Améliorer les performances du système à l'aide des insights système

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Cette page explique comment utiliser le tableau de bord des insights système de Cloud SQL. Le tableau de bord des insights système affiche les métriques des ressources utilisées par votre instance, et vous aide à détecter et à analyser les problèmes de performances du système.

Afficher le tableau de bord des insights système

Pour afficher le tableau de bord des insights système, procédez comme suit :

  1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Instances Cloud SQL.

    Accéder à la page Instances Cloud SQL

  2. Cliquez sur le nom d'une instance.
  3. Sélectionnez l'onglet Insights système dans le panneau de navigation SQL de gauche.

Le tableau de bord des insights système s'affiche. Il présente des détails sur l'instance en haut, suivi des fiches récapitulatives des métriques, puis des graphiques pour certaines des métriques clés.

Affiche le tableau de bord Cloud SQL Monitoring Il comporte un filtre permettant de définir une période Des graphiques des métriques importantes sont affichés

Le tableau de bord propose les options générales suivantes :

  • Pour afficher deux graphiques côte à côte ou un seul graphique par ligne, cliquez sur le bouton d'activation .

  • Le sélecteur de temps affiche 1 hour sélectionnée par défaut. Pour modifier la période, sélectionnez l'une des autres périodes prédéfinies ou cliquez sur Personnalisée, puis définissez une heure de début et une heure de fin. Les données disponibles portent sur les 30 derniers jours.

  • Pour créer un lien absolu vers le tableau de bord, cliquez sur le bouton Copier le lien. Vous pouvez partager ce lien avec d'autres utilisateurs Cloud SQL disposant des mêmes autorisations.

Les fiches récapitulatives affichent les valeurs les plus récentes ou agrégées pour certaines métriques, et offrent un aperçu de l'état et des performances de la base de données.

Les graphiques de métriques affichent des informations sur certaines métriques importantes qui vous aident à obtenir des insights sur plusieurs problèmes, tels que le débit, la latence et les coûts. Ces informations vous aident à réagir de manière proactive à mesure que les besoins de votre application changent.

Fiches récapitulatives

Le tableau suivant décrit les fiches récapitulatives affichées en haut du tableau de bord des insights système. Ces fiches présentent l'état et les performances de la base de données au cours de la période sélectionnée.

Fiche récapitulativeDescription
Utilisation du processeur - P99 | P50 Valeurs d'utilisation du processeur P99 et P50 sur la période sélectionnée.
Utilisation du disque Dernière valeur d'utilisation du disque pour la période sélectionnée.
Pic de connexions Ratio entre le pic de connexions et le nombre maximal de connexions pour la période sélectionnée. Le nombre maximal de connexions peut être supérieur au nombre maximal si le nombre maximal de modifications a récemment changé, par exemple en raison d'un scaling d'instance ou d'une modification manuelle du paramètre max_connections.
Erreurs du journal Nombre d'erreurs enregistrées pendant la période sélectionnée.

Graphiques des métriques

Une fiche de graphique pour un exemple de métrique s'affiche comme suit.

Graphique illustrant des données de métriques Cloud SQL

La barre d'outils de chaque fiche de graphique fournit les options standards suivantes :

  • Pour masquer ou afficher la légende, cliquez sur .

  • Pour afficher les valeurs de métrique à un moment spécifique dans la période sélectionnée, déplacez le curseur sur le graphique.

  • Pour afficher un graphique en mode plein écran, cliquez sur . Pour quitter le mode plein écran, appuyez sur la touche Échap.

  • Pour zoomer sur un graphique, cliquez dessus et faites-le glisser horizontalement le long de l'axe des abscisses ou verticalement sur l'axe des ordonnées. Pour annuler l'opération de zoom, cliquez sur . Les opérations de zoom s'appliquent simultanément à tous les graphiques d'un tableau de bord.

  • Pour afficher d'autres options, cliquez sur . La plupart des graphiques offrent les options suivantes :

    • Télécharger une image PNG
    • Ajouter au tableau de bord personnalisé. Attribuez un nom au tableau de bord ou sélectionnez un tableau de bord personnalisé existant. Affichez et modifiez le tableau de bord à l'aide de Cloud Monitoring.
    • Afficher dans l'Explorateur de métriques. Affichez la métrique dans l'Explorateur de métriques. Vous pouvez afficher d'autres métriques Cloud SQL dans l'explorateur de métriques après avoir sélectionné le type de ressource Base de données Cloud SQL.

Le tableau suivant décrit les graphiques Cloud SQL qui s'affichent par défaut dans le tableau de bord des insights système de Cloud SQL. Les chaînes de type de métrique comportent le préfixe suivant : cloudsql.googleapis.com/database/.

Nom et type de la métriqueDescription
Latence des requêtes
postgresql/insights/aggregate/latencies

Latence cumulée des requêtes au 50e, 95e et 99e centile par utilisateur et par base de données.

Disponible uniquement pour les instances sur lesquelles Query Insights est activé.

Charge de la base de données par base de données/utilisateur/adresse client
postgresql/insights/aggregate/execution_time

Temps d'exécution cumulé de la requête par base de données, utilisateur ou adresse client. Il s'agit de la somme du temps CPU, du temps d'attente E/S, du temps de verrouillage, ainsi que du temps consacré au changement de contexte de traitement et à la planification de tous les processus impliqués dans l'exécution de la requête.

Disponible uniquement pour les instances sur lesquelles Query Insights est activé.

Utilisation du processeur
cpu/utilization

Utilisation actuelle du processeur représentée sous forme de pourcentage du processeur réservé utilisé.

Stockage sur disque par type
disk/bytes_used_by_data_type

Répartition de l'utilisation du disque d'instance par type de données, y compris data, binlog et tmp_data.

Cette métrique vous aide à comprendre vos coûts de stockage. Pour plus d'informations sur les frais d'utilisation du stockage, consultez la page Tarifs du stockage et de la mise en réseau.

La récupération à un moment précis (PITR) utilise l'archivage de journaux préalable (write-ahead log). Ces journaux sont mis à jour régulièrement et utilisent de l'espace de stockage. Les journaux préalables sont automatiquement supprimés, ainsi que la sauvegarde automatique associée, au bout de sept jours environ.

Si la taille de vos journaux préalables pose problème pour votre instance, envisagez d'augmenter la taille de votre espace de stockage. Sachez toutefois qu'une augmentation importante de l'espace disque occupé par vos journaux préalables peut être temporaire. Pour éviter les problèmes de stockage inattendus, nous vous recommandons d'activer l'augmentation automatique de l'espace de stockage lorsque vous utilisez PITR.

Pour supprimer les journaux et récupérer de l'espace de stockage, vous pouvez désactiver la récupération à un moment précis. Notez cependant que la réduction de l'espace de stockage utilisé ne réduit pas la taille du stockage provisionné pour l'instance.

Les données temporaires sont prises en compte dans la métrique d'utilisation du stockage. Les données temporaires sont supprimées dans le cadre de la maintenance. Elles peuvent excéder les limites de capacité définies par l'utilisateur afin d'éviter un événement "disque saturé", sans frais pour l'utilisateur.

Une base de données venant d'être créée utilise environ 100 Mo pour les tables et les fichiers système.

Opérations de lecture/écriture sur le disque
disk/read_ops_count, disk/write_ops_count

La métrique "Nombre de lectures" indique le nombre d'opérations de lecture par seconde exécutées depuis le disque et qui ne proviennent pas du cache. Vous pouvez utiliser cette métrique pour savoir si votre instance est correctement dimensionnée par rapport à votre environnement. Si nécessaire, vous pouvez passer à un type de machine plus grand pour traiter davantage de requêtes en cache et réduire le temps de latence.

La métrique "Nombre d'écritures" recense le nombre d'opérations d'écriture sur le disque. Des activités en écriture existent même si votre application n'est pas active, car les instances Cloud SQL, à l'exception des instances dupliquées, écrivent dans une table système environ toutes les secondes.

Connexions par état
postgresql/num_backends_by_state

Nombre de connexions regroupées par ces états : idle, active, idle_in_transaction, idle_in_transaction_aborted, disabled et fastpath_function_call.

Pour en savoir plus sur ces états, consultez la ligne state text dans la documentation pg_stat_activity.

Connexions par base de données
postgresql/num_backends

Nombre de connexions détenues par l'instance de base de données.

Octets d'entrée/de sortie
network/received_bytes_count, network/sent_bytes_count

Trafic réseau exprimé en nombre d'octets d'entrée (envoyés vers l'instance) et d'octets de sortie (envoyés depuis l'instance).

Répartition de l'attente E/S par type
postgresql/insights/perquery/io_time

Temps d'attente E/S pour les instructions SQL par type de lecture et d'écriture.

Disponible uniquement pour les instances sur lesquelles Query Insights est activé.

Nombre d'interblocages par base de données
postgresql/deadlock_count

Nombre d'interblocages par base de données.

Nombre de blocs lus
postgresql/blocks_read_count

Nombre de blocs lus par seconde dans le disque et le cache des tampons.

Lignes traitées par opération
postgresql/tuples_processed_count

Nombre de lignes traitées par opération par seconde.

Lignes dans la base de données par état
postgresql/tuple_size

Nombre de lignes par état dans la base de données.

Plus ancienne transaction par âge
postgresql/vacuum/oldest_transaction_age

Âge de la transaction la plus ancienne bloquant l'opération VACUUM.

Archivage WAL
replication/log_archive_success_count, replication/log_archive_failure_count

Nombre de fichiers journaux d'écriture préalable dont l'archivage a abouti ou a échoué par minute.

En outre, la métrique Cloud Logging, Journaux des entrées par gravité (logging.googleapis.com/log_entry_count), affiche le nombre total d'entrées de journal d'erreurs et d'avertissements. Celles-ci sont extraites de postgres.log, qui est le journal de la base de données, et de pgaudit.log, qui contient des informations d'accès aux données.

Pour en savoir plus, consultez la section Métriques Cloud SQL.

Étapes suivantes