Activer l'API Monitoring

Pour pouvoir utiliser l'API Monitoring, vous devez l'activer et autoriser les utilisateurs à y accéder.

Cette page explique comment activer l'API Monitoring v3 et autoriser son utilisation.

Activer l'API

Pour pouvoir être utilisée, l'API Monitoring doit être activée. Vous pouvez vérifier l'état de l'API et l'activer si nécessaire à l'aide de l'outil de ligne de commande gcloud du SDK Cloud ou de Cloud Console.

SDK Cloud

  1. Si vous n'avez pas encore installé le SDK Cloud sur votre poste de travail, consultez la page SDK Google Cloud.

  2. Pour vérifier si l'API Monitoring est activée, exécutez la commande suivante sur votre poste de travail :

    gcloud services list
    

    Si monitoring.googleapis.com apparaît dans le résultat, l'API est activée.

  3. Si l'API n'est pas activée, exécutez la commande suivante pour l'activer :

    gcloud services enable monitoring
    

Pour en savoir plus, consultez la page gcloud services.

Cloud Console

Accéder à API et services

  1. Sélectionnez le projet à utiliser pour accéder à l'API.
  2. Cliquez sur le bouton Activer des API et des services.
  3. Recherchez "Stackdriver".
  4. Dans les résultats de recherche, cliquez sur "API Cloud Monitoring".
  5. Si "API activée" s'affiche, cela signifie que l'API est déjà activée. Sinon, cliquez sur le bouton Activer.

Autoriser l'utilisation de l'API

L'accès à l'API est contrôlé par les rôles de gestion de l'authentification et des accès (IAM). Une autorisation est associée à chaque méthode, et les autorisations des méthodes connexes sont regroupées en rôles, qui peuvent ensuite être accordés aux utilisateurs. Pour en savoir plus, consultez la page Contrôle des accès.

Une fois l'accès à l'API autorisé, celle-ci peut être utilisée depuis n'importe quel endroit. Par exemple, vous pouvez utiliser la méthode timeSeries.list depuis votre poste de travail local. Vous pouvez également utiliser l'API pour envoyer des métriques sur toute entité pouvant être représentée en tant que ressource surveillée. Pour obtenir la liste des types disponibles, consultez la section Choisir un type de ressource surveillée. Cependant, l'agent Cloud Monitoring est conçu pour s'exécuter sur une VM cloud et ne fonctionne pas sur un poste de travail local.

Si vous écrivez une application qui utilise l'API Monitoring, les bibliothèques clientes recommandées autorisent votre application à l'aide des identifiants par défaut de l'application. Cela masque les détails de l'autorisation dans le code de votre application.

Vous pouvez également utiliser des clés API dans certaines situations, mais les comptes de service sont généralement recommandés. Les clés API sont utiles dans les clients tels que les navigateurs et les applications mobiles qui ne possèdent pas de serveur backend. Pour plus d'informations, consultez la page Utiliser des clés API.

Pour en savoir plus sur l'authentification et l'autorisation pour les API Cloud, consultez notre guide d'authentification.

Bibliothèques clientes

Une fois que vous avez activé l'API et autorisé son utilisation, vous êtes prêt à écrire du code. Consultez la page Bibliothèques clientes pour commencer à utiliser les bibliothèques clientes Monitoring.