Présentation du tableau des performances

Performance Dashboard vous offre une visibilité sur les performances de votre réseau VPC (Virtual Private Cloud, cloud privé virtuel). Il fournit des métriques de perte de paquets (disponibilité) et de latence (délai aller-retour (DAR)) entre les zones où vous avez des instances de machine virtuelle (VM).

Le tableau de bord des performances fournit de brefs graphiques de résumé et des vues de la carte de densité pour la latence et la perte de paquets (DAR) de VM à VM agrégées à travers les zones. Vous pouvez afficher les valeurs d'historique des six semaines précédentes. Vous pouvez également utiliser Cloud Monitoring pour interroger ces métriques.

Grâce à ces fonctionnalités de surveillance des performances du réseau, vous pouvez rapidement faire la distinction entre un problème dans votre application et un problème dans le réseau Google Cloud sous-jacent et déboguer facilement les problèmes de performances du réseau d'historique.

Métriques

Le tableau de bord des performances fournit deux types de métriques : les métriques de perte de paquets et les métriques de latence. Les deux métriques sont mesurées pour les adresses IP internes et externes. La perte de paquets pour les adresses IP internes est mesurée à l'aide de paquets UDP, tandis que la perte de paquets pour les adresses IP externes est mesurée à l'aide de paquets TCP. Les métriques de latence sont toutes basées sur TCP.

Les métriques du tableau de bord des performances sont automatiquement collectées pour toutes les zones d'un projet dans lequel vous avez des VM. Le tableau de bord des performances ne nécessite aucune configuration ou installation manuelle des vérifications. Toutefois, pour obtenir des métriques sur la perte de paquets, vous avez besoin d'un nombre suffisant de VM dans le projet et, pour obtenir des métriques de latence, vous avez besoin d'une quantité de trafic suffisante.

Toutes les VM, y compris celles créées par Google Kubernetes Engine (GKE), sont comptabilisées dans le nombre total de VM dans le projet.

Métrique de la perte de paquets

Une métrique de perte de paquets indique les résultats de la vérification active entre vos VM d'un réseau VPC donné. Le tableau de bord des performances exécute des nœuds de calcul sur les hôtes physiques qui hébergent vos VM. Ces nœuds de calcul insèrent et reçoivent des paquets de vérification qui s'exécutent sur le même réseau que votre trafic, révélant des problèmes sur ce réseau. Étant donné que les nœuds de calcul s'exécutent sur l'hôte physique et non sur votre VM, ils ne consomment pas de ressources de VM et le trafic n'est pas visible sur vos VM. La perte de paquets est agrégée pour toutes les paires de zones.

Il existe trois niveaux de confiance possibles pour une mesure de perte de paquets, en fonction du nombre de vérifications (le nombre de vérifications est proportionnel au nombre de VM) :

  • Si le nombre suffisant de vérifications par minute est atteint, la valeur affichée est fiable à 90 % ou plus.

  • Si le nombre de vérifications par minute n'est pas suffisant pour obtenir une fiabilité de 90 %, mais qu'il est supérieur au minimum, la carte de densité affiche un astérisque (*) à côté de la valeur.

  • Si le nombre minimum de vérifications n'est pas atteint, la carte de densité affiche NA.

La perte de paquets est mesurée par des vérifications sur un sous-ensemble du réseau pour estimer la perte de paquets que vous pourriez rencontrer sur le même réseau. Le taux de vérification dépend du nombre de VM par zone, et la fiabilité des données dépend du taux de vérification.

  • Pour que les données du tableau de bord des performances soient fiables avec une fiabilité de 95 % (la plus grande erreur probable est de 5 %), chaque zone doit comporter 10 VM x le nombre de zones du projet (si vous avez 12 zones dans votre projet, vous devez disposer de 120 VM dans chaque zone pour obtenir une fiabilité de 90 % sur la métrique de perte de paquets).

  • Pour obtenir un taux de confiance de 90 %, dans chaque zone, il est suffisant d'avoir 2,5 VM x le nombre de zones du projet (pour 12 zones, vous devez avoir 30 VM dans chaque zone).

  • Si le niveau de confiance est faible en raison du nombre peu élevé de vérifications, le tableau de bord des performances affiche *.

  • SI le nombre de vérifications n'est pas suffisant pour que les données soient fiables, le tableau de bord des performances affiche la valeur NA.

La perte de paquets entre deux projets utilisant le VPC partagé est mesurée vers le projet de service de destination.

Les vérifications couvrent l'intégralité du maillage des VM pouvant communiquer entre elles, ce qui n'est pas nécessairement le cas pour votre modèle de trafic. Par conséquent, vous pouvez voir des indications de perte de paquets dans le tableau de bord des performances, mais aucune preuve de perte de paquets dans votre application.

Métrique de latence

Sur la base d'un échantillon de votre trafic de VM TCP réel, cette métrique est similaire à la méthode d'échantillonnage utilisée pour les Journaux de flux VPC. La latence est le temps écoulé entre l'envoi d'un numéro de séquence TCP (SEQ) et la réception d'un ACK correspondant qui contient le DAR du réseau et le délai lié à la pile TCP. L'interface utilisateur affiche la latence en tant que médiane de toutes les mesures pertinentes.

La métrique de latence n'est disponible que si le trafic TCP est d'environ 1 000 paquets par minute ou plus.

Tableau récapitulatif des métriques

Ce tableau résume la méthode et le protocole de vérification utilisés pour reporter les métriques de perte de paquets et de latence.

Perte de paquets Latence
Méthode de vérification Vérification active (trafic de VM synthétique) Vérification passive (trafic de VM réel)
Protocole UDP (adresse IP interne), TCP (adresse IP externe) TCP (adresse IP interne/externe)

Cas d'utilisation

Diagnostics des performances actuelles : s'agit-il du réseau ou de l'application ?

Le tableau de bord des performances vous donne une visibilité en direct sur les performances de votre réseau VPC, et vous aide à déterminer si les problèmes d'application sont le résultat de problèmes logiciels ou réseau. Si vous constatez une perte de paquets importante ou une latence élevée, il est possible qu'un problème de réseau Google Cloud soit à l'origine d'au moins une partie du problème. Si la perte de paquets et la latence des paquets semblent normales, il s'agit probablement d'un problème avec l'application.

Scénario : Enquêter sur un problème qui se produit actuellement

Vous ouvrez le tableau de bord des performances et observez un pic important dans le graphique Résumé de la perte de paquets au cours de la dernière heure. Comme ce graphique résume la perte de paquets dans toutes les zones, vous ne savez pas encore où la perte de paquets a eu lieu.

Perte de paquets actuelle (cliquez pour agrandir)
Perte de paquets actuelle (cliquez pour agrandir)

Pour approfondir votre analyse, affichez une carte de densité de zone en cliquant sur l'heure du pic. Vous pouvez régler l'heure exacte de la consultation en faisant glisser le sélecteur sur l'axe de temps du graphique de résumé.

Cliquez sur une heure pour voir les détails de cette heure (cliquez pour agrandir)
Cliquez sur une heure pour voir les détails de cette heure (cliquez pour agrandir)

La carte de densité vous montre les données pour l'heure sélectionnée sur le graphique de résumé. Les carrés de la carte de densité sont codés par couleur en fonction de la légende à gauche de la carte de densité. Chaque couleur représente un pourcentage différent de perte de paquets d'une zone à l'autre.

Carte de densité concernant la perte de paquets pour une heure précise (cliquez pour agrandir)
Carte de densité concernant la perte de paquets pour une heure précise (cliquez pour agrandir)

La perte de paquets est mesurée dans chaque direction. Ainsi, un carré montrant la perte de paquets indique la perte de paquets depuis la zone indiquée dans l'axe source vers la zone indiquée dans l'axe de destination. Chaque carré de la carte de densité affiche également une valeur en pourcentage pour la perte de paquets.

Pour afficher un graphique spécifique à une paire de zones, cliquez sur le carré violet de la zone source europe-west1-b vers la zone de destination us-central1-a. Le graphique détaillé conserve l'heure que vous avez sélectionnée à la page précédente, caractérisée par le repère bleu.

Perte de paquets pour une période sélectionnée (cliquez pour agrandir)
Perte de paquets pour une période sélectionnée (cliquez pour agrandir)

Deux lignes s'affichent sur le graphique, une pour chaque direction du flux de données. Dans cet exemple, la ligne violette indique la perte de paquets pour le trafic depuis la zone source europe-west1-b vers la zone de destination us-central1-a. Une ligne rouge indique le sens inverse, de la zone source us-central1-a à la zone de destination europe-west1-b.

Le graphique montre que ce pic de perte de paquets est une anomalie. Vous pouvez modifier la période de données affichée pour cette paire de zones en cliquant sur le sélecteur de temps en haut à droite. Vous pouvez afficher jusqu'à six semaines de données. Dans cet exemple, cliquez sur 7 jours pour afficher la tendance de la perte de paquets pour la paire de zones sélectionnée.

Perte de paquets sur une période de 7 jours (cliquez pour agrandir)
Perte de paquets sur une période de 7 jours (cliquez pour agrandir)

Diagnostics de l'historique des performances

Scénario : Enquêter sur un problème survenu récemment

Vous enquêtez sur un problème de latence survenu plus tôt cette semaine. Utilisez les données de l'historique des performances dans le tableau de bord des performances pour examiner la zone en question.

Pour modifier la vue, cliquez sur l'onglet Latence.

Onglet Latence (cliquez pour agrandir)
Onglet Latence (cliquez pour agrandir)

Pour ajuster la période du graphique Résumé de la latence, utilisez le sélecteur de temps situé en haut à droite. Dans cet exemple, elle est défini sur 1 heure. Pour afficher la carte de densité de latence correspondant à un moment précis, cliquez sur cette heure sur l'axe de temps du graphique.

Sélectionnez une heure (cliquez pour agrandir)
Sélectionnez une heure (cliquez pour agrandir)

Étant donné que des valeurs toujours plus élevées s'affichent à gauche du graphique, cliquez sur l'axe de temps pour afficher la carte de densité de latence à ce moment-là.

Carte de densité de la latence (cliquez pour agrandir)
Carte de densité de la latence (cliquez pour agrandir)

Les carrés violets lumineux de la carte de densité montrent que la latence était de 261 millisecondes (ms) entre les zones asia-east1-b et europe-west2-c. Pour approfondir votre recherche, cliquez sur un carré violet vif. Le graphique détaillé de la latence qui s'ouvre conserve l'heure que vous avez sélectionnée à la page précédente, caractérisée par le repère bleu.

Pic de latence (cliquez pour agrandir)
Pic de latence (cliquez pour agrandir)

La ligne bleue indique un pic de latence pour le trafic passant de europe-west2-c à asia-east1-b.

Pour zoomer sur le pic, cliquez dessus et faites glisser la souris.

Cliquez-glissez pour zoomer (cliquez pour agrandir)
Cliquez-glissez pour zoomer (cliquez pour agrandir)

Vous pouvez maintenant constater que le pic a duré pendant deux à trois minutes et atteint un pic à 8h19.

Détails des pics de latence (cliquez pour agrandir)
Détails des pics de latence (cliquez pour agrandir)

Visualisation des données lors de la visualisation des données historiques

Lorsque vous consultez des données pour une période d'un jour ou plus, le graphique fournit des données supplémentaires dans une couleur plus claire (un halo) autour des données primaires. Lorsque la période est plus longue, les données sont agrégées sur des intervalles plus longs. Par exemple, une heure de données est agrégée à intervalles d'une minute, et 24 heures de données sont agrégées à intervalles de cinq minutes. La couleur plus claire entourant la ligne indique la plage de valeurs, de la plus basse à la plus élevée, qui ont été agrégées pour dessiner la ligne principale.

Données de l'historique agrégées (cliquez pour agrandir)
Données de l'historique agrégées (cliquez pour agrandir)

Étape suivante