Modifier une entité dans la console

Cette page explique comment modifier une entité à l'aide de la console Google Cloud Platform.

Pour découvrir comment modifier une entité de manière automatisée, consultez la section Mettre à jour une entité.

Avant de commencer

Dans cette page, nous partons du principe que vous avez déjà créé une entité, qui est stockée dans Cloud Datastore en mode Datastore. Vous pouvez créer une entité via l'API Cloud Datastore, comme décrit dans la section Premiers pas avec l'API Google Cloud Datastore ou via l'éditeur d'entité de la console GCP, comme décrit dans le guide de démarrage rapide.

Sélectionner une entité à modifier

  1. Accédez à la page "Entités Datastore" de la console GCP.
    Accéder à la page Entités Datastore
  2. Recherchez l'entité que vous souhaitez modifier en spécifiant l'espace de noms, le genre et/ou les filtres pour les valeurs de propriété. Pour en savoir plus, consultez la section Exécuter une requête.
  3. Cliquez sur une entité à modifier. L'écran qui s'affiche devrait se présenter comme ceci :

    Éditeur d'entité

Modifier une propriété

  1. Sous Properties (Propriétés), cliquez sur la propriété à modifier.
  2. Dans le volet Edit property (Modifier la propriété), modifiez les paramètres Name (Nom), Type et/ou Value (Valeur) de la propriété. Vous pouvez également déterminer si la propriété est indexée ou non. (Pour en savoir plus sur l'impact de l'inclusion ou de l'exclusion d'une propriété des index, consultez la section Propriétés exclues).

    Modifier une propriété

  3. Cliquez sur Done (Terminé) pour fermer le volet Edit property (Modifier la propriété).

  4. Cliquez sur Save (Enregistrer) pour enregistrer l'entité.

    Les modifications apportées à une propriété ne sont pas stockées dans votre base de données tant que vous n'avez pas cliqué sur Save (Enregistrer).

Ajouter une propriété

  1. Cliquez sur le bouton Add property (Ajouter une propriété).
  2. Dans le volet New property (Nouvelle propriété), spécifiez un nom pour la propriété.
  3. Sélectionnez le type de données pour la propriété.
  4. Si vous le souhaitez, indiquez également une valeur pour la propriété.
  5. Déterminez si la propriété est indexée ou non. Pour en savoir plus sur l'impact de l'inclusion ou de l'exclusion d'une propriété des index, consultez la section Propriétés exclues.

    Ajouter une propriété

  6. Cliquez sur Done (Terminé) pour fermer le volet New Property (Nouvelle propriété).

  7. Cliquez sur Save (Enregistrer) pour enregistrer l'entité.

    Les modifications apportées à une propriété ne sont pas stockées dans votre base de données tant que vous n'avez pas cliqué sur Save (Enregistrer).

Supprimer une propriété

Lorsque vous enregistrez une entité, toutes les propriétés répertoriées comme étant en attente de suppression seront définitivement supprimées.

  1. Sous Properties (Propriétés), passez la souris sur la propriété à supprimer. L'icône de suppression s'affiche.

    Supprimer une propriété

  2. Cliquez sur l'icône de suppression.

Au lieu de passer la souris sur une propriété pour afficher l'icône de suppression, vous pouvez également cliquer sur une propriété pour ouvrir le volet Edit property (Modifier la propriété), puis cliquer sur l'icône de suppression.

Il n'est plus possible d'annuler une opération de suppression de propriété une fois l'entité sauvegardée. Toutefois, si vous n'avez pas encore enregistré l'entité, vous pouvez toujours annuler une opération de suppression en attente :

  • Sous Properties (Propriétés), cliquez sur Undo (Annuler) pour la propriété en attente de suppression.

    Annuler une opération de suppression d'une propriété

Lorsque vous avez terminé de supprimer une propriété ou d'annuler une opération de suppression en attente, cliquez sur Save (Enregistrer) pour enregistrer l'entité.

Sauvegarder une entité

  • Cliquez sur Save (Enregistrer).

    Sauvegarder une entité

Propriétés complexes

L'éditeur d'entité accepte les propriétés avec des types complexes tels que Array et Embedded entity.

Propriétés de tableau

Lorsque vous ajoutez ou modifiez la valeur d'une propriété Array, indiquez une valeur au format JSON.

Propriété de tableau

Si vous indiquez une valeur JSON non valide pour le champ Value (Valeur), vous recevrez un message d'erreur. Vous ne pourrez pas enregistrer une entité si elle possède une valeur JSON non valide pour une propriété de tableau.

Propriétés d'entités intégrées

Lorsque vous ajoutez ou modifiez la valeur d'une propriété Embedded entity, indiquez une valeur au format JSON.

Propriété d'entité intégrée

Si vous indiquez une valeur JSON non valide pour le champ Value (Valeur), vous recevrez un message d'erreur. Vous ne pourrez pas enregistrer une entité si elle possède une valeur JSON non valide pour une propriété d'entité.

Étape suivante

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Cloud Datastore