Notes de version

Cette page contient les notes de version de Deployment Manager.

Version actuelle : v2

16 août 2017

24 juillet 2017

20 avril 2017

  • Ajout d'un nouveau paramètre de requête returnValues pour la méthode variables().list. Il permet de renvoyer des valeurs pour les variables sur lesquelles l'appelant dispose de l'autorisation runtimeconfig.variables.get.

12 avril 2017

27 mars 2017

  • Ajout d'une nouvelle fonctionnalité de registre de types permettant aux utilisateurs d'ajouter des types composites et des API tierces en tant que fournisseurs de types. Cette fonctionnalité est en version bêta.

23 février 2017

  • Mises à jour de Runtime Configurator :
    • Commandes gcloud converties pour que le groupe de commandes soit situé sous runtime-config.
    • Commandes gcloud mises à jour vers le composant gcloud beta.

27 janvier 2017

Ajout de la compatibilité avec l'outil de ligne de commande gcloud pour la création de valeurs de variables en texte brut.

11 janvier 2017

Mise à jour de la syntaxe de l'outil de ligne de commande gcloud pour que l'indicateur --properties accepte les paires key:value. L'ancienne syntaxe key=value fonctionne toujours, mais il est recommandé de passer à la nouvelle syntaxe. Pour en savoir plus, consultez la page Spécifier des propriétés de modèle dans l'outil de ligne de commande.

20 novembre 2016

1er novembre 2016

  • Mises à jour de Runtime Configurator :
    • Ajout de la compatibilité avec les valeurs de variable en texte brut lors de la création d'une variable dans l'API. Cette fonctionnalité n'est pas encore compatible avec l'outil de ligne de commande gcloud.
    • Ajout d'un champ requestId facultatif pour les requêtes create() afin de garantir des requêtes uniques.

6 octobre 2016

Ajout de la compatibilité avec la spécification des stratégies IAM dans vos configurations. Consultez la documentation pour en savoir plus.

28 septembre 2016

Publication d'une documentation de référence sur la syntaxe, qui décrit la syntaxe de Deployment Manager.

26 août 2016

Ajout de la compatibilité avec les rôles IAM de Deployment Manager prédéfinis dans la version bêta.

25 août 2016

  • Mise à jour des quotas de ressources de Runtime Configurator, qui sont désormais basés sur la quantité de données par utilisateur au lieu du nombre de ressources. Le quota par défaut est de 4 Mo de données par utilisateur. Le quota des requêtes d'API a également été mis à jour.
  • Suppression de la limite de 4 Ko pour les valeurs des variables de Runtime Configurator.

10 mai 2016

Ajout de la compatibilité avec l'hébergement de modèles en externe sur Google Cloud Storage ou sur une autre URL accessible au public. Consultez la page Héberger des modèles en externe pour en savoir plus.

29 février 2016

Ajout de la compatibilité avec les résultats pour que vous puissiez exposer les propriétés clés de votre configuration auprès d'autres utilisateurs.

13 novembre 2015

Ajout de la compatibilité avec les schémas, qui vous permettent de définir des règles d'utilisation des modèles. Consultez la page Utiliser des schémas pour en savoir plus.

4 novembre 2015

  • Suppression de la compatibilité avec le type de ressource cluster.v1beta1.cluster, car l'API Container Engine v1beta1 est désormais obsolète.
  • Ajout de la compatibilité avec le nouveau type de ressource cluster.v1.cluster.

22 juillet 2015

Lancement général de Deployment Manager grâce à l'API v2 !

Deployment Manager est maintenant accessible à tous les utilisateurs et projets. Nous avons également apporté les modifications suivantes :

  • Ajout d'un nouveau guide intermédiaire
  • Mise à jour de la structure de navigation

Pour en savoir plus, consultez le nouveau guide détaillé.

Nouveautés de la v2

API

  • Suppression de PATCH en tant que règle de mise à jour possible.
  • Ajout de nouvelles méthodes personnalisées, stop et cancelPreview.
  • Suppression des propriétés intent et state dans les ressources de déploiement.
  • Ajout d'un nouveau paramètre de requête booléen preview. Pour prévisualiser les déploiements, utilisez le paramètre de requête.
  • Ajout de nouvelles exigences fingerprint pour mettre à jour, annuler et arrêter un déploiement.
  • Mise à jour des codes d'erreur.
  • Actualisation de la structure de manifeste pour permettre l'affichage explicite des modèles dans la nouvelle section imports du fichier manifeste.

Consultez les pages Mettre à jour un déploiement et Afficher un fichier manifeste pour en savoir plus.

gcloud

  • Suppression de l'indicateur --update-policy, car PATCH n'est plus accepté.
  • Remplacement de la sous-commande deployments cancel par les nouvelles sous-commandes cancel-preview et stop.

13 juillet 2015

  • Mise à jour des limites de quota pour autoriser des requêtes de suppression et de lecture illimitées. Consultez la page relative aux quotas pour en savoir plus.

18 juin 2015

  • Remplacement du champ creationTimestamp par insertTime.
  • Ajout d'un nouveau champ appelé updateTime.

30 avril 2015

Lancement de Deployment Manager en version bêta ! Une nouvelle API v2beta2 a également été lancée. Elle comprend un certain nombre de fonctionnalités nouvelles et améliorées, notamment l'élargissement côté serveur, la mise en page des fichiers manifestes, des fonctionnalités de mise à jour et plus encore. Consultez le guide de migration pour en savoir plus.

20 février 2015

Suppression de la compatibilité avec les références externes en raison d'un bug connu.

6 février 2015

Ajout de la compatibilité avec les références externes.

21 janvier 2015

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Cloud Deployment Manager