Services activés

Pour utiliser la plupart des API et services Google Cloud, vous devez d'abord les activer dans un projet Cloud. L'activation des API et des services dans un projet Cloud entraîne les modifications suivantes :

  • Ces API et services sont associés au projet.
  • Des pages de surveillance sont ajoutées dans la Cloud Console.
  • Si la facturation est activée pour le projet, elle l'est également pour ces API et ces services.
  • Dans certains cas, les rôles de gestion de l'authentification et des accès ne deviennent visibles que lorsque vous activez le service associé.

Appeler un service

La liste suivante décrit les exigences de haut niveau typiques pour l'utilisation des API et services Google Cloud :

  1. Posséder un projet Cloud. Pour plus de détails sur la création de projets Cloud, voir Créer et gérer des projets.
  2. Activer le service pour ce projet. Pour savoir comment activer des API et des services, consultez la page Activer et désactiver des services.
  3. Posséder des identifiants d'authentification pour le service activé que vous utilisez. Pour savoir comment gérer l'authentification auprès d'une API Cloud, consultez la page Premiers pas avec l'authentification.

Les identifiants que vous utilisez pour appeler les API et services Google Cloud sont associés au projet que vous utilisez pour les créer.

Visibilité des rôles IAM

Certains rôles IAM ne sont visibles que si le service associé est activé dans un projet sur le cloud. Par exemple, le rôle roles/compute.admin n'est visible qu'après l'activation de l'API compute.googleapis.com au sein un projet. Pour savoir comment répertorier les rôles attribuables au sein d'un projet, consultez la page Afficher des rôles pouvant être attribués sur des ressources.

Services activés par défaut

Lorsque vous créez un projet Cloud à l'aide de la Cloud Console ou du SDK Cloud, les API et services suivants sont activés par défaut :

Services activés automatiquement

Certaines API et certains services sont automatiquement activés lorsque vous les utilisez dans Cloud Console. Par exemple, si vous visitez la page Compute Engine, l'API Compute Engine est automatiquement activée.