Configurer un domaine à l'aide de Cloud DNS

Ce tutoriel présente le processus de bout en bout pour enregistrer un domaine, configurer un exemple de serveur Web et utiliser Cloud DNS pour pointer l'URL du domaine vers le serveur.

Le tutoriel illustre les étapes suivantes :

  1. Enregistrer un nom de domaine à l'aide de Google Domains
  2. Créer une instance de machine virtuelle
  3. Exécuter un serveur Web Apache basique
  4. Configurer le domaine à l'aide de Cloud DNS
  5. Mettre à jour les serveurs de noms sur Google Domains
  6. Vérifier votre configuration

L'enregistrement d'un nom de domaine entraîne un coût. Pour plus d'informations sur la tarification, consultez la section Tarifs et domaines de premier niveau compatibles.

Avant de commencer

  1. Connectez-vous à votre compte Google.

    Si vous n'en possédez pas déjà un, vous devez en créer un.

  2. Dans Cloud Console, sur la page de sélection du projet, sélectionnez ou créez un projet Cloud.

    Accéder à la page de sélection du projet

  3. Vérifiez que la facturation est activée pour votre projet Google Cloud. Découvrez comment vérifier que la facturation est activée pour votre projet.

  4. Activez l'API Compute Engine.

    Activer l'API

Étape 1 : Enregistrer un nom de domaine avec Google Domains

  1. Pour enregistrer un domaine, accédez à Google Domains. Si vous possédez déjà un domaine, vous pouvez ignorer cette étape.
  2. Vérifiez les noms de domaine disponibles et choisissez-en un pour votre domaine.
  3. Pour acheter le domaine, cliquez sur l'icône d'ajout au panier .
  4. Sélectionnez les paramètres de confidentialité et de renouvellement automatique de votre choix, puis cliquez sur Enregistrer et continuer.
  5. Terminez l'enregistrement.
  6. Pour afficher la liste des domaines qui vous appartiennent, cliquez sur Mon domaine dans le menu de navigation de gauche.

Pour en savoir plus, consultez la section Premiers pas avec Google Domains.

Étape 2 : Créer une instance de machine virtuelle

Pour créer une instance de machine virtuelle Linux dans Compute Engine à l'aide de Google Cloud Console, procédez comme suit :

  1. Dans Cloud Console, accédez à la page Instances de VM.

    Accéder à la page Instances de VM

  2. Cliquez sur Créer une instance.
  3. Dans la section Disque de démarrage, cliquez sur Modifier pour commencer à configurer le disque de démarrage.
  4. Dans l'onglet Public images, sélectionnez Debian version 9.

  5. Cliquez sur Sélectionner.
  6. Dans la section Pare-feu, sélectionnez Autoriser le trafic HTTP.
  7. Cliquez sur Créer pour créer l'instance.

Patientez un court instant le temps que l'instance démarre. Une fois l'instance prête, elle est répertoriée sur la page Instances de VM avec une icône d'état verte.

Se connecter à votre instance

  1. Dans Cloud Console, accédez à la page Instances de VM.

    Accéder à la page Instances de VM

  2. Dans la liste des instances de machine virtuelle, cliquez sur SSH sur la ligne de l'instance à laquelle vous souhaitez vous connecter.

    bouton SSH en regard du nom de l'instance.

Vous disposez maintenant d'une fenêtre de terminal pour interagir avec votre instance Linux.

Pour en savoir plus, consultez le Guide de démarrage rapide avec une VM Linux.

Étape 3 : Exécuter un serveur Web Apache basique

Installer Apache

  1. Depuis la fenêtre SSH, utilisez le gestionnaire de packages Debian pour installer le package apache2.

    sudo apt-get update && sudo apt-get install apache2 -y
    

    Après l'installation d'Apache, le système d'exploitation lance automatiquement le serveur Apache.

  2. Écrasez la page Web par défaut du serveur Web Apache à l'aide de la commande suivante :

    echo '<!doctype html><html><body><h1>Hello World!</h1></body></html>'\
    | sudo tee /var/www/html/index.html
    

Tester le serveur

Vérifiez que l'instance diffuse du trafic sur son adresse IP externe.

  1. Accédez à la page "Instances de VM" de Google Cloud Console.

    Accéder à la page Instances de VM

  2. Copiez l'adresse IP externe de votre instance sous la colonne Adresse IP externe.
  3. Dans un navigateur, accédez à http://[EXTERNAL_IP]. Ne vous connectez pas à l'aide de https, sinon le serveur renverra une erreur Connection Refused.

La page "Hello World!" doit s'afficher.

Pour en savoir plus, consultez la page Exécuter un serveur Web Apache basique.

Étape 4 : Configurer le domaine à l'aide de Cloud DNS

  1. Accédez à la page Créer une zone DNS dans Cloud Console.

    Accéder à la page "Créer une zone DNS"

  2. Sélectionnez Public pour le Type de zone.

  3. Saisissez my-new-zone dans le champ Nom de la zone.

  4. Dans le champ Nom DNS, saisissez un suffixe pour la zone à l'aide d'un nom de domaine que vous avez enregistré. Exemple :example.com

  5. Pour le champ DNSSEC, conservez le paramètre Off sélectionné.

  6. Cliquez sur Créer. Cela crée une zone contenant les enregistrements NS et SOA. Pour associer votre nom de domaine enregistré vers l'adresse IP du serveur d'hébergement, vous devez ajouter un enregistrement A à votre zone.

  7. Sur la page Détails de la zone, cliquez sur Ajouter un jeu d'enregistrements.

  8. Pour créer un enregistrement A, sélectionnez A dans le menu Resource Record Type (Type d'enregistrement de la ressource).

  9. Sous Adresse IPv4, saisissez l'adresse IP externe de votre instance.

  10. Cliquez sur Créer. Cela crée un enregistrement A pour votre zone. Ajoutez un enregistrement CNAME si vous souhaitez inclure un préfixe dans votre nom de domaine, par exemple www..

  11. Pour ajouter un enregistrement CNAME, cliquez sur Ajouter un jeu d'enregistrements.

  12. Dans le champ Nom DNS, ajoutez le préfixe www pour le domaine.

  13. Dans le champ Resource Record Type (Type d'enregistrement de la ressource), sélectionnez CNAME.

  14. Dans le champ Nom canonique, saisissez le nom de domaine suivi d'un point. Par exemple, example.com..

  15. Cliquez sur Créer.

  16. Copiez les enregistrements NS renseignés sur la page Détails de la zone. Vous en aurez besoin pour passer à l'étape 5.

Étape 5 : Mettre à jour les serveurs de noms sur Google Domains

  1. Pour mettre à jour les serveurs de noms de votre domaine, accédez à Google Domains.
  2. Cliquez sur le domaine que vous avez configuré à l'étape 1. Vous pouvez également cliquer sur le lien Gérer correspondant pour ce domaine.
  3. Dans le menu de navigation de gauche, cliquez sur DNS.
  4. Sélectionnez Utiliser des serveurs de noms personnalisés.
  5. Saisissez un par un dans le champ Serveur de noms les enregistrements NS que vous avez copiés à partir de la page Détails de la zone, par exemple ns1.googledomains.com.

  6. Pour ajouter des serveurs de noms, cliquez sur .

  7. Mettez à jour les quatre serveurs de noms sur votre page DNS de Google Domains.

  8. Cliquez sur Enregistrer.

Étape 6 : Vérifier la configuration

Pour vérifier que votre configuration fonctionne, après la mise à jour des serveurs de noms, accédez à votre nom de domaine, par exemple example.com. Le domaine doit être associé à votre adresse IP et doit rediriger vers la VM Compute Engine affichant le message "Hello World!" que vous avez créée à l'étape 3.

Vous pouvez également exécuter la commande dig +trace example.com dans la fenêtre de votre terminal pour vérifier que votre configuration est correcte. Remplacez example.com par le nom de votre domaine enregistré.

dig +trace example.com

Pour vérifier que les modifications ont bien été effectuées, la ligne suivante dans votre résultat de commande montre que les serveurs de noms de domaine de premier niveau sont associés aux serveurs de noms personnalisés que vous avez saisis dans Google Domains, et non aux serveurs de noms d'origine proposés par Google Domains :

example.com IN NS <your Cloud DNS name servers>

Effectuer un nettoyage

  1. Accédez à la page Zones de Cloud DNS dans Cloud Console.

    Accéder à la page des zones DNS

  2. Sur la page Zones de Cloud DNS, cliquez sur le nom de la zone, par exemple my-new-zone, pour accéder à la page Détails de la zone.

  3. Sélectionnez les enregistrements A et CNAME que vous avez créés.

  4. Cliquez sur Supprimer les jeux d'enregistrements.

  5. Supprimez la zone en cliquant sur l'icône de suppression du nom de la zone my-new-zone.

  6. Accédez à la page Instances de VM de Cloud Console.

    Accéder à la page "Instances de VM"

  7. Cochez l'instance que vous souhaitez supprimer.

  8. À partir de l'icône Plus sur la ligne de l'instance, cliquez sur le bouton Supprimer.

Étapes suivantes