Agents multilingues

Dialogflow accepte de nombreuses langues. Pour obtenir la liste complète, consultez la page de référence des langues. La langue que vous choisissez lors de la création d'un agent est définie comme langue par défaut, mais d'autres langues peuvent être ajoutées.

Langues racine et variantes locales

Il existe deux catégories de langues :

  • les langues racine : langues telles que l'anglais (en) sans spécification de variante locale ;
  • les langues avec variantes locales : par exemple, l'anglais des États-Unis (en-US), qui spécifient une variante linguistique selon le pays ou la région.

Certaines langues sont à la fois des langues racines et des variantes locales. Il existe des différences significatives au niveau des paramètres régionaux pour ces langues, de sorte que ces paramètres régionaux ne peuvent pas avoir une langue racine commune. Exemples :

  • Chinois cantonais (zh-HK)
  • Chinois simplifié (zh-CN)
  • Chinois traditionnel (zh-TW)
  • Portugais du Brésil (pt-BR)
  • Portugais du Portugal (pt)

Vous devez d'abord concevoir votre agent pour les langues racine, et ne personnaliser les paramètres de variantes locales que si nécessaire.

Ajouter une langue

Pour ajouter une langue ou une variante locale à l'aide de la console Dialogflow, procédez comme suit :

  1. Dans le menu de gauche, cliquez sur l'icône d'ajout à côté de la ou des langues existantes.
    L'onglet Langues des réglages de l'agent s'affiche alors.
  2. Choisissez une langue dans le menu déroulant Sélectionner une langue supplémentaire.
  3. Pour ajouter des variantes locales, passez la souris sur la langue racine choisie, puis cliquez sur + Ajouter une variante locale.
  4. Cliquez sur Enregistrer.

Données d'intent et d'entité multilingues

Pour les données d'intent et d'entité, certaines données sont communes à toutes les langues d'un agent multilingue, tandis que d'autres sont spécifiques à une langue.

Données d'intent et d'entité génériques

Les données d'intent et d'entité génériques sont communes à toutes les langues compatibles avec un agent. Même si une langue spécifique peut être sélectionnée dans la console ou fournie à l'API, ces données sont partagées pour toutes les langues. Par exemple, les données suivantes sont génériques :

Données d'intent et d'entité spécifiques à une langue

Les données d'intent et d'entité spécifiques à une langue sont uniques pour chaque langue compatible avec un agent. Vous devez fournir ces données séparément pour chaque langue. Lorsque vous sélectionnez une langue dans la console ou fournissez une langue à l'API, vous pouvez accéder à ces données pour la langue spécifiée. Vous trouverez ci-dessous la liste complète des données spécifiques à une langue :

Pour accéder aux données spécifiques à une langue avec la console, cliquez sur le bouton de langue situé sous le nom de l'agent.

Par exemple, l'entité size (taille) ci-dessous permet de trier des t-shirts par taille. L'agent a été configuré initialement en anglais. Par conséquent, l'entité possède des entrées telles que "S" avec le synonyme "small" (petit). Lors de l'ajout de l'espagnol, l'entité est créée par Dialogflow pour prendre en compte la nouvelle langue, mais vous devez fournir les entrées d'entité en espagnol.

Pour accéder aux données spécifiques à une langue avec l'API, fournissez le paramètre language_code lors de l'obtention, de la création ou de la mise à jour des types EntityType ou Intent. Vous devez effectuer des appels d'API distincts pour chaque langue afin d'accéder à toutes les données spécifiques à une langue. Si vos appels d'API mettent à jour des données génériques, ces données sont mises à jour pour toutes les langues.

Tester dans le simulateur

Si vous utilisez le simulateur, sélectionnez la langue que vous souhaitez utiliser sous le nom de l'agent.

Fournir une langue à l'aide de l'API

Lors de l'envoi de requêtes via l'API, définissez le champ languageCode. Pour plus d'informations, reportez-vous à la méthode detectIntent de la ressource Sessions.

Requêtes qui ne fournissent pas de langue compatible

Lorsque Dialogflow reçoit une requête qui ne fournit pas de langue compatible avec l'agent, les règles suivantes s'appliquent :

  • Si la requête ne fournit pas de langue, Dialogflow la traite dans la langue par défaut.
  • Si la requête fournit une variante locale non compatible avec l'agent, mais que la langue racine associée est acceptée par l'agent, Dialogflow traite la requête dans la langue racine.
  • L'extraction d'entité système est une exception à la règle précédente. L'extraction d'entité système utilise la variante de langue fournie, même si celle-ci n'est pas compatible avec l'agent.

Intégrations

Les interactions d'agent via des intégrations textuelles et de passerelle de téléphonie n'utilisent que la langue par défaut de l'agent.