Qu'est-ce qu'un serveur virtuel ?

Les réponses à un serveur virtuel peuvent varier en fonction du cas d'utilisation. Souvent situés dans un centre de données ou un environnement cloud hors site, la virtualisation des serveurs implique la conversion d'un serveur physique en plusieurs machines virtuelles (VM). Un serveur virtuel est configuré pour que plusieurs utilisateurs puissent partager sa puissance de traitement. Lors de la comparaison d'un serveur physique à un serveur virtuel, le serveur virtuel est considéré comme un moyen efficace d'économiser sur les coûts de matériel physique. Elle utilise également moins d'énergie pour des économies supplémentaires et des avantages environnementaux.

Découvrez comment les serveurs virtuels sont facilement intégrés à Compute Engine, l'infrastructure informatique basée sur le cloud.

Définition d'un serveur virtuel

Un serveur virtuel recrée la fonctionnalité d'un serveur physique dédié. Il existe de manière transparente pour les utilisateurs en tant qu'espace partitionné à l'intérieur d'un serveur physique. La virtualisation des serveurs facilite la réaffectation des ressources et l'adaptation aux charges de travail dynamiques.

Convertir un serveur physique en plusieurs serveurs virtuels permet aux organisations d'utiliser plus efficacement la puissance de traitement et les ressources en exécutant plusieurs systèmes d'exploitation et applications sur un serveur partitionné.

À quoi sert un serveur virtuel ?

La plupart des entreprises utilisent des serveurs virtuels pour réduire leurs dépenses de matériel de serveur, et réduire les coûts en alimentation et d'énergie. Les serveurs virtuels jouent un rôle clé dans la création des applications, des outils ou des environnements.

Accès à distance

Les serveurs dédiés virtuels peuvent être facilement configurés pour assurer un accès sécurisé aux données et aux fichiers critiques via Internet.

Hébergement Web

Différents services Web peuvent être configurés avec un hébergement sur serveur virtuel afin que plusieurs propriétaires de site Web puissent utiliser le serveur comme s'ils en avaient totalement le contrôle.

Développement et test de logiciels

Les développeurs de logiciels peuvent créer, exécuter et tester de nouvelles applications logicielles sur un serveur virtuel sans accaparer la puissance de traitement.

Conçue pour accélérer la transformation cloud, Compute Engine, l'offre flexible de machines virtuelles Google Cloud, fournit une infrastructure informatique avec des tailles de machine prédéfinies et personnalisables. Pour les entreprises qui souhaitent exécuter des serveurs privés virtuels dans Google Cloud, Compute Engine propose plusieurs gammes de machines virtuelles, chacune étant adaptée à des charges de travail et des applications spécifiques.