Façonnez l'avenir des opérations logicielles et faites entendre votre voix en répondant à l'enquête sur l'état du DevOps en 2021.

Exporter des journaux à l'aide de Google Cloud Console

Cette page explique comment exporter des entrées de journal à l'aide de Cloud Console et de l'outil de ligne de commande gcloud.

Vous pouvez également exporter des entrées de journal à l'aide de l'API Cloud Logging.

Pour obtenir une présentation des concepts liés à l'exportation de journaux, consultez la page Présentation des exportations de journaux. En résumé, vous exportez des journaux en créant un ou plusieurs récepteurs, qui comportent un filtre de journaux et une destination d'exportation. Lorsque Cloud Logging reçoit de nouvelles entrées de journal, elles sont comparées à chaque récepteur. Si une entrée correspond au filtre d'un récepteur, une copie de l'entrée de journal est écrite dans la destination d'exportation.

Vous pouvez exporter les journaux vers les destinations suivantes :

Destination Fréquence de routage
Cloud Storage Lots par heure
BigQuery Presque en temps réel
Pub/Sub Presque en temps réel
Buckets de journaux Cloud Logging Temps réel
Splunk Quasiment en temps réel

Pour en savoir plus sur la mise en forme, l'organisation et l'affichage des journaux exportés, consultez la page Utiliser des journaux exportés.

Créer et gérer des récepteurs à l'aide de l'explorateur de journaux et du routeur de journaux

Cloud Console vous permet d'effectuer les opérations suivantes :

  • Afficher tous les récepteurs au même endroit
  • Consultez les entrées de journal qui correspondent au filtre de votre récepteur avant de créer celui-ci.
  • Créer et autoriser des destinations d'exportation pour les récepteurs

Cependant, Cloud Console ne peut créer ou afficher des récepteurs que dans les projets. Pour créer des récepteurs dans des organisations, des dossiers ou des comptes de facturation à l'aide de l'outil de ligne de commande gcloud ou de l'API Cloud Logging, consultez la page Récepteurs agrégés.

Avant de créer un récepteur, vérifiez les points suivants :

  • Vous disposez d'un projet Google Cloud avec des journaux que vous pouvez consulter dans l'explorateur de journaux.

  • Vous disposez du rôle IAM Propriétaire ou Logging/Rédacteur de configuration des journaux dans le projet Cloud pour pouvoir créer, supprimer ou modifier un récepteur. Reportez-vous à la page Autorisations et rôles pour plus d'informations.

  • Vous disposez d'un service de destination ou vous avez la possibilité d'en créer un.

Créer un récepteur

  1. Pour créer un récepteur à partir de la page Routeur de journaux, sélectionnez Créer un récepteur.

    Sélection de l'option "Create sink" (Créer un récepteur) dans le routeur de journaux

    Pour créer un récepteur à partir de la page Explorateur de journaux, sélectionnez Actions > Créer un récepteur.

    Menu avec l'option "Create sink" (Créer un récepteur).

    Après avoir sélectionné l'option Créer un récepteur dans l'une de ces pages, suivez les étapes ci-dessous dans le panneau Créer un récepteur de routage de journaux.

  2. Saisissez les détails du récepteur:

    • Nom du récepteur : indiquez un identifiant pour le récepteur.

    • Description du récepteur (facultatif): décrivez l'objectif ou le cas d'utilisation du récepteur.

  3. Saisissez la destination du récepteur:

    • Sélectionner le service de récepteur: sélectionnez le service dans lequel vous souhaitez router vos journaux.

    Les services et les destinations ci-dessous sont disponibles :

    • Bucket de journaux Cloud Logging: sélectionnez ou créez un bucket de journaux.
    • BigQuery : sélectionnez ou créez l'ensemble de données particulier qui recevra les journaux exportés. Vous pouvez également utiliser des tables partitionnées.
    • Cloud Storage : sélectionnez ou créez le bucket Cloud Storage spécifique qui reçoit les journaux exportés.
    • Pub/Sub : sélectionnez ou créez le sujet particulier qui recevra les journaux exportés.
    • Splunk : sélectionnez le sujet Pub/Sub du service Splunk.
    • Autre projet : ajoutez le service Google Cloud et la destination au format suivant :

      SERVICE.googleapis.com/projects/PROJECT_ID/DESTINATION/DESTINATION_ID
      

      Par exemple, si votre destination d'exportation est un ensemble de données BigQuery, la destination du récepteur est la suivante :

      bigquery.googleapis.com/projects/PROJECT_ID/datasets/DATASET_ID
      

  4. Choisissez des journaux à inclure dans le récepteur:

    • Créer un filtre d'inclusion : saisissez un filtre pour sélectionner les journaux à acheminer vers la destination du récepteur.

    Vous pouvez créer un filtre pour acheminer tous les journaux d'accès aux données vers un seul bucket de journaux. Ce filtre se présente comme suit :

    LOG_ID("cloudaudit.googleapis.com/data_access") OR LOG_ID("externalaudit.googleapis.com/data_access")
    

    Pour vérifier que le filtre saisi est correct, sélectionnez Prévisualiser les journaux. L'explorateur de journaux s'ouvre dans un nouvel onglet avec le filtre pré-rempli. Pour en savoir plus sur la création d'un filtre, consultez la page Langage de requête Logging.

  5. Choisissez les journaux à exclure du récepteur (facultatif):

    • Créer un filtre d'exclusion : cliquez sur Ajouter une exclusion et saisissez un filtre pour sélectionner les journaux que vous ne souhaitez pas acheminer vers la destination du récepteur.

    • Nom du filtre d'exclusion : indiquez un identifiant pour le filtre d'exclusion.

    • Taux du filtre d'exclusion : indiquez un nombre entier compris entre 0 et 100. Les journaux entrants correspondant au filtre d'exclusion sont échantillonnés en fonction de cette valeur.

      Une valeur de 0 échantillonne 0 % des journaux correspondant au filtre. Par conséquent, 0 équivaut à désactiver le filtre d'exclusion. Une valeur de 100 échantillonne 100 % de tous les journaux. Tous ceux qui correspondent au filtre d'exclusion sont donc exclus de la destination. Une valeur de 50 échantillonne 50 % des journaux correspondant au filtre d'exclusion. Par conséquent, 50 % des journaux correspondant au filtre d'exclusion sont exclus, tandis que les 50 % restants sont acheminés vers la destination.

      Vous pouvez créer jusqu'à 50 filtres d'exclusion par récepteur.

  6. Cliquez sur Créer un récepteur.

Les nouvelles entrées de journal correspondant au filtre de votre récepteur sont acheminées vers la destination du récepteur. Les entrées de journal exportées vers des buckets de journaux, BigQuery ou Pub/Sub sont diffusées immédiatement. Les entrées de journal exportées vers Cloud Storage sont regroupées et envoyées environ toutes les heures. Pour en savoir plus sur l'affichage des journaux dans les destinations exportées, consultez la page Utiliser des journaux exportés.

Après avoir créé le récepteur, vous pouvez afficher le nombre et le volume des entrées de journal reçues à l'aide des métriques logging.googleapis.com/exports/.

Si Logging rencontre des erreurs lors de la tentative d'exportation de journaux vers vos destinations d'exportation, celles-ci apparaissent dans le flux d'activité de votre projet. Sélectionnez Activité en haut de la page d'accueil de votre projet dans Google Cloud Console. Pour diagnostiquer les erreurs courantes, accédez à la section Dépannage ci-dessous.

Exporter des journaux vers un autre projet Google Cloud

Vous pouvez exporter les journaux vers une destination dans un autre projet Cloud que celui dans lequel le récepteur a été créé.

Pour ce faire, effectuez l'une des opérations suivantes :

  • Accordez l'une des autorisations IAM suivantes dans le projet Cloud auquel vous envoyez les journaux :

    • Propriétaire (roles/owner)
    • Administrateur Logging (roles/logging.admin)
    • Rédacteur de configuration des journaux (roles/logging.configWriter)
  • Attribuez le rôle roles/logging.logWriter au compte de service du récepteur pour qu'il dispose d'un accès en écriture sur la destination.

Pour savoir comment accorder les autorisations appropriées au compte de service du récepteur, consultez la section Autorisations des destinations. Pour obtenir la liste des rôles et des autorisations dans Logging, consultez la page Contrôle des accès.

Gérer les récepteurs

Une fois le récepteur créé, vous pouvez l'afficher sur la page Routeur de journaux, qui vous permet d'effectuer les actions suivantes :

  • Afficher les détails du récepteur
  • Modifier le récepteur
  • Désactiver le récepteur
  • Supprimer le récepteur

Pour accéder à la page "Routeur de journaux" à partir du menu "Journalisation", sélectionnez Routeur de journaux.

Accéder au routeur de journaux

La page Routeur de journaux contient un tableau récapitulatif des récepteurs. Chaque ligne du tableau contient des informations correspondant à certaines des propriétés de récepteur décrites dans la section Exportations de journaux :

  • Type : type de destination du récepteur.
  • Nom : identifiant du récepteur dans le projet actuel.
  • Description : description du récepteur.
  • Destination : nom complet de l'emplacement dans lequel les entrées de journal sont exportées.
  • État : indique si le récepteur est activé ou désactivé.

Chaque ligne du tableau est associée à un menu  qui inclut les options suivantes :

  • Afficher les détails du récepteur : affiche le nom, la description, le service, la destination, ainsi que les filtres d'inclusion et d'exclusion du récepteur. Cliquez sur Modifier pour mettre à jour les propriétés du récepteur.
  • Modifier le récepteur : ouvre le panneau Modifier le récepteur dans lequel vous pouvez modifier les paramètres du récepteur.
  • Désactiver le récepteur : permet de désactiver le récepteur et d'arrêter le routage des journaux vers la destination du récepteur.

  • Activer le récepteur : permet d'activer un récepteur désactivé et de redémarrer le routage des journaux vers la destination du récepteur.

  • Supprimer le récepteur : permet de supprimer le récepteur et d'arrêter le routage des journaux vers la destination du récepteur. Les récepteurs _Default et _Required ne peuvent pas être supprimés, mais le récepteur _Default peut être désactivé pour arrêter l'acheminement des journaux vers le bucket de journaux _Default.

Vous pouvez cliquer sur les noms des colonnes pour trier les données par ordre croissant ou décroissant. Vous pouvez également sélectionner le nombre de lignes à afficher, en bas du tableau.

Créer et gérer des récepteurs avec l'outil de ligne de commande gcloud

Pour créer un récepteur, exécutez la commande gcloud logging sinks create:

gcloud logging sinks create SINK_NAME SINK_LOCATION OPTIONAL_FLAGS

Par exemple, pour créer un récepteur dans un bucket de journaux Cloud Logging, procédez comme suit:

gcloud logging sinks create my-sink logging.googleapis.com/projects/myproject123/locations/global/buckets/my-bucket \
  --log-filter='logName="projects/myproject123/logs/matched"' --description="My first sink"

Acheminer des journaux d'un projet vers un bucket dans un autre projet

Pour acheminer des journaux de votre projet actuel vers un bucket dans un autre projet, procédez comme suit.

Notez que les récepteurs des buckets multiprojets requièrent l'ajout d'autorisations Identity and Access Management appropriées au compte de service créé par Logging pour ces récepteurs. Vous devez également activer la facturation sur le projet Google Cloud du bucket de destination.

  1. Si vous ne l'avez pas déjà fait, créez un bucket dans l'autre projet :

     gcloud logging buckets create BUCKET_ID --project=DESTINATION_PROJECT_ID
    
  2. Créez un récepteur pour acheminer les journaux vers l'autre bucket :

     gcloud logging sinks create SINK_NAME \
       logging.googleapis.com/projects/DESTINATION_PROJECT_ID/locations/global/buckets/BUCKET_ID \
       --log-filter='FILTER_CONDITIONS'
    
  3. Obtenez le compte de service à partir du champ writerIdentity de votre récepteur :

     gcloud logging sinks describe SINK_NAME
    

    Le compte de service ressemble à ceci :

     serviceAccount:p123456789012-12345@gcp-sa-logging.iam.gserviceaccount.com
    
  4. Attribuez le rôle roles/logging.bucketWriter au compte de service.

    1. Obtenez la stratégie Identity and Access Management pour le projet de destination et écrivez-la dans un fichier local au format JSON :

      gcloud projects get-iam-policy DESTINATION_PROJECT_ID --format json > output.json
      
    2. Ajoutez une condition IAM qui permet au compte de service de n'écrire que dans le bucket que vous avez créé. Exemple :

       {
         "bindings": [
           {
             "members": [
               "user:username@gmail.com"
             ],
             "role": "roles/owner"
           },
           {
             "members": [
               "[SERVICE_ACCOUNT]"
             ],
             "role": "roles/logging.bucketWriter",
             "condition": {
                 "title": "Bucket writer condition example",
                 "description": "Grants logging.bucketWriter role to service account [SERVICE_ACCOUNT] used by log sink [SINK_NAME]",
                 "expression":
                   "resource.name.endsWith(\'locations/global/buckets/BUCKET_ID\')"
             }
           }
         ],
         "etag": "BwWd_6eERR4=",
         "version": 3
       }

    3. Mettez à jour la stratégie IAM :

      gcloud projects set-iam-policy DESTINATION_PROJECT_ID output.json
      

Arrêter l'ingestion de journaux

Lorsque vous désactivez l'ingestion de journaux dans le bucket _Default en désactivant le récepteur _Default et d'autres récepteurs dans le bucket _Default, Cloud Logging arrête d'ingérer et de stocker les données des journaux dans le bucket _Default. Le bucket _Default contient ensuite les journaux jusqu'à ce que les deux conditions suivantes soient remplies :

  • Aucun récepteur ne redirige vers le bucket _Default.

  • La période de conservation du bucket a expiré.

Une fois que vous avez désactivé tous les récepteurs qui envoient des journaux au bucket _Default, Cloud Logging ne facture plus l'ingestion de nouveaux journaux dans le bucket.

Pour désactiver l'ingestion des journaux, procédez comme suit :

  1. Accédez au routeur de journaux.

    Accéder au routeur de journaux

  2. Pour trouver tous les récepteurs qui acheminent les journaux vers le bucket _Default, filtrez les récepteurs par destination, puis saisissez _Default.

    Recherche de tous les récepteurs qui acheminent les journaux vers le bucket par défaut

  3. Pour chaque récepteur, sélectionnez Menu , puis Disable sink (Désactiver le récepteur).

    Récepteur par défaut désactivé

Les récepteurs sont désormais désactivés et Cloud Logging n'achemine plus les journaux vers le bucket _Default.

Autorisations des destinations

Cette section décrit comment accorder à Stackdriver Logging les autorisations Identity and Access Management pour écrire des journaux exportés sur la destination d'exportation de votre récepteur.

Lorsque vous créez un récepteur, Stackdriver Logging crée un compte de service pour celui-ci, appelé identité du rédacteur unique Vous ne pouvez pas gérer ce compte de service directement, car il est détenu et géré par Cloud Logging. Si le récepteur est supprimé, le compte de service l'est également.

Votre destination d'exportation doit autoriser ce compte de service à écrire des entrées de journal. Pour configurer cette autorisation, procédez comme suit :

  1. Créez le récepteur dans Cloud Console, dans l'interface de ligne de commande gcloud logging ou dans l'API Logging.

  2. Si vous avez créé votre récepteur dans Cloud Console et que vous disposez d'un accès Propriétaire à la destination, Cloud Logging doit avoir configuré les autorisations nécessaires. Si tel est le cas, vous avez terminé. Sinon, poursuivez la procédure.

  3. Obtenez l'identité du rédacteur du récepteur (une adresse e-mail) à partir du nouveau récepteur :

    • Si vous utilisez Cloud Console, accédez à la page Routeur de journaux, puis sélectionnez Menu  > Afficher les détails du récepteur. L'identité du rédacteur apparaît dans le panneau Détails du récepteur.
    • Si vous utilisez gcloud logging, l'identité des rédacteurs apparaît lorsque vous répertoriez vos récepteurs.
    • Si vous utilisez l'API Stackdriver Logging, vous pouvez obtenir l'identité du rédacteur à partir de l'objet LogSink.
  4. Si vous avez un accès Propriétaire à la destination, ajoutez le compte de service à celle-ci de la façon suivante :

    • Pour les destinations Cloud Storage, ajoutez l'identité du rédacteur du récepteur à votre bucket et attribuez-lui le rôle Créateur des objets de l'espace de stockage.
    • Pour les destinations BigQuery, ajoutez l'identité du rédacteur du récepteur à votre ensemble de données et attribuez-lui le rôle Éditeur de données BigQuery.
    • Pour Pub/Sub, ajoutez l'identité du rédacteur du récepteur à votre sujet et attribuez-lui le rôle Éditeur Pub/Sub.
    • Pour les destinations des buckets de journaux, ajoutez l'identité du rédacteur du récepteur au bucket pour lui attribuer l'autorisation roles/logging.bucketWriter.
  5. Si vous ne disposez pas d'un accès Propriétaire à la destination d'exportation, envoyez le nom du compte de service de l'identité du rédacteur à une personne qui possède cet accès. Celle-ci doit ensuite suivre les instructions de l'étape précédente pour ajouter l'identité du rédacteur à la destination d'exportation.

Délais d'autorisation

Si un récepteur tente d'exporter une entrée de journal sans disposer de l'autorisation IAM nécessaire pour accéder à la destination d'exportation, il signale une erreur et ignore l'entrée de journal. Ce processus se poursuit jusqu'à ce que l'autorisation soit accordée. Une fois celle-ci obtenue, le récepteur commence à exporter de nouvelles entrées de journal.

L'autorisation d'écrire sur la destination d'exportation présente un délai entre la création du récepteur et l'utilisation du nouveau compte de service du récepteur. Au cours des premières 24 heures qui suivent la création du récepteur, des messages d'erreur d'autorisation peuvent apparaître sur la page Activité de votre projet. Vous pouvez les ignorer.

Dépannage

Voici quelques problèmes courants que vous pouvez rencontrer lors de l'exportation de journaux, ainsi que les solutions pour y remédier :

  • Erreurs de la destination : vérifiez la spécification de la destination d'exportation dans le récepteur. Utilisez la méthode projects.sinks.get pour rechercher l'identité du rédacteur pour votre récepteur, puis vérifiez que cette identité dispose d'un accès en écriture à votre destination d'exportation.

  • Aucun journal n'est exporté. Voici quelques raisons possibles pour ce problème :

    • Votre filtre est incorrect. Vérifiez votre filtre pour vérifier que les entrées de journal correspondant à votre filtre ont récemment été reçues dans Logging. corriger les fautes d'orthographe ou les erreurs de mise en forme.

    • Aucune entrée de journal correspondante n'a été reçue depuis la création ou la mise à jour de votre récepteur. Seules les nouvelles entrées de journal sont exportées.

      Il existe un délai avant que vous puissiez afficher vos journaux exportés dans la destination. surtout pour les destinations Cloud Storage. Pour plus d'informations, reportez-vous à la page Disponibilité des journaux exportés.

      Vous pouvez également consulter les métriques du système d'exportation. Celles-ci peuvent vous indiquer le nombre d'entrées de journal exportées ou supprimées en raison d'erreurs.

Votre récepteur commence à exporter les journaux une fois les erreurs corrigées.

Pour afficher les erreurs du récepteur à l'aide de l'ancienne visionneuse de journaux, procédez comme suit :

  1. Accédez au flux d'activités associé au projet ou à la ressource dans laquelle le récepteur a été créé :

    Accéder au flux d'activité

  2. Dans le panneau Filtres, sélectionnez Type d'activité > Configuration, et Type de ressource > Récepteur d'exportations de journaux.

  3. Ajustez la date et l'heure pour afficher les erreurs de récepteur correspondant à la période.

    Vos erreurs de récepteur s'affichent.

Cette section répertorie certains résultats inattendus ainsi que certaines erreurs possibles du service, et explique comment les traiter.

Erreurs lors de l'exportation vers Cloud Storage

Le tableau suivant répertorie les erreurs les plus courantes lors de l'exportation des journaux vers Cloud Storage :

Erreur Cause Solution
Les autorisations accordées au bucket [VOTRE_BUCKET] ne permettent pas au groupe de journaux de créer de nouveaux objets. L'identité du rédacteur du récepteur ne dispose pas des autorisations suffisantes pour le bucket. Accordez les autorisations nécessaires pour le bucket ou mettez à jour votre récepteur afin d'utiliser un autre bucket. Consultez la section sur les autorisations des destinations.
Aucun bucket avec le nom : [VOTRE_BUCKET]. Il se peut que le nom du bucket comporte une erreur ou que le bucket ait été supprimé. Mettez à jour votre récepteur avec la bonne destination.
Le récepteur a bien été créé. Cependant, nous n'avons pas pu attribuer les autorisations nécessaires à la destination. Le modèle de contrôle d'accès du bucket a été défini sur Uniforme lors de la création du bucket.

(Ce message d'erreur continue à s'afficher après l'ajout du compte de service.)
Sélectionnez le modèle de contrôle d'accès précis défini lors de la création du bucket. Pour les buckets existants, vous pouvez modifier le modèle de contrôle d'accès au cours des 90 premiers jours suivant la création du bucket à l'aide de l'onglet Autorisations.

Erreurs lors de l'exportation vers BigQuery

Le tableau suivant répertorie les erreurs les plus courantes lors de l'exportation de journaux vers BigQuery :

Erreur Cause Solution
Les autorisations accordées à l'ensemble de données [VOTRE_ENSEMBLE] ne permettent pas au groupe de journaux de créer de nouvelles tables. L'identité du rédacteur du récepteur ne dispose pas des autorisations suffisantes pour l'ensemble de données. Accordez l'autorisation à l'ensemble de données. Consultez la section sur les autorisations des destinations.
Aucun ensemble de données avec le nom : [VOTRE_ENSEMBLE]. Il se peut que la destination de votre récepteur comporte une erreur ou que quelqu'un ait supprimé l'ensemble de données. Vous pouvez recréer l'ensemble de données ou mettre à jour le récepteur d'exportation afin d'utiliser un autre ensemble de données.
Les journaux diffusés vers le tableau [VOTRE_TABLEAU] dans l'ensemble de données [VOTRE_ENSEMBLE] ne correspondent pas au schéma de la table.
Ou erreur : table_invalid_schema.
Vous essayez d'exporter des journaux incompatibles avec le schéma du tableau actuel. Assurez-vous que vos entrées de journal correspondent au schéma du tableau. L'exportation d'entrées de journal avec différents types de données constitue un problème courant. Par exemple, l'un des champs de l'entrée de journal est un nombre entier, tandis que la colonne correspondante dans le schéma correspond à un type de chaîne. Le flux d'activité contient un lien vers l'une des entrées de journal non valides. Après avoir corrigé la source de l'erreur, vous pouvez renommer votre tableau actuel et laisser Stackdriver Logging recréer le tableau. Consultez la page Schéma BigQuery des journaux exportés pour obtenir des instructions supplémentaires.
Le quota d'insertion en flux continu par tableau est dépassé pour le tableau [VOTRE_TABLEAU] dans l'ensemble de données [VOTRE_ENSEMBLE]. Vous exportez un nombre trop grand d'entrées de journal trop rapidement. Consultez les limites de quota par défaut de BigQuery, qui s'appliquent à la diffusion de journaux. Diminuez la quantité de données de journal générées par votre récepteur. Vous pouvez mettre à jour le filtre de votre récepteur pour qu'il corresponde à moins d'entrées de journal ou utiliser la fonction sample().
Les journaux diffusés vers le tableau partitionné [VOTRE_TABLEAU] sont en dehors des limites temporelles autorisées. BigQuery n'accepte pas les journaux trop éloignés dans le passé ou le futur. Les journaux en dehors des limites temporelles autorisées ne peuvent pas être exportés avec des récepteurs. Vous pouvez exporter ces journaux vers Cloud Storage et utiliser une tâche de chargement BigQuery à la place. Consultez la documentation BigQuery pour plus d'instructions.
Les journaux ne peuvent pas être diffusés vers l'ensemble de données [VOTRE_ENSEMBLE], car une règle d'administration interdit cette opération. Une règle d'administration bloque l'écriture sur l'ensemble de données sélectionné. Pour en savoir plus sur les règles d'administration, consultez la documentation. Modifiez votre récepteur d'exportations pour utiliser un ensemble de données conforme.

Erreurs lors de l'exportation des journaux vers Pub/Sub

Le tableau suivant répertorie les erreurs les plus courantes lors de l'exportation des journaux vers Pub/Sub :

Erreur Cause Solution
Le compte [COMPTE] doit disposer d'une autorisation en écriture sur le projet [PROJET] pour publier dans le sujet [SUJET]. L'identité du rédacteur du récepteur ne dispose pas des autorisations suffisantes pour le sujet. Accordez les autorisations nécessaires à votre projet. Consultez la section sur les autorisations des destinations.
Le sujet [SUJET] n'existe pas. Il se peut que vous ayez supprimé le sujet configuré pour recevoir vos journaux exportés. Recréez le sujet avec le même nom ou modifiez la configuration de l'exportation afin d'utiliser un autre sujet.

Étapes suivantes