Créer et gérer des règles d'organisation

Cette page explique comment afficher, créer et gérer vos règles d'administration à l'aide de la console Google Cloud Platform.

Le rôle roles/orgpolicy.policyAdmin de Cloud Identity and Access Management permet à un administrateur de gérer les règles d'administration. Les utilisateurs doivent être des administrateurs de règle d'administration pour modifier ou ignorer ces règles.

Avant de commencer

Pour utiliser ce guide, vous devez connaître :

Afficher les règles d'administration

Pour afficher les règles d'administration :

  1. Accédez à la page Règles d'administration dans la console Google Cloud Platform.
    Accéder à la page "Règles d'administration"

  2. Cliquez sur Sélectionner, puis sélectionnez le projet, le dossier ou l'organisation pour lequel vous souhaitez afficher les règles d'administration. La page Règles d'administration affiche une liste des contraintes de règles d'administration qui sont disponibles.

  3. Pour filtrer la liste par nom de contrainte, saisissez un nom de contrainte dans la zone de texte.

  4. Pour filtrer la liste par état d'héritage, sélectionnez un type d'héritage dans la liste déroulante Tous les héritages.

    • Pour filtrer en fonction des règles d'administration qui suivent les mêmes règles que la ressource parente, sélectionnez Hérité.

    • Pour filtrer en fonction des ressources disposant d'une règle d'administration définie fusionnant avec les règles définies par la ressource parente, sélectionnez Personnalisé.

  5. Pour afficher la règle héritée actuelle, cliquez sur Modifier. La règle héritée apparaîtra dans le panneau Récapitulatif des règles.

Pour plus de détails et des guides par étapes sur l'utilisation de chaque contrainte, voir Contraintes en matière de règles d'administration.

Créer et modifier des règles

Les règles d'administration sont définies par les valeurs indiquées pour chaque contrainte. Elles sont personnalisées au niveau de cette ressource, héritées de la ressource parente ou réglées sur le comportement par défaut géré par Google.

Personnaliser les règles pour les contraintes booléennes

Pour personnaliser une règle booléenne :

  1. Accédez à la page Règles d'administration dans la console Google Cloud Platform.
    Accéder à la page "Règles d'administration"

  2. Cliquez sur Sélectionner, puis sélectionnez le projet, le dossier ou l'organisation pour lesquels vous souhaitez modifier les règles d'administration. La page Règles d'administration affiche une liste des contraintes de règles d'administration qui sont disponibles.

  3. Sélectionnez une contrainte dans la liste de la page Règles d'administration. La page Détails des règles qui s'affiche décrit la contrainte et fournit des informations sur son application actuelle.

  4. Pour personnaliser la règle d'administration pour cette ressource, cliquez sur Modifier.

  5. Sur la page Modifier, sélectionnez Personnaliser.

  6. Sous Application, sélectionnez une option d'application :

    • Pour activer l'application de cette contrainte, sélectionnez Activer.

    • Pour désactiver l'application de cette contrainte, sélectionnez Désactiver.

  7. Cliquez sur Enregistrer.

Pour obtenir des instructions sur l'outil de ligne de commande gcloud, consultez la section relative aux contraintes booléennes de la section Utiliser des contraintes.

Personnaliser les règles pour les contraintes de liste

Pour personnaliser une contrainte de liste :

  1. Accédez à la page Règles d'administration dans la console Google Cloud Platform.
    Accéder à la page "Règles d'administration"

  2. Cliquez sur Sélectionner, puis sélectionnez le projet, le dossier ou l'organisation pour lesquels vous souhaitez modifier les règles d'administration. La page Règles d'administration affiche une liste des contraintes de règles d'administration qui sont disponibles.

  3. Sélectionnez une contrainte dans la liste de la page Règles d'administration. La page Détails des règles qui s'affiche décrit la contrainte et fournit des informations sur son application actuelle.

  4. Pour personnaliser la règle d'administration pour cette ressource, cliquez sur Modifier.

  5. Sur la page Modifier, sélectionnez Personnaliser.

  6. Sous Application des règles, sélectionnez une option d'application :

    • Pour fusionner et évaluer les règles d'administration ensemble, sélectionnez Fusionner avec le parent. Pour plus d'informations sur l'héritage et la hiérarchie des ressources, voir Comprendre le processus d'évaluation hiérarchique.

    • Pour remplacer complètement les règles héritées, sélectionnez Remplacer.

  7. Sous Type de règles, indiquez si cette règle d'administration doit spécifier les valeurs autorisées ou refusées :

    • Pour spécifier que les valeurs répertoriées seront les seules valeurs autorisées et que toutes les autres valeurs seront refusées, sélectionnez Autoriser.

    • Pour spécifier que les valeurs répertoriées seront explicitement refusées et que toutes les autres valeurs seront autorisées, sélectionnez Refuser.

  8. Sous Valeurs de règlement, indiquez si cette règle d'administration doit s'appliquer à toutes les valeurs ou à une liste de valeurs spécifiques :

    • Pour appliquer le type de règle ci-dessus à toutes les valeurs possibles, sélectionnez Tout.

    • Pour répertorier les valeurs explicites, sélectionnez Personnalisé. Dans la zone de texte Valeur de règlement qui s'affiche, entrez une valeur, puis appuyez sur Entrée. Vous pouvez ajouter plusieurs entrées de cette façon.

  9. Pour définir une recommandation pour d'autres utilisateurs, cliquez sur Définir une recommandation.

    • Pour définir la recommandation, entrez une valeur de chaîne dans la zone de texte qui s'affiche. Cette valeur de chaîne sera affichée dans la console GCP pour fournir aux utilisateurs des conseils sur cette règle d'administration. Cet outil n'est destiné qu'à la communication et n'a aucune incidence sur la règle applicable.
  10. Pour terminer et appliquer la règle d'administration, cliquez sur Enregistrer.

Pour obtenir des instructions sur l'outil de ligne de commande gcloud, consultez la section relative à la liste des contraintes de la section Utiliser des contraintes.

Hériter des règles d'administration

Vous pouvez définir une règle d'administration de manière à hériter de la règle d'administration parente ou à utiliser le comportement par défaut géré par Google. Ces deux options supprimeront toute règle d'administration personnalisée existante. Pour modifier les comportements hérités d'une règle d'administration :

  1. Accédez à la page Règles d'administration dans la console Google Cloud Platform.
    Accéder à la page "Règles d'administration"

  2. Cliquez sur Sélectionner, puis sélectionnez le projet, le dossier ou l'organisation pour lesquels vous souhaitez modifier les règles d'administration. La page Règles d'administration affiche une liste des contraintes de règles d'administration qui sont disponibles.

  3. Sélectionnez une contrainte dans la liste de la page Règles d'administration. La page Détails des règles qui s'affiche décrit la contrainte et fournit des informations sur son application actuelle.

  4. Pour supprimer une règle d'administration personnalisée sur cette ressource, cliquez sur Modifier, puis sélectionnez une option pour spécifier le mode d'évaluation de la règle d'administration :

    • Pour que cette ressource suive les mêmes règles que la ressource parente pour cette contrainte, sélectionnez Hériter des règles parentes. Il s'agit du comportement par défaut pour les ressources.

    • Pour remplacer la règle d'administration de la ressource parente par le comportement par défaut défini par Google pour cette contrainte, sélectionnez la Valeur par défaut gérée par Google.

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation relative à Resource Manager