Cette documentation concerne une version antérieure de Migrate for Compute Engine (anciennement Velostrata). Vous pouvez continuer à utiliser cette version ou utiliser la version actuelle.

Utiliser un DNS externe

Présentation

Les réseaux VPC Google Cloud disposent d'un service DNS interne et n'acceptent pas automatiquement la configuration du DNS externe pour une VM. Les entreprises préféreront peut-être gérer directement leurs propres serveurs DNS et configurer des serveurs DNS externes sur les VM migrées.

Migrate for Compute Engine permet de définir et de contrôler les paramètres DNS externes des VM migrées. Pour ce faire, configurez les paramètres DNS dans le projet Google Cloud à l'aide des métadonnées de projet Google Cloud. Ces paramètres sont appliqués aux nouvelles VM lors de leur migration.

À la place, Google Cloud propose une solution autonome de transfert DNS avec Cloud DNS. Cloud DNS fonctionne avec toutes les ressources d'un cloud privé virtuel et fournit une résolution DNS des noms sur site et sur Google Cloud.

Comment les paramètres DNS sont-ils appliqués ?

Les paramètres DNS sont appliqués comme suit :

  • Pour les clients Windows, les paires clé/valeur sont appliquées à toutes les cartes d'interface réseau de la manière suivante :
    • dns-domain-name : remplace le paramètre DNS suffix for this connection par carte d'interface réseau.
    • dns-servers : remplace la liste des serveurs DNS par carte d'interface réseau.
    • dns-domain-suffixes : remplace la liste des suffixes DNS par carte d'interface réseau.
  • Pour les clients Linux, les paires clé/valeur sont appliquées à toutes les cartes d'interface réseau de la manière suivante :
    • dns-servers : ajoute la liste des serveurs DNS dans le fichier resolv.conf.
    • dns-domain-suffixes : ajoute la liste des suffixes DNS dans le fichier resolv.conf.

Configurer vos VM pour qu'elles se connectent au serveur de métadonnées

Google Cloud fournit des métadonnées aux VM hébergées sur Compute Engine. Pour utiliser un DNS externe sans transfert vers Cloud DNS, vous devez configurer une résolution de nom manuellement pour vos VM.

Pour cela, ajoutez la ligne suivante au fichier /etc/hosts (sous Linux) ou c:\Windows\System32\Drivers\etc\hosts sous Windows.

169.254.169.254 metadata.google.internal

Configurer des données de DNS externe sur des VM dans GCP

Pour activer le DNS externe sur les VM migrées, procédez comme suit :

  1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Métadonnées de votre projet.
  2. Sous Métadonnées, cliquez sur Modifier.
    capture d'écran de l'activation du système DNS externe (cliquez sur l'image pour l'agrandir)
    Activer le DNS externe (cliquez sur l'image pour l'agrandir)
  3. Dans la page Métadonnées, ajoutez les paires clé/valeur appropriées. Utilisez l'une des sections suivantes pour obtenir des instructions sur ces déploiements :

Utiliser des VM sans paramètre de région (par défaut)

  1. Si vos VM n'ont pas de paramètre de région spécifique, ajoutez les paires clé/valeur suivantes dans la page Métadonnées :

    Clé Exemple de valeur
    {region_name}_dns-domain-name : mydomain.com
    {region_name}_dns-servers : {comma separated list of IPs}
    {region_name}_dns-domain-suffixes mydomain.com, myseconddomain.com
  2. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Enregistrer.

Utiliser des VM avec un paramètre de région

  1. Si vos VM possèdent un paramètre de région spécifique, ajoutez les paires clé/valeur suivantes dans la page Métadonnées :

    Description Clé Exemple de valeur
    Clients Windows {region_name}_dns-domain-name : mydomain.com
    Liste des serveurs DNS {region_name}_dns-servers : {comma separated list of IPs}
    représente la liste des suffixes DNS à ajouter aux machines Windows et Linux. {region_name}_dns-domain-suffixes mydomain.com, myseconddomain.com
  2. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Enregistrer.