Présentation de Cloud Translation – Advanced

Cloud Translation – Advanced comprend plusieurs fonctionnalités et mises à jour supplémentaires :

Fonctionnalités

  • Glossaires : créez un dictionnaire personnalisé pour traduire des termes propres au client de manière correcte et cohérente.

  • Requêtes par lot : exécutez une requête asynchrone pour traduire d'importants volumes de texte.

Actualités

  • Modèles AutoML : Cloud Translation – Advanced permet désormais de traduire du texte à l'aide de modèles personnalisés créés avec AutoML Translation.

  • Rôles IAM : Cloud Translation – Advanced s'intègre à IAM pour renforcer la sécurité de vos requêtes de traduction et permettre l'intégration à AutoML Translation.

  • Libellés : Cloud Translation – Advanced permet d'ajouter des libellés définis par l'utilisateur (paires clé/valeur) aux requêtes.

  • Clés API non compatibles : Cloud Translation – Advanced n'est actuellement pas compatible avec les clés API. Nous vous recommandons de créer un compte de service pour les requêtes Cloud Translation – Advanced. Pour en savoir plus sur la création d'un compte de service, consultez la page Créer et gérer des comptes de service. Votre compte de service doit posséder l'un des nouveaux rôles IAM associés à Cloud Translation – Advanced.

Premiers pas avec Cloud Translation – Advanced

Pour commencer à utiliser Cloud Translation – Advanced, consultez ce guide de démarrage rapide :

Migrer vers Cloud Translation – Advanced

Cloud Translation – Advanced modifie la manière dont vous spécifiez le modèle à utiliser pour traduire du texte, détecter des langues et obtenir les langues disponibles. Pour découvrir comment mettre à jour le code de votre application et de votre bibliothèque cliente vers Cloud Translation – Advanced, consultez la page Migrer vers Translation Advanced.

Glossaires

Un glossaire est un dictionnaire personnalisé qui permet à Cloud Translation – Advanced de traduire correctement et de manière cohérente des termes qui vous sont propres. Les glossaires sont couramment utilisés pour traduire des termes spécifiques au client et des entités nommées. Par exemple, vous pouvez employer un glossaire afin d'indiquer une traduction spécifique pour des termes tels que "Google Summer of Code", "mode confidentiel de Gmail" ou "rapport sur les performances des emplacements".

Pour plus d'informations sur la création et l'utilisation des glossaires, consultez la page Créer et utiliser des glossaires.

Requêtes par lot

Les requêtes de traduction par lot vous permettent d'exécuter une requête asynchrone pour traduire d'importants volumes de texte. Cloud Translation – Advanced effectue la traduction par lot en tant qu'opération de longue durée et écrit le résultat dans un bucket Cloud Storage que vous spécifiez. L'entrée d'une requête de traduction par lot doit également provenir d'un bucket Cloud Storage. Les requêtes intégrées pour la traduction par lot ne sont pas acceptées.

Pour en savoir plus sur l'exécution de requêtes par lot, consultez la page Requêtes par lot (version Advanced).

Modèles AutoML

Cloud Translation – Advanced permet de traduire du texte à l'aide de modèles personnalisés créés avec AutoML Translation. Vous pouvez créer un modèle personnalisé grâce à AutoML Translation afin d'obtenir des traductions plus précises pour une terminologie spécifique au client.

Pour en savoir plus sur l'utilisation d'un modèle AutoML Translation pour des requêtes de traduction de texte, consultez la page Traduire du texte (version Advanced).

Libellés

Cloud Translation – Advanced permet d'ajouter des libellés définis par l'utilisateur (paires clé/valeur) aux requêtes TranslateText, BatchTranslateText et DetectLanguage. Les informations sur l'utilisation d'une requête sont transmises au système de facturation, dans lequel vous pouvez consulter le détail des frais apparaissant sur votre facture en fonction des libellés.

Pour en savoir plus sur les libellés définis par l'utilisateur, consultez la page Signaler l'utilisation avec des libellés (version Advanced).

Rôles IAM

Cloud Translation – Advanced s'intègre à IAM pour renforcer la sécurité de vos requêtes de traduction, permettre un contrôle des accès ultraprécis et assurer l'intégration à AutoML Translation.

Vous devez ajouter les utilisateurs et les comptes de service à l'un des rôles suivants pour qu'ils puissent accéder à Cloud Translation – Advanced.

Rôle ID de rôle Description
Lecteur de l'API Cloud Translation roles/cloudtranslate.viewer Peut accéder aux opérations Get et List.
Utilisateur de l'API Cloud Translation roles/cloudtranslate.user

Inclut les autorisations du rôle roles/cloudtranslate.viewer. Peut traduire du texte à l'aide de modèles généraux et AutoML Translation, en ligne et de façon asynchrone (par lot). Peut détecter la langue. Peut répertorier les langues disponibles pour les modèles généraux et AutoML Translation. Peut utiliser des glossaires pour la traduction.

Éditeur de l'API Cloud Translation roles/cloudtranslate.editor

Inclut les autorisations du rôle roles/cloudtranslate.user. Peut créer et supprimer des glossaires, et annuler ou supprimer des opérations de longue durée.

Administrateur de l'API Cloud Translation roles/cloudtranslate.admin

Inclut les autorisations du rôle roles/cloudtranslate.editor. Peut définir des stratégies IAM et accorder des autorisations IAM pour l'API Cloud Translation. Dispose de toutes les autorisations IAM associées à l'API Cloud Translation.

Ces rôles préconfigurés répondent à de nombreux cas d'utilisation typiques. Cependant, vous pouvez avoir besoin d'un rôle comprenant un ensemble d'autorisations personnalisé. Par exemple, imaginons que vous souhaitez créer un rôle permettant à un utilisateur de créer un glossaire dans un projet, sans l'autoriser à supprimer ou à mettre à jour les glossaires existant dans le projet. Dans ce cas, vous pouvez envisager de créer un objet Rôle personnalisé IAM répondant à vos besoins (voir également Comprendre les rôles personnalisés d'IAM).

Pour en savoir plus sur la gestion des rôles IAM, consultez les pages Accorder, modifier et révoquer les accès à des ressources et Attribuer des rôles aux comptes de service.