticipant de manière proactive les nouvelles réglementations.

Renforcer la confiance des clients et des fournisseurs

Une conformité vérifiable avec les politiques de données internes et externes vous permet de gagner la confiance des clients et des partenaires dont vous protégerez les données sensibles et d'augmenter ainsi vos chances de faire affaire avec eux.

Gérer les risques plus facilement

Une solide gouvernance vous permet de dissiper les inquiétudes concernant l'exposition de données sensibles à des individus ou des systèmes ne disposant pas des autorisations nécessaires, à des failles de sécurité provoquées par des tiers malveillants, ou même à des membres du personnel interne accédant à des données qu'ils ne sont pas autorisés à consulter.

Permettre à plus de collaborateurs d'accéder à plus de données

Une solide gouvernance des données permet à un personnel plus large d'accéder à plus de données, en partant du principe que ce personnel accédera aux données appropriées et que cette démocratisation des données n'aura pas d'impact négatif sur l'organisation.

Gouvernance des données dans le cloud

Au fur et à mesure que l'adoption du cloud s'accélère, des questions sont inévitablement soulevées concernant son impact sur la gouvernance des données. Les entreprises sont notamment préoccupées par les questions suivantes :

  • Sécurité des données : le stockage des données dans le cloud public peut être une source d'inquiétude pour les entreprises. Elles sont toujours responsables de contrôler la gouvernance des données au niveau de leurs systèmes sur site. Mais elles ont besoin d'être sûres que leur fournisseur cloud les protégera de toute exposition ou vol durant leur stockage dans le cloud.  
  • Conformité du fournisseur cloud aux réglementations : les responsables de la conformité et les intendants des données de l'entreprise chargés de veiller au respect des normes et des réglementations doivent être sûrs que leur fournisseur cloud respectera aussi les réglementations GDPR, CCPA, PCI DSS, HIPAA et autres réglementations applicables. Ils doivent également lui fournir les outils nécessaires pour l'aider à respecter ces exigences lorsque leurs données sont dans le cloud.
  • Visibilité et contrôle : les fournisseurs de cloud public savent parfaitement qu'en facilitant la gouvernance des données, ils renforcent la confiance des clients et améliorent considérablement l'expérience utilisateur. C'est pourquoi les grands fournisseurs cloud offrent des outils pour l'évaluation des données, le catalogage des métadonnées, la gestion du contrôle des accès, la qualité des données et la sécurité des données comme principales fonctionnalités aux entreprises qui utilisent leurs plates-formes.

Comment est appliquée la gouvernance des données ?

La gouvernance des données est nécessaire pour s'assurer que les données sont protégées, sécurisées, privées, exploitables et conformes aux politiques de données internes et externes. La gouvernance des données permet de définir et d'appliquer des contrôles donnant un accès plus large aux données, tout en renforçant la sécurité et la confidentialité à travers ces contrôles. Voici quelques cas d'utilisation courants :

Intendance des données

La gouvernance des données implique souvent de confier la responsabilité des données elles-mêmes et des processus garantissant leur bon usage à des "intendants des données".

Qualité des données

La gouvernance des données est également appliquée pour garantir la qualité des données. On se réfère ici à toute activité ou technique conçue pour s'assurer que les données peuvent être utilisées. La qualité des données est généralement évaluée selon six critères : la précision, l'exhaustivité, la cohérence, la rapidité, la validité et l'unicité.

Gestion des données

Ce concept large englobe tous les aspects de la gestion des données en tant qu'élément de l'entreprise, de la collecte et du stockage à l'utilisation et la surveillance des données, en veillant à ce qu'elles soient exploitées de manière sûre, efficace et économique avant leur suppression.