Démarrer, arrêter et redémarrer des instances

Cette page explique comment démarrer, arrêter une instance et redémarrer une instance en cours d'exécution.

Règle d'activation

Lorsque vous démarrez, arrêtez ou redémarrez une instance, vous devez définir la règle d'activation à utiliser. La règle d'activation indique si l'instance est activée ou non pour accepter les requêtes de connexion.

Les options concernant la règle d'activation sont les suivantes :

  • ALWAYS : l'instance est toujours mise en route.
  • NEVER : l'instance n'est pas redémarrée.
Définissez la règle d'activation sur ALWAYS. Si vous n'utilisez pas l'instance, vous pouvez la définir sur NEVER afin d'éviter de payer des frais pour celle-ci.

Démarrer une instance

Pour démarrer une instance arrêtée, procédez comme suit :

Console

  1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Instances Cloud SQL.

    Accéder à la page Instances Cloud SQL

  2. Cliquez sur le nom de l'instance pour ouvrir la page Présentation.
  3. Cliquez sur Démarrer.
  4. Dans la boîte de dialogue Démarrer l'instance de base de données ?, cliquez sur Démarrer.
    La règle d'activation de l'instance est définie sur Toujours et l'instance démarre.

gcloud

Définissez la règle d'activation sur ALWAYS (Toujours) :

gcloud sql instances patch INSTANCE_NAME \
--activation-policy=ALWAYS

REST v1

Avant d'utiliser les données de requête, effectuez les remplacements suivants :

  • project-id : ID du projet
  • instance-id : ID de l'instance
  • activation-policy : la règle d'activation peut être définie sur ALWAYS ou NEVER.

Méthode HTTP et URL :

PATCH https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/instances/instance-id

Corps JSON de la requête :

{
  "settings": {
    "activationPolicy": "activation-policy"
  }
}

Pour envoyer votre requête, développez l'une des options suivantes :

Vous devriez recevoir une réponse JSON de ce type :

{
  "kind": "sql#operation",
  "targetLink": "https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/instances/instance-id",
  "status": "PENDING",
  "user": "user@example.com",
  "insertTime": "2020-01-20T21:30:35.667Z",
  "operationType": "UPDATE",
  "name": "operation-id",
  "targetId": "instance-id",
  "selfLink": "https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/operations/operation-id",
  "targetProject": "project-id"
}

REST v1beta4

Avant d'utiliser les données de requête, effectuez les remplacements suivants :

  • project-id : ID du projet
  • instance-id : ID de l'instance
  • activation-policy : la règle d'activation peut être définie sur ALWAYS ou NEVER.

Méthode HTTP et URL :

PATCH https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/instances/instance-id

Corps JSON de la requête :

{
  "settings": {
    "activationPolicy": "activation-policy"
  }
}

Pour envoyer votre requête, développez l'une des options suivantes :

Vous devriez recevoir une réponse JSON de ce type :

{
  "kind": "sql#operation",
  "targetLink": "https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/instances/instance-id",
  "status": "PENDING",
  "user": "user@example.com",
  "insertTime": "2020-01-20T21:30:35.667Z",
  "operationType": "UPDATE",
  "name": "operation-id",
  "targetId": "instance-id",
  "selfLink": "https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/operations/operation-id",
  "targetProject": "project-id"
}
Pour découvrir comment est formée la requête sous-jacente de l'API REST pour cette tâche, consultez la page sur la méthode "instances:patch" dans APIs Explorer.

Arrêter une instance

Vous pouvez arrêter manuellement une instance en cas de besoin. Lorsque vous effectuez cette action, l'instance est interrompue et ne répond pas aux connexions de l'application tant que vous ne la redémarrez pas.

L'arrêt d'une instance entraîne la suspension des frais qui lui sont associés. Les données d'instance ne sont pas affectées, et les frais liés au stockage et aux adresses IP continuent de s'appliquer.

Pour arrêter une instance, procédez comme suit :

Console

  1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Instances Cloud SQL.

    Accéder à la page Instances Cloud SQL

  2. Cliquez sur le nom de l'instance pour ouvrir la page Présentation.
  3. Cliquez sur Stop (Arrêter).
  4. Dans la boîte de dialogue Arrêter l'instance de base de données, cliquez sur Arrêter.

    La règle d'activation de l'instance est définie sur Off (Jamais) et l'instance est arrêtée.

gcloud

gcloud sql instances patch INSTANCE_NAME \
--activation-policy=NEVER

REST v1

Avant d'utiliser les données de requête, effectuez les remplacements suivants :

  • project-id : ID du projet
  • instance-id : ID de l'instance
  • activation-policy : la règle d'activation est définie sur JAMAIS.

Méthode HTTP et URL :

PATCH https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/instances/instance-id

Corps JSON de la requête :

{
  "settings": {
    "activationPolicy": "activation-policy"
  }
}

Pour envoyer votre requête, développez l'une des options suivantes :

Vous devriez recevoir une réponse JSON de ce type :

{
  "kind": "sql#operation",
  "targetLink": "https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/instances/instance-id",
  "status": "PENDING",
  "user": "user@example.com",
  "insertTime": "2020-01-20T21:30:35.667Z",
  "operationType": "UPDATE",
  "name": "operation-id",
  "targetId": "instance-id",
  "selfLink": "https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/operations/operation-id",
  "targetProject": "project-id"
}

REST v1beta4

Avant d'utiliser les données de requête, effectuez les remplacements suivants :

  • project-id : ID du projet
  • instance-id : ID de l'instance
  • activation-policy : la règle d'activation est définie sur JAMAIS.

Méthode HTTP et URL :

PATCH https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/instances/instance-id

Corps JSON de la requête :

{
  "settings": {
    "activationPolicy": "activation-policy"
  }
}

Pour envoyer votre requête, développez l'une des options suivantes :

Vous devriez recevoir une réponse JSON de ce type :

{
  "kind": "sql#operation",
  "targetLink": "https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/instances/instance-id",
  "status": "PENDING",
  "user": "user@example.com",
  "insertTime": "2020-01-20T21:30:35.667Z",
  "operationType": "UPDATE",
  "name": "operation-id",
  "targetId": "instance-id",
  "selfLink": "https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/operations/operation-id",
  "targetProject": "project-id"
}
Pour découvrir comment est formée la requête sous-jacente de l'API REST pour cette tâche, consultez la page sur la méthode "instances:patch" dans APIs Explorer.

Redémarrer une instance

Le redémarrage d'une instance permet de drainer ses connexions et de l'arrêter. Après avoir redémarré, l'instance est prête à accepter de nouvelles connexions.

Les adresses IP publiques ou privées d'une instance ne sont pas modifiées en cas de redémarrage.

Pour redémarrer une instance, procédez comme suit :

Console

  1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Instances Cloud SQL.

    Accéder à la page Instances Cloud SQL

  2. Cliquez sur le nom de l'instance pour ouvrir la page Présentation.
  3. Cliquez sur Restart (Redémarrer).
  4. Dans la boîte de dialogue Redémarrer l'instance de base de données ?, cliquez sur Redémarrer.

gcloud

Redémarrez l'instance :

gcloud sql instances restart INSTANCE_NAME

REST v1

Avant d'utiliser les données de requête, effectuez les remplacements suivants :

  • project-id : ID du projet
  • instance-id : ID de l'instance
  • activation-policy : la règle d'activation peut être définie sur ALWAYS ou NEVER.

Méthode HTTP et URL :

POST https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/instances/instance-id/restart

Corps JSON de la requête :

{
  "settings": {
    "activationPolicy": "activation-policy"
  }
}

Pour envoyer votre requête, développez l'une des options suivantes :

Vous devriez recevoir une réponse JSON de ce type :

{
  "kind": "sql#operation",
  "targetLink": "https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/instances/instance-id",
  "status": "PENDING",
  "user": "user@example.com",
  "insertTime": "2020-01-20T21:30:35.667Z",
  "operationType": "RESTART",
  "name": "operation-id",
  "targetId": "instance-id",
  "selfLink": "https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/operations/operation-id",
  "targetProject": "project-id"
}

REST v1beta4

Avant d'utiliser les données de requête, effectuez les remplacements suivants :

  • project-id : ID du projet
  • instance-id : ID de l'instance
  • activation-policy : la règle d'activation peut être définie sur ALWAYS ou NEVER.

Méthode HTTP et URL :

POST https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/instances/instance-id/restart

Corps JSON de la requête :

{
  "settings": {
    "activationPolicy": "activation-policy"
  }
}

Pour envoyer votre requête, développez l'une des options suivantes :

Vous devriez recevoir une réponse JSON de ce type :

{
  "kind": "sql#operation",
  "targetLink": "https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/instances/instance-id",
  "status": "PENDING",
  "user": "user@example.com",
  "insertTime": "2020-01-20T21:30:35.667Z",
  "operationType": "RESTART",
  "name": "operation-id",
  "targetId": "instance-id",
  "selfLink": "https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/operations/operation-id",
  "targetProject": "project-id"
}
Pour découvrir comment est formée la requête sous-jacente de l'API REST pour cette tâche, consultez la page sur la méthode "instances:restart" dans APIs Explorer.