Cycle de vie des instances

Cette page décrit le cycle de vie des instances d'une même machine virtuelle (VM), depuis leur création jusqu'à leur suppression potentielle.

Une instance peut passer par plusieurs états au cours de son cycle de vie. Lorsque vous créez une instance, Compute Engine provisionne des ressources pour la démarrer. Ensuite, l'instance passe à la phase de préproduction, où elle est préparée pour son premier démarrage. Une fois qu'elle a démarré, elle est considérée comme en cours d'exécution. Une instance en cours d'exécution peut être arrêtée et redémarrée plusieurs fois tout au long de sa durée de vie.

Une instance peut avoir les états suivants :

  • PROVISIONING : des ressources sont en cours d'allocation pour l'instance. Cette dernière n'est pas encore en cours d'exécution.
  • STAGING : des ressources ont été acquises, et l'instance est en cours de préparation pour son premier démarrage.
  • RUNNING : l'instance démarre ou est en cours d'exécution. Une fois l'instance dans cet état, vous allez pouvoir vous y connecter en SSH, mais pas immédiatement.
  • STOPPING : l'instance est en cours d'arrêt. Cela peut être dû au fait qu'un utilisateur a émis une requête visant à arrêter l'instance ou à la survenue d'un problème. Il s'agit d'un état provisoire, l'instance passera ensuite à l'état TERMINATED.
  • REPAIRING : l'instance est en cours de réparation. Cela peut arriver parce que l'instance a rencontré une erreur interne ou parce que la machine sous-jacente est indisponible pour cause de maintenance. Durant cette période, l'instance ne peut pas être utilisée. Si la réparation aboutit, l'instance reprend l'un des états ci-dessus.
  • TERMINATED : un utilisateur a arrêté l'instance ou celle-ci a subi un échec. Vous pouvez choisir de redémarrer l'instance ou de la supprimer.
  • SUSPENDING : l'instance est en cours de suspension. Un utilisateur a suspendu l'instance.
  • SUSPENDED : l'instance est suspendue Vous pouvez choisir de la réactiver ou de la supprimer.

Le schéma suivant montre les transitions entre les différents états d'une instance :

Cycle de vie des instances

Arrêter, suspendre ou réinitialiser une instance

Vous pouvez arrêter une instance si vous n'en avez plus besoin, mais que vous souhaitez la conserver en vue d'une utilisation ultérieure. Vous arrêtez ou suspendez une instance selon que vous souhaitez ou ne souhaitez pas conserver la mémoire du système d'exploitation invité et l'état de l'application de l'instance.

Les règles suivantes s'appliquent pour la suspension comme pour l'arrêt d'une instance :

  • Les ressources toujours associées à l'instance de VM, telles que des adresses IP statiques et des données de disque persistant, vous sont facturées.
  • Aucuns frais d'exécution ne vous sont facturés.
  • Les adresses IP externes éphémères sont libérées lorsqu'une instance est arrêtée, mais de nouvelles adresses IP externes éphémères sont attribuées par Google au redémarrage de l'instance. Les adresses IP externes statiques sont conservées. Si vous utilisez une adresse IP externe éphémère qui doit rester inchangée lors des redémarrages, vous devez promouvoir l'adresse IP externe éphémère.

Arrêter une instance

Lorsque vous arrêtez une instance, Compute Engine lui envoie le signal ACPI de mise hors tension. Les systèmes d'exploitation invités modernes sont configurés de manière à effectuer un arrêt normal avant de s'éteindre en réponse au signal de mise hors tension. Compute Engine attend donc un court instant jusqu'à l'arrêt complet de l'invité, puis fait passer l'instance à l'état TERMINATED.

Vous voudrez peut-être arrêter une instance dans les cas suivants :

  • Vous ne voulez pas payer pour une instance dont vous n'avez pas besoin actuellement, mais vous voulez la garder à disposition et conserver ses adresses IP internes, son adresse MAC et son disque persistant en vue d'une utilisation ultérieure.
  • Vous n'avez pas besoin de conserver la mémoire du système d'exploitation invité, l'état de l'appareil et l'état de l'application.
  • Vous souhaitez modifier certaines propriétés de l'instance, mais ces opérations nécessitent que l'instance soit arrêtée au préalable.

Vous pouvez redémarrer une instance arrêtée lorsque vous avez besoin de l'utiliser à nouveau.

Suspendre une instance

La suspension d'une instance entraîne l'envoi d'un signal "ACPI S3 Suspend" au système d'exploitation de l'instance. Suspendre une instance revient à fermer le capot de votre ordinateur portable, ce qui interrompt tous les traitements en cours. Lorsque vous suspendez une instance, elle passe à l'état SUSPENDED.

Vous pouvez suspendre une instance dans les cas suivants :

  • Vous n'avez pas besoin de l'instance pour le moment, mais vous souhaitez pouvoir la restaurer rapidement avec le système d'exploitation et l'état de l'application déjà initialisés.
  • Payer pour que Google préserve l'état de votre instance de VM ne vous dérange pas.

Vous pouvez réactiver une instance suspendue lorsque vous avez besoin de l'utiliser à nouveau.

Réinitialiser une instance

Vous pouvez également réinitialiser une instance pour effacer le contenu de la mémoire de l'instance de VM et rétablir l'état initial de la machine virtuelle. La réinitialisation d'une instance entraîne une réinitialisation matérielle immédiate de la VM. Cette dernière n'effectue donc pas un arrêt progressif du système d'exploitation invité. Toutefois, la VM conserve toutes les données du disque persistant et aucune des propriétés de l'instance ne change. L'instance reste à l'état RUNNING pendant toute la durée de la réinitialisation.

Tableau de comparaison

Le tableau ci-dessous permet de comparer l'incidence de l'arrêt, de la suspension et de la réinitialisation d'une instance sur celle-ci et ses ressources :

Arrêt Suspension Réinitialisation
Facturation Google ne facture pas les ressources de VM qui sont à l'état STOPPED. Google facture le stockage de l'état de conservation des VM suspendues. Étant donné que la VM reste à l'état RUNNING lors de sa réinitialisation, Google facture les instances selon les tarifs de VM standards.
État de la VM TERMINATED SUSPENDED RUNNING
Disques persistants Les disques persistants sont conservés, même s'ils sont marqués pour la suppression automatique.

Les disques persistants associés à des machines virtuelles arrêtées vous sont facturés, tout comme les disques persistants qui ne sont associés à aucune machine virtuelle.
Les disques persistants sont conservés, même s'ils sont marqués pour la suppression automatique.

Les disques persistants associés à des machines virtuelles suspendues continueront de vous être facturés, comme les disques persistants qui ne sont associés à aucune machine virtuelle.
Les disques persistants sont conservés, même s'ils sont marqués pour la suppression automatique.

Les disques persistants vous sont facturés tant que la VM reste à l'état RUNNING.
État de la RAM et de la VM Réinitialisation à l'état de mise sous tension, aucune donnée n'est enregistrée. Le système d'exploitation invité et l'état de l'application sont conservés et restaurés lorsque l'instance est réactivée.
Le stockage des données conservées vous est facturé à un tarif spécifique. Pour en savoir plus, consultez la section Facturation des instances suspendues.
Réinitialisation à l'état de mise sous tension, aucune donnée n'est enregistrée.
GPU Les GPU associés à des instances arrêtées ne vous sont pas facturés.

Ils ne sont pas comptabilisés dans le quota de votre projet.
Non compatible.

Vous ne pouvez pas suspendre une instance à laquelle un GPU est associé.
Les GPU vous sont facturés aux tarifs standards.
Disques SSD locaux Non compatible.

Vous ne pouvez pas arrêter une instance à laquelle un disque SSD local est associé.
Non compatible.

Vous pouvez suspendre une instance avec un disque SSD local, mais vous devez explicitement supprimer les données du disque SSD local au cours du processus.
Les disques SSD locaux sont conservés.
Adresses IP externes éphémères Les adresses IP éphémères sont libérées lorsqu'une instance est arrêtée, mais une nouvelle adresse IP éphémère est acquise au redémarrage de l'instance. Les adresses IP éphémères sont libérées lorsqu'une instance est suspendue, mais une nouvelle adresse IP éphémère est acquise au redémarrage de l'instance. Les adresses IP éphémères sont libérées lorsqu'une instance est réinitialisée, mais une nouvelle adresse IP éphémère est acquise au redémarrage de l'instance.
Adresses IP externes statiques Les adresses IP externes statiques sont conservées.

Les adresses IP statiques attribuées aux instances arrêtées sont facturées comme si elles n'étaient associées à aucune instance. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Tarifs.
Les adresses IP externes statiques sont conservées.

Les adresses IP statiques attribuées aux instances arrêtées sont facturées comme si elles n'étaient associées à aucune instance. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Tarifs.
Les adresses IP externes statiques sont conservées.
Adresses IP internes ou adresses MAC Les adresses IP internes et les adresses MAC sont conservées. Les adresses IP internes et les adresses MAC sont conservées. Les adresses IP internes sont libérées lorsqu'une VM est supprimée.

Les adresses MAC sont générées en fonction de l'adresse IP interne. Si vous souhaitez réutiliser l'adresse MAC, définissez la même adresse IP interne ou utilisez une adresse IP interne réservée.
Métadonnées de la VM Les métadonnées de la VM sont conservées. Les métadonnées de la VM sont conservées. Les métadonnées de la VM sont conservées.

Consulter l'état d'une instance

L'état de chaque instance est indiqué dans ses propriétés. Vérifiez l'état d'une instance si vous rencontrez des problèmes avec celle-ci, si vous venez de démarrer l'instance et souhaitez confirmer qu'elle est en cours d'exécution, ou si vous souhaitez confirmer qu'elle a été suspendue ou arrêtée.

Répertoriez toutes les instances et leur état :

gcloud compute instances list

Décrivez l'état d'une seule instance :

gcloud compute instances describe example-instance

Étapes suivantes