Gérer Cloud Firestore en mode Datastore à partir de la console

Cette page explique comment afficher et gérer les entités, les index et les statistiques des données que votre application stocke dans votre base de données. Elle indique également comment activer ou désactiver l'accès administrateur à Cloud Datastore et comment activer ou désactiver les opérations d'écriture Cloud Datastore. Vous pouvez effectuer ces activités sur la page Cloud Datastore de la console Google Cloud Platform.

Afficher des statistiques Cloud Datastore

Accédez au tableau de bord Cloud Datastore pour afficher les données des entités de votre application, ainsi que les statistiques des index intégrés et composites.

Accéder à la page Tableau de bord de Cloud Datastore

Le tableau de bord devrait se présenter comme ceci :

Tableau de bord Datastore

Pour en savoir plus sur les statistiques de cette page, consultez la section Afficher des statistiques dans la console.

Afficher des index

Accédez à la page Index pour afficher la table des index de votre application.

Accéder à la page Index

Vous devriez voir l'état de chaque index, qui indique, par exemple si ce dernier est prêt à diffuser votre application. Vous devriez également constater la quantité d'espace de stockage utilisée par l'index et le nombre d'entrées dans chaque index.

Afficher des entités

Accédez à la page Entités pour afficher les entités que votre application a stockées dans votre base de données.

Accéder à la page Entités

Vous devriez voir les éléments suivants :

Page Entités Datastore

Vous pouvez également créer, mettre à jour, supprimer et interroger des entités sur cette page. Découvrez comment dans le guide de démarrage rapide.

Activer ou désactiver des écritures en base de données

En règle générale, il est recommandé de désactiver les opérations d'écriture avant d'effectuer une restauration. Cela permet d'éviter les conflits entre les données restaurées et les nouvelles données écrites dans votre base de données.

Désactiver les opérations d'écriture empêche les entités d'être modifiées par :

  • le lecteur Cloud Datastore ;
  • les applications qui utilisent l'API Cloud Datastore.

Pour activer ou désactiver les écritures :

  1. Accédez à la page Administration.

    Accéder à la page d'administration

  2. Cliquez sur Activer les opérations d'écriture pour activer les opérations d'écriture ou sur Désactiver les opérations d'écriture pour les désactiver. Le texte du bouton varie en fonction de l'état de votre projet.

Administration Cloud Datastore (obsolète)

Cloud Datastore offrait auparavant la possibilité d'activer l'administration Cloud Datastore, un module facultatif doté de fonctionnalités de suppression et de sauvegarde groupées. L'administration Cloud Datastore a été remplacée par des alternatives plus fiables :

Si vous avez déjà activé l'administration Cloud Datastore Admin, vous pouvez continuer à accéder au module. Si vous désactivez l'administration Cloud Datastore, vous ne pourrez pas réactiver le module.

Pour désactiver l'accès à l'administration Cloud Datastore, procédez comme suit :

  1. Accédez à la page Administration.
    Accéder à la page d'administration

  2. Cliquez sur Disable Datastore Admin (Désactiver l'administration Datastore).

Mises en garde concernant l'utilisation des fonctionnalités d'administration Cloud Datastore

  • Pour les opérations de copie, de suppression et de sauvegarde, les mises à jour récentes sont susceptibles de ne pas s'appliquer.
  • Toutes les opérations d'administration Cloud Datastore sont exécutées au sein de votre application, et donc comptabilisées pour votre quota.
  • Nous vous recommandons vivement de désactiver l'écriture lors d'une sauvegarde ou d'une restauration.
  • Les entités existantes avec les mêmes clés seront écrasées lors d'une opération de copie/restauration. Les doublons ne sont pas créés si les opérations de copie/restauration sont effectuées plusieurs fois. Les opérations de copie/restauration ne suppriment pas les données supplémentaires.
  • Si vous utilisez une file d'attente autre que celle par défaut pour des opérations de sauvegarde/restauration, vous pouvez uniquement spécifier la cible ah-builtin-python-bundle dans queue.yaml. Vous ne pouvez utiliser aucune autre cible.

Afficher l'utilisation des ressources de l'administration Cloud Datastore

Lorsque vous exécutez une tâche d'administration Cloud Datastore, vous exécutez en réalité une tâche MapReduce sous-jacente. Les tâches MapReduce entraînent une augmentation des heures d'instance frontend en plus des opérations sur Storage et de l'utilisation de Storage.

Pour afficher des informations concernant l'utilisation de vos ressources, procédez comme suit :

  1. Visitez la page App Engine de la console GCP.

    Accéder à la page App Engine

  2. Sélectionnez le service default et la version ah-builtin-python-bundle depuis les menus déroulants en haut de la page.

Étapes suivantes

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Cloud Datastore