Configurer VM Manager

Sur Compute Engine, vous pouvez gérer les systèmes d'exploitation qui s'exécutent sur vos machines virtuelles (VM) à l'aide de VM Manager.

Pour connaître la procédure à suivre pour configurer les VM afin qu'elles utilisent VM Manager, consultez la section Présentation de la configuration.

Après avoir configuré VM Manager, vous pouvez afficher les journaux d'audit des opérations d'API effectuées avec l'API OS Config en consultant la page Afficher les journaux d'audit VM Manager.

Avant de commencer

Vue d'ensemble de la configuration

Pour activer VM Manager, deux options s'offrent à vous:

  • Activation automatique: s'applique à l'ensemble de votre projet Google Cloud. Vous pouvez activer l'activation automatique à partir de Cloud Console. Vous devrez peut-être effectuer certaines étapes manuellement.
  • Activation manuelle: cette opération peut être effectuée par VM ou pour l'ensemble du projet Google Cloud.

Manuel

Pour configurer VM Manager, procédez comme suit :

  1. Dans votre projet Google Cloud, activez l'API OS Config.
  2. Dans votre projet Google Cloud, activez l'API Container Analysis.
  3. Sur chaque VM, vérifiez si l'agent OS Config est installé. S'il n'est pas installé, installez l'agent OS Config.
  4. Dans votre projet ou sur chaque VM, définissez les métadonnées de l'instance pour l'agent OS Config. Cette étape est nécessaire pour activer l'agent OS Config sur votre VM ou votre projet.
  5. Vérifiez que toutes les VM disposent d'un compte de service associé. Vous n'avez pas besoin d'attribuer de rôle IAM à ce compte de service. VM Manager utilise ce compte de service pour signer les requêtes envoyées au service d'API.
  6. Si votre VM est exécutée au sein d'un réseau VPC privé et ne dispose pas d'un accès Internet public, activez l'accès privé à Google.
  7. Facultatif. (Facultatif) Sur votre projet ou sur chaque VM, désactivez les fonctionnalités dont vous n'avez pas besoin.

Automatique

La première fois que vous accédez à l'une des pages VM Manager de Cloud Console, vous pouvez choisir d'activer automatiquement VM Manager.

Si vous suivez les étapes du guide, vous pouvez utiliser l'activation automatique pour effectuer les tâches suivantes:

  • Activer l'API du service OS Config sur le projet Google Cloud
  • Activer l'API Container Analysis sur le projet Google Cloud
  • Activer les agents OS Config sur toutes les VM du projet Google Cloud où l'agent est installé

Activation automatique.

Systèmes d'exploitation compatibles

Pour obtenir la liste complète des systèmes d'exploitation et des versions compatibles avec VM Manager, consultez la section Détails des systèmes d'exploitation.

Activer l'API du service OS Config

Dans votre projet Cloud, activez l'API OS Config.

Console

Dans Google Cloud Console, activez l'API OS Config.

Activer l'API OS Config

gcloud

Pour activer l'API, exécutez la commande suivante :

gcloud services enable osconfig.googleapis.com

Vérifier si l'agent OS Config est installé

L'agent OS Config est installé par défaut sur les images Red Hat Enterprise Linux (RHEL), Debian, CentOS et Windows, dont la date de compilation est v20200114 ou ultérieure. Ces agents s'exécutent de manière inactive jusqu'à ce que vous activiez les métadonnées de l'agent et activiez l'API de service.

Linux

Pour vérifier si l'agent est installé sur votre VM Linux, exécutez la commande suivante :

sudo systemctl status google-osconfig-agent

Si l'agent est installé et en cours d'exécution, le résultat se présente comme suit :

google-osconfig-agent.service - Google OSConfig Agent
Loaded: loaded (/lib/systemd/system/google-osconfig-agent.service; enabled; vendor preset:
Active: active (running) since Wed 2020-01-15 00:14:22 UTC; 6min ago
Main PID: 369 (google_osconfig)
 Tasks: 8 (limit: 4374)
Memory: 102.7M
CGroup: /system.slice/google-osconfig-agent.service
        └─369 /usr/bin/google_osconfig_agent

S'il n'est pas installé, installez l'agent OS Config.

Windows

Pour vérifier si l'agent est installé sur votre VM Windows, exécutez la commande suivante :

PowerShell Get-Service google_osconfig_agent

Si l'agent est installé et en cours d'exécution, le résultat se présente comme suit :

Status   Name               DisplayName
------   ----               -----------
Running  google_osconfig... Google OSConfig Agent

S'il n'est pas installé, installez l'agent OS Config.

Installer l'agent OS Config

Avant de suivre ces étapes pour installer l'agent, vérifiez s'il s'exécute déjà sur votre VM.

Sur chaque VM, installez l'agent OS Config. Vous pouvez installer l'agent OS Config à l'aide de l'une des options suivantes :

Installer l'agent manuellement

Utilisez cette option pour installer l'agent OS Config sur une VM existante.

Pour installer l'agent, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à la VM sur laquelle vous souhaitez installer l'agent OS Config.

  2. Installez l'agent OS Config.

    Windows Server

    Pour installer l'agent OS Config sur un serveur Windows, exécutez la commande suivante :

    googet -noconfirm install google-osconfig-agent
    

    Ubuntu

    Pour installer l'agent OS Config sur une VM Ubuntu, exécutez les commandes suivantes :

    1. Configurez le dépôt Ubuntu.

      • Pour Ubuntu 20.04 et versions ultérieures, exécutez les commandes suivantes :

        1. Ajoutez le dépôt Ubuntu.

          sudo su -c "echo 'deb http://packages.cloud.google.com/apt google-compute-engine-focal-stable main' > \
          /etc/apt/sources.list.d/google-compute-engine.list"
          
        2. Importez la clé publique de Google Cloud.

          curl https://packages.cloud.google.com/apt/doc/apt-key.gpg | \
          sudo apt-key add -
          
      • Pour Ubuntu 18.04 et versions ultérieures, exécutez les commandes suivantes :

        1. Ajoutez le dépôt Ubuntu.

          sudo su -c "echo 'deb http://packages.cloud.google.com/apt google-compute-engine-bionic-stable main' > \
          /etc/apt/sources.list.d/google-compute-engine.list"
          
        2. Importez la clé publique de Google Cloud.

          curl https://packages.cloud.google.com/apt/doc/apt-key.gpg | \
          sudo apt-key add -
          
      • Pour Ubuntu 16.04, exécutez les commandes suivantes :

        1. Ajoutez le dépôt Ubuntu.

          sudo su -c "echo 'deb http://packages.cloud.google.com/apt google-compute-engine-xenial-stable main'> \
          /etc/apt/sources.list.d/google-compute-engine.list"
          
        2. Importez la clé publique de Google Cloud.

          curl https://packages.cloud.google.com/apt/doc/apt-key.gpg | \
          sudo apt-key add -
          
    2. Installez l'agent OS Config.

      sudo apt update
      sudo apt -y install google-osconfig-agent
      

    Debian

    Pour installer l'agent OS Config sur une VM Debian, exécutez les commandes suivantes :

    sudo apt update
    sudo apt -y install google-osconfig-agent
    

    Ajouter le dépôt et la clé publique Google Cloud

    Si vous utilisez une instance de VM qui n'a pas été créée à partir d'une image fournie par Google, ou si le message d'erreur "Unable to locate package" ("Impossible de localiser le package") s'affiche, procédez comme suit pour ajouter le dépôt Google Cloud et importer la clé publique.

    Après avoir ajouté le dépôt et importé la clé, vous pouvez exécuter les commandes permettant d'installer l'agent OS Config.

    • Pour Debian 9 (Stretch), exécutez les commandes suivantes :

      1. Ajoutez le dépôt Debian.

        sudo su -c "echo 'deb http://packages.cloud.google.com/apt \
        google-compute-engine-stretch-stable main'> /etc/apt/sources.list.d/google-compute-engine.list"
        
      2. Importez la clé publique de Google Cloud.

        curl https://packages.cloud.google.com/apt/doc/apt-key.gpg | \
        sudo apt-key add -
        
    • Pour Debian 10 (Buster), exécutez les commandes suivantes :

      1. Ajoutez le dépôt Debian.

        sudo su -c "echo 'deb http://packages.cloud.google.com/apt \
        google-compute-engine-buster-stable main'> /etc/apt/sources.list.d/google-compute-engine.list"
        
      2. Importez la clé publique de Google Cloud.

        curl https://packages.cloud.google.com/apt/doc/apt-key.gpg | \
        sudo apt-key add -
        

    RHEL/CentOS

    Pour installer l'agent OS Config sur une VM RHEL 7/8 ou CentOS 7/8, exécutez la commande suivante :

    sudo yum -y install google-osconfig-agent
    

    SLES/openSUSE

    Pour installer l'agent OS Config sur une VM SLES ou openSUSE, exécutez les commandes suivantes :

    1. Configurez le dépôt SLES.

      • Pour SLES 12, exécutez la commande suivante :

        sudo su -c "cat > /etc/zypp/repos.d/google-compute-engine.repo <<EOM
        [google-compute-engine]
        name=Google Compute Engine
        baseurl=https://packages.cloud.google.com/yum/repos/google-compute-engine-sles12-stable
        enabled=1
        gpgcheck=1
        repo_gpgcheck=0
        gpgkey=https://packages.cloud.google.com/yum/doc/yum-key.gpg
          https://packages.cloud.google.com/yum/doc/rpm-package-key.gpg
        EOM"
        
      • Pour SLES 15 et OpenSUSE 15, exécutez la commande suivante :

        sudo su -c "cat > /etc/zypp/repos.d/google-compute-engine.repo <<EOM
        [google-compute-engine]
        name=Google Compute Engine
        baseurl=https://packages.cloud.google.com/yum/repos/google-compute-engine-sles15-stable
        enabled=1
        gpgcheck=1
        repo_gpgcheck=0
        gpgkey=https://packages.cloud.google.com/yum/doc/yum-key.gpg
          https://packages.cloud.google.com/yum/doc/rpm-package-key.gpg
        EOM"
        
        
    2. Importez les clés GPG pour Google Cloud.

      sudo rpm --import https://packages.cloud.google.com/yum/doc/yum-key.gpg \
      --import https://packages.cloud.google.com/yum/doc/rpm-package-key.gpg
      
    3. Installez l'agent OS Config.

      sudo zypper -n --gpg-auto-import-keys install --from google-compute-engine google-osconfig-agent
      

Installer l'agent à l'aide d'un script de démarrage

Vous pouvez également utiliser les commandes d'installation manuelle pour créer un script de démarrage, qui installe l'agent OS Config lors de la création de la VM.

  1. Copiez les commandes manuelles correspondant à votre système d'exploitation.
  2. Fournissez le script de démarrage à votre méthode de création de VM.

    Par exemple, si vous utilisez la commande gcloud compute instances create pour créer une VM Debian 9, votre commande se présente comme suit :

    gcloud compute instances create VM_NAME \
       --image-family=debian-9 --image-project=debian-cloud \
       --metadata startup-script='#! /bin/bash
       sudo apt update
       sudo apt -y install google-osconfig-agent'

    Remplacez VM_NAME par le nom de votre VM.

  3. Vérifiez que le script de démarrage est terminé. Pour vérifier si le script de démarrage est terminé, consultez les journaux ou la console série.

Définir les valeurs des métadonnées

Vous pouvez définir des métadonnées d'instance sur chaque VM ou des métadonnées de projet qui s'appliquent à toutes les VM de votre projet.

Sur votre projet Cloud ou VM, définissez la valeur des métadonnées enable-osconfig sur TRUE. La définition de la valeur des métadonnées enable-osconfig sur TRUE active les éléments suivants :

  • OS Patch Management
  • OS Configuration Management
  • OS Inventory Management

    • Pour que OS Inventory Management (version antérieure) fonctionne, vous devez également définir la valeur des métadonnées enable-guest-attributes sur TRUE.
    • Pour OS Configuration Management (aperçu), vous n'avez pas besoin d'activer les attributs d'invité.

    Pour en savoir plus sur les deux versions de OS Inventory Management, consultez la section Versions de OS Inventory Management.

Console

Vous pouvez appliquer les valeurs de métadonnées à vos projets Cloud ou VM à l'aide de l'une des options suivantes :

  • Option 1 : définissez enable-osconfig dans les métadonnées à l'échelle du projet afin d'appliquer ce paramètre à toutes les VM de votre projet.

    1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Métadonnées.

      Accéder à la page "Métadonnées"

    2. Cliquez sur Modifier.

    3. Ajoutez l'entrée de métadonnées suivante :

      Clé : enable-osconfig
      Valeur : TRUE

      Pour qu'OS Inventory Management (version antérieure) fonctionne, vous devez définir enable-osconfig et enable-guest-attributes comme suit :

      • Clé : enable-osconfig
        Valeur : TRUE
      • Clé : enable-guest-attributes
        Valeur : TRUE
    4. Cliquez sur Enregistrer pour appliquer les modifications.

  • Option 2 : définissez enable-osconfig dans les métadonnées de la VM lorsque vous créez une instance.

    1. Accédez à la page Créer une instance dans Google Cloud Console.

      Accéder à la page Créer une instance

    2. Spécifiez les détails de la VM.

    3. Développez la section Mise en réseau, disques, sécurité, gestion, location unique et procédez comme suit :

      1. Développez la section Gestion.
      2. Dans la section Métadonnées, cliquez sur Ajouter un élément, puis ajoutez les entrées de métadonnées suivantes :

        Clé : enable-osconfig
        Valeur : TRUE.

        Pour qu'OS Inventory Management (version antérieure) fonctionne, vous devez définir enable-osconfig et enable-guest-attributes comme suit :

        • Clé : enable-osconfig
          Valeur : TRUE
        • Clé : enable-guest-attributes
          Value : TRUE
    4. Pour créer la VM, cliquez sur Créer.

  • Option 3 : définissez enable-osconfig dans les métadonnées d'une VM existante.

    1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Instances de VM.

      Accéder à la page "Instances de VM"

    2. Cliquez sur le nom de la VM pour laquelle vous souhaitez définir la valeur des métadonnées.

    3. Sur la page Détails de l'instance, cliquez sur Modifier pour modifier les paramètres.

    4. Dans la section Métadonnées personnalisées, ajoutez les entrées de métadonnées suivantes :

      Clé : enable-osconfig
      Valeur : TRUE

      Pour qu'OS Inventory Management (version antérieure) fonctionne, vous devez définir enable-osconfig et enable-guest-attributes comme suit :

      • Clé : enable-osconfig
        Valeur : TRUE
      • Clé : enable-guest-attributes
        Valeur : TRUE
    5. Cliquez sur Enregistrer pour appliquer vos modifications à la VM.

gcloud

Utilisez la project-info add-metadata ou instances add-metadata avec l'option --metadata=enable-osconfig=TRUE.

Vous pouvez appliquer les valeurs des métadonnées à vos projets ou à vos VM en utilisant l'une des options suivantes :

  • Option 1 : définissez enable-osconfig dans les métadonnées à l'échelle du projet afin d'appliquer ce paramètre à toutes les instances de votre projet :

    gcloud compute project-info add-metadata \
      --project PROJECT_ID \
      --metadata=enable-osconfig=TRUE
    

    Pour qu'OS Inventory Management (version antérieure) fonctionne, vous devez définir enable-osconfig et enable-guest-attributes comme suit :

    gcloud compute project-info add-metadata \
      --project PROJECT_ID \
      --metadata=enable-guest-attributes=TRUE,enable-osconfig=TRUE
    

    Remplacez PROJECT_ID par l'ID du projet.

  • Option 2 : définissez enable-osconfig dans les métadonnées d'une instance existante.

    gcloud compute instances add-metadata VM_NAME \
      --metadata=enable-osconfig=TRUE
    

    Pour qu'OS Inventory Management (version antérieure) fonctionne, vous devez définir enable-osconfig et enable-guest-attributes comme suit :

    gcloud compute instances add-metadata VM_NAME \
      --metadata=enable-guest-attributes=TRUE,enable-osconfig=TRUE
    

    Remplacez VM_NAME par le nom de votre VM.

  • Option 3 : définissez enable-osconfig dans les métadonnées d'une instance au moment de sa création.

    gcloud compute instances create VM_NAME \
      --metadata=enable-osconfig=TRUE
    

    Pour qu'OS Inventory Management (version antérieure) fonctionne, vous devez définir enable-osconfig et enable-guest-attributes comme suit :

    gcloud compute instances create VM_NAME \
      --metadata=enable-guest-attributes=TRUE,enable-osconfig=TRUE
    

    Remplacez VM_NAME par le nom de votre VM.

API

Vous pouvez définir la valeur des métadonnées au niveau du projet Cloud ou de l'instance.

La paire clé-valeur suivante est requise dans la propriété de métadonnées :

  • Clé : enable-osconfig
    Valeur : TRUE

Pour OS Inventory Management, ajoutez également la paire clé-valeur suivante :

  • Clé : enable-guest-attributes
    Valeur : TRUE

Désactiver les fonctionnalités dont vous n'avez pas besoin

Vous pouvez désactiver les fonctionnalités dont vous n'avez pas besoin en définissant les valeurs de métadonnées suivantes : osconfig-disabled-features=FEATURE1,FEATURE2.

Remplacez FEATURE1,FEATURE2 par l'une des valeurs suivantes :

  • OS Inventory Management : osinventory
  • OS Patch Management : tasks
  • OS Configuration Management : guestpolicies

Vous pouvez définir ces valeurs à l'aide de Google Cloud Console, de l'outil de ligne de commande gcloud ou de l'API Compute Engine.

Console

Vous pouvez désactiver les valeurs de métadonnées de vos projets Cloud ou VM à l'aide de l'une des options suivantes :

  • Option 1 : désactivez la fonctionnalité dans les métadonnées à l'échelle du projet afin que la désactivation s'applique à toutes les instances de votre projet.

    1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Métadonnées.

      Accéder à la page "Métadonnées"

    2. Cliquez sur Modifier.

    3. Ajoutez l'entrée de métadonnées suivante :

      Clé : osconfig-disabled-features
      Valeur : FEATURE1,FEATURE2

      Par exemple :
      Clé : osconfig-disabled-features
      Valeur : osinventory,guestpolicies

    4. Cliquez sur Enregistrer pour appliquer les modifications.

  • Option 2 : désactivez la fonctionnalité dans les métadonnées d'une VM existante.

    1. Dans Google Cloud Console, accédez à la page Instances de VM.

      Accéder à la page "Instances de VM"

    2. Cliquez sur le nom de la VM sur laquelle vous souhaitez définir la valeur des métadonnées.

    3. Sur la page Détails de l'instance, cliquez sur Modifier pour modifier les paramètres de la VM.

    4. Dans la section Métadonnées personnalisées, ajoutez les entrées de métadonnées suivantes :

      Clé : osconfig-disabled-features
      Valeur : FEATURE1,FEATURE2

      Par exemple :
      Clé : osconfig-disabled-features
      Valeur : osinventory

    5. Cliquez sur Enregistrer pour appliquer vos modifications à la VM.

gcloud

Utilisez la commande gcloud instances add-metadata ou project-info add-metadata avec l'option --metadata=osconfig-disabled-features.

Si vous désactivez plusieurs fonctionnalités, l'option doit être au format --metadata=osconfig-disabled-features=FEATURE1,FEATURE2. Voir l'exemple 2.

Exemples

Exemple 1 : Pour désactiver OS Patch Management au niveau du projet Cloud à l'aide de l'outil de ligne de commande gcloud, exécutez la commande suivante :

gcloud compute project-info add-metadata \
    --project PROJECT_ID \
    --metadata=osconfig-disabled-features=tasks

Exemple 2 : Pour désactiver OS Configuration Management et OS Inventory Management au niveau du projet à l'aide de l'outil de ligne de commande gcloud, exécutez la commande suivante :

gcloud compute project-info add-metadata \
    --project PROJECT_ID \
    --metadata=osconfig-disabled-features=osinventory,guestpolicies

Remplacez PROJECT_ID par l'ID du projet.

API

Vous pouvez définir la valeur des métadonnées au niveau du projet Cloud ou de l'instance.

La paire clé-valeur suivante est requise dans la propriété de métadonnées :

  • Clé : osconfig-disabled-features
  • Valeur : ce peut être une ou plusieurs des options suivantes :
    • osinventory
    • tasks
    • guestpolicies

Configuration requise pour un agent OS Config actif

Pour que l'agent OS Config soit considéré comme actif et facturable, il doit remplir toutes les conditions suivantes :

  • VM Manager doit être configuré.
  • La VM doit afficher l'état RUNNING et l'agent OS Config doit communiquer avec le service OS Config.

    Si une VM est arrêtée, suspendue ou déconnectée du réseau, l'agent de cette VM n'est pas comptabilisé en tant qu'agent actif.

Valider la configuration

Une fois la procédure de configuration terminée, vous pouvez vérifier la configuration à l'aide de la checklist de vérification.

Étape suivante