Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.
Accéder à

Qu'est-ce que Cloud Storage ?

Cloud Storage est un mode de stockage de données informatiques qui permet de stocker des données numériques sur des serveurs hors site. Les serveurs sont gérés par un fournisseur tiers chargé d'héberger, de gérer et de sécuriser les données stockées sur son infrastructure. Le fournisseur s'assure que les données sur ses serveurs sont toujours accessibles via des connexions Internet publiques ou privées.

Cloud Storage permet aux entreprises de stocker des données, d'y accéder et de les conserver. Ainsi, elles n'ont pas besoin de posséder ni de gérer leurs propres centres de données, ce qui leur permet de passer d'un modèle de dépenses en capital à un fonctionnement opérationnel. Cloud Storage est évolutif, ce qui permet aux organisations d'étendre ou de réduire leur empreinte de données en fonction des besoins. 

Google Cloud propose aux entreprises diverses options évolutives permettant de stocker leurs données dans le cloud. Apprenez-en plus sur Cloud Storage sur Google Cloud.

Comment fonctionne Cloud Storage ?

Cloud Storage utilise des serveurs distants pour enregistrer des données telles que des fichiers, des données d'entreprise, des vidéos ou des images. Les utilisateurs importent les données sur des serveurs via une connexion Internet, où elles sont enregistrées sur une machine virtuelle sur un serveur physique. Pour maintenir la disponibilité et fournir une redondance, les fournisseurs de services cloud distribuent souvent les données sur plusieurs machines virtuelles dans des centres de données répartis dans le monde entier. Si les besoins en stockage augmentent, le fournisseur cloud lancera davantage de machines virtuelles pour gérer la charge. Les utilisateurs peuvent accéder aux données dans Cloud Storage via une connexion Internet et un logiciel tels qu'un portail Web, un navigateur ou une application mobile via une interface de programmation d'application (API).

Cloud Storage est disponible dans quatre modèles différents:

Public

Cloud Storage "Public" est un modèle dans lequel une organisation stocke des données dans les centres de données d'un fournisseur de services, qui sont également utilisés par d'autres entreprises. Les données de Cloud Storage "Public" sont réparties sur plusieurs régions et sont souvent proposées par abonnement ou avec le paiement à l'usage. Cloud Storage "Public" est considéré comme "élastique", ce qui signifie que le volume de données stockées peut être augmenté ou réduit en fonction des besoins de l'organisation. Les fournisseurs de cloud public mettent généralement les données à disposition depuis n'importe quel appareil tel qu'un smartphone ou un portail Web.

Privée

Cloud Storage "Private" est un modèle dans lequel une entreprise utilise ses propres serveurs et centres de données pour stocker des données sur son propre réseau. Les entreprises peuvent également faire appel à des fournisseurs de services cloud pour fournir des serveurs et des connexions privées dédiés qui ne sont partagés avec aucune autre entreprise. Les clouds privés sont généralement utilisés par les organisations qui ont besoin de mieux contrôler leurs données, et qui ont des exigences strictes en termes de conformité et de sécurité.

Hybride

Un modèle de cloud hybride combine des modèles de stockage dans le cloud public et privé. Un modèle de stockage cloud hybride permet aux organisations de choisir les données qu'elles souhaitent stocker dans tel ou tel cloud. Les données sensibles et celles devant respecter des exigences de conformité strictes peuvent être stockées dans un cloud privé, tandis que des données moins sensibles sont stockées dans le cloud public. Un modèle de stockage cloud hybride dispose généralement d'une couche d'orchestration à intégrer entre les deux clouds. Un cloud hybride offre de la flexibilité et permet aux organisations de s'adapter au cloud public en cas de besoin. 

Multicloud

On parle de modèle de stockage multicloud lorsqu'une entreprise configure plusieurs modèles cloud provenant de plusieurs fournisseurs de services cloud (publics ou privés). Les entreprises peuvent choisir un modèle multicloud si un fournisseur de services cloud propose certaines applications propriétaires, s'il est nécessaire que les données soient stockées dans un pays spécifique, si différentes équipes sont formées sur différents clouds ou si l'entreprise doit répondre à différentes exigences qui ne sont pas indiquées dans les contrats de niveau de service du prestataire. Un modèle multicloud offre aux organisations la flexibilité et la redondance.

Avantages de Cloud Storage

Coût total de possession

Cloud Storage permet aux entreprises de passer d'un modèle d'investissement à un modèle de dépenses opérationnelles, ce qui leur permet d'ajuster rapidement les budgets et les ressources.

Flexibilité

Cloud Storage est élastique et évolutif, ce qui signifie qu'il peut être augmenté (augmentation de l'espace de stockage) ou réduit (moins d'espace de stockage nécessaire) en fonction des besoins de l'organisation. 

Flexibilité

Cloud Storage offre aux organisations la flexibilité nécessaire pour stocker et consulter des données, déployer et budgétiser les ressources, et concevoir leur infrastructure informatique.  

Sécurité

La plupart des fournisseurs de services cloud offrent une sécurité robuste, y compris la sécurité physique dans les centres de données et une sécurité de pointe au niveau des logiciels et des applications. Les meilleurs fournisseurs de cloud proposent une architecture zéro confiance, une gestion des identités et des accès, et un chiffrement.

Développement durable

L'un des coûts les plus élevés lorsque vous exploitez des centres de données sur site est la surcharge de la consommation d'énergie. Les meilleurs fournisseurs de cloud fonctionnent avec de l'énergie durable via des ressources renouvelables.

Redondance

La redondance (réplication des données sur plusieurs serveurs dans différents emplacements) est une caractéristique inhérente aux clouds publics. Elle permet aux organisations une reprise après sinistre tout en assurant la continuité des activités.

Inconvénients de Cloud Storage

Conformité

Certains secteurs, tels que la finance et la santé, ont des exigences strictes concernant le stockage et l'accès aux données. Certains fournisseurs de cloud public proposent des outils pour garantir la conformité avec les règles et réglementations applicables.

Latence

Le trafic à destination et en provenance du cloud peut être retardé en raison de l'encombrement du réseau ou des connexions Internet lentes.

Contrôler

Le stockage de données dans des clouds publics redonne un certain contrôle sur l'accès à ces données et sur leur gestion, en s'assurant que le fournisseur de services cloud sera toujours en mesure de rendre ces données disponibles et de maintenir ses systèmes et sa sécurité.

Outages

Bien que les fournisseurs de cloud public cherchent à garantir une disponibilité continue, des pannes peuvent parfois se produire, rendant les données stockées indisponibles. 

Utiliser Cloud Storage

Cloud Storage propose plusieurs cas d'utilisation qui peuvent être bénéfiques aux particuliers et aux entreprises. Qu'une personne stocke son budget familial sur une feuille de calcul ou qu'une très grande organisation économise des années de données financières dans une base de données hautement sécurisée, Cloud Storage peut vous permettre d'économiser des données numériques tous les genres aussi longtemps que nécessaire.

Sauvegarde

La sauvegarde des données est l'une des utilisations les plus simples et les plus importantes de Cloud Storage. Les données de production peuvent être séparées des données de sauvegarde, créant ainsi un écart entre les deux, qui protège les organisations en cas de cyberattaque telle qu'un rançongiciel. Pour sauvegarder des données via Cloud Storage, il suffit d'enregistrer des fichiers dans un dossier numérique tel que Google Drive, ou d'utiliser le stockage de blocs pour stocker des gigaoctets ou plus de données d'entreprise importantes.

Archivage

La capacité à archiver d'anciennes données est devenue un aspect important de Cloud Storage, car les organisations s'efforcent de numériser des décennies d'anciens enregistrements, mais aussi de les conserver à des fins de gouvernance et de conformité. Google Cloud propose plusieurs niveaux de stockage pour l'archivage des données, y compris le stockage à froid et le stockage d'archives, accessible dès qu'une organisation en a besoin.

Reprise après sinistre

Une catastrophe (naturelle ou autre) qui efface les données d'un centre de données ou d'anciens dossiers physiques ne doit pas constituer un événement défavorable dans le passé. Cloud Storage permet la reprise après sinistre afin que les organisations puissent poursuivre leur activité, même dans les moments difficiles.

Traitement des données

À mesure que Cloud Storage rend les données numériques immédiatement disponibles, celles-ci deviennent beaucoup plus utiles de façon continue. Le traitement des données, par exemple l'analyse de données d'informatique décisionnelle ou l'application du machine learning et de l'intelligence artificielle à de grands ensembles de données, est possible grâce à Cloud Storage.

Diffusion de contenu

Grâce à la possibilité d'enregistrer des copies de données multimédias, telles que des fichiers audio et vidéo volumineux, sur des serveurs répartis dans le monde entier, les entreprises du secteur du multimédia et du divertissement peuvent proposer à leur audience du contenu toujours disponible à faible latence, où qu'ils se trouvent.

Types de Cloud Storage

Il existe trois types d'objets Cloud Storage : les objets, les fichiers et les blocs.

Objet

Le stockage d'objets est une architecture de stockage adaptée aux volumes importants de données non structurées. Cette architecture désigne chaque donnée comme un objet, la conserve dans un entrepôt distinct, et la regroupe avec des métadonnées et un identifiant unique afin d'en faciliter la consultation et la récupération.

File

Le stockage de fichiers organise les données dans un format hiérarchique de fichiers et de dossiers. Le stockage de fichiers est courant dans l'informatique personnelle, où les données sont enregistrées en tant que fichiers et où ces fichiers sont organisés en dossiers. Le stockage de fichiers facilite la localisation et la récupération d'éléments de données individuels lorsqu'ils sont nécessaires. Le stockage de fichiers est le plus souvent utilisé dans des répertoires et des dépôts de données.

Bloquer

Le stockage de blocs divise les données en blocs, dotés chacun d'un identifiant unique, puis stocke ces blocs sous forme d'éléments distincts sur le serveur. Le réseau cloud stocke ces blocs là où cela est le plus efficace pour le système. Le stockage de blocs convient mieux aux volumes importants de données qui nécessitent une faible latence, comme les charges de travail qui nécessitent des performances élevées ou les bases de données.

Google Cloud propose divers produits et services pour aider les entreprises à exploiter pleinement le stockage dans le cloud. 

En utilisant Google Cloud, les organisations utilisent le cloud le plus durable du marché, avec les solutions d'intelligence artificielle et de machine learning les plus efficaces.