Modifier les instances

Cette page explique comment modifier une instance Cloud SQL existante.

Une fois que vous avez créé une instance, vous pouvez la modifier pendant qu'elle s'exécute afin de modifier ses paramètres. Pour en savoir plus sur les paramètres des instances et sur l'incidence que leur modification peut avoir sur une instance, consultez la page Paramètres des instances.

Modifier une instance

La plupart des modifications ne peuvent être appliquées à une instance que lorsque celle-ci est en cours d'exécution.

Console

  1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Instances Cloud SQL.

    Accéder à la page Instances Cloud SQL

  2. Pour ouvrir la page Présentation d'une instance, cliquez sur son nom.
  3. Cliquez sur Modifier.
  4. Dans la section Options de configuration, mettez à jour les paramètres modifiables de votre instance :

    En savoir plus sur les paramètres des instances

  5. Cliquez sur Enregistrer pour appliquer les modifications.

gcloud

La commande suivante modifie l'heure de début de la sauvegarde.

gcloud sql instances patch INSTANCE_NAME \
--backup-start-time 16:00

Si le correctif concerne une valeur dont la modification nécessite un redémarrage de l'instance, un message vous invite à procéder à la modification ou à annuler l'opération.

REST v1

La commande suivante modifie l'heure de début de la sauvegarde.

Avant d'utiliser les données de requête, effectuez les remplacements suivants :

  • project-id : ID du projet
  • instance-id : ID de l'instance.

Méthode HTTP et URL :

PATCH https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/instances/instance-id

Corps JSON de la requête :

{
  "settings": {
    "backupConfiguration": {
      "startTime": "16:00",
      "enabled": true,
      "binaryLogEnabled": true
    }
  }
}

Pour envoyer votre requête, développez l'une des options suivantes :

Vous devriez recevoir une réponse JSON de ce type :

{
  "kind": "sql#operation",
  "targetLink": "https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/instances/instance-id",
  "status": "PENDING",
  "user": "user@example.com",
  "insertTime": "2020-01-16T02:32:12.281Z",
  "operationType": "UPDATE",
  "name": "operation-id",
  "targetId": "instance-id",
  "selfLink": "https://sqladmin.googleapis.com/v1/projects/project-id/operations/operation-id",
  "targetProject": "project-id"
}

Si le correctif modifie une valeur nécessitant le redémarrage, un message vous invite à procéder à la modification ou à annuler l'opération.

REST v1beta4

La commande suivante modifie l'heure de début de la sauvegarde.

Avant d'utiliser les données de requête, effectuez les remplacements suivants :

  • project-id : ID du projet
  • instance-id : ID de l'instance.

Méthode HTTP et URL :

PATCH https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/instances/instance-id

Corps JSON de la requête :

{
  "settings": {
    "backupConfiguration": {
      "startTime": "16:00",
      "enabled": true,
      "binaryLogEnabled": true
    }
  }
}

Pour envoyer votre requête, développez l'une des options suivantes :

Vous devriez recevoir une réponse JSON de ce type :

{
  "kind": "sql#operation",
  "targetLink": "https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/instances/instance-id",
  "status": "PENDING",
  "user": "user@example.com",
  "insertTime": "2020-01-16T02:32:12.281Z",
  "operationType": "UPDATE",
  "name": "operation-id",
  "targetId": "instance-id",
  "selfLink": "https://sqladmin.googleapis.com/sql/v1beta4/projects/project-id/operations/operation-id",
  "targetProject": "project-id"
}

Si le correctif modifie une valeur nécessitant le redémarrage, un message vous invite à procéder à la modification ou à annuler l'opération.

Pour découvrir comment est formée la requête sous-jacente de l'API REST pour cette tâche, consultez la page sur la méthode "instances:patch" dans APIs Explorer.