Quotas et limites

Cloud Trace applique deux types de quotas différents : un quota de débit sur les requêtes API et un quota d'ingestion sur les délais envoyés à Trace.

Limites d'utilisation de l'API Trace

Méthode API Unités de quota totales
GetTrace1
ListTraces2
ListSpan1
300 par période de 60 secondes
PatchTraces1
BatchWriteSpans1
CreateSpan1
4 800 par période de 60 secondes

1 Chaque appel d'API consomme une unité de quota.
2 Chaque appel d'API consomme 25 unités de quota.

Vous disposez d'un total de 300 unités de quota par tranche de 60 secondes pour les trois commandes d'API GetTrace, ListTraces et ListSpan. Voici deux exemples d'utilisation de toutes vos unités de quota disponibles :

  • Effectuer 12 appels d'API avec la méthode ListTraces toutes les 60 secondes
  • Effectuer 10 appels d'API avec la méthode ListTraces et 50 appels d'API avec la méthode GetTrace toutes les 60 secondes

Les restrictions et limites supplémentaires applicables à l'API Cloud Trace sont les suivantes :

Restrictions et limites Valeur
Nombre maximal de délais par appel à GetTrace 1 000
Nombre maximal de délais par appel à PatchTraces 25 000
Nombre maximal de traces par appel à ListTraces 1 000 en mode ROOTSPAN/Minimal
100 en mode COMPLETE
Nombre maximal de délais par trace 1 000
Nombre maximal d'octets par trace 50 Mo
Nombre maximal de libellés/attributs par délai 32
Taille de clé par libellé/attribut 128 octets
Taille de valeur par libellé/attribut 256 octets

Demander une modification de quota pour l'API Cloud Trace

Vous pouvez augmenter ou diminuer les limites pour l'API Cloud Trace à l'aide de Google Cloud Console:

  1. Sur la page Quotas, cochez la case correspondant à l'API Cloud Trace, puis cliquez sur Edit quotas (Modifier les quotas).

    Si vous obtenez une erreur Edit is not allowed for this quota, vous pouvez contacter l'assistance pour demander des modifications du quota. Notez également que la facturation doit être activée sur le projet Cloud pour que vous puissiez cocher les cases.

  2. Dans le panneau Modifications des quotas, sélectionnez le service pour développer la vue associée, puis renseignez les champs Nouvelle limite et Description de la requête. Cliquez sur Suivant.

  3. Remplissez le formulaire dans le panneau Coordonnées.

  4. Cliquez sur Envoyer la requête.

Pour en savoir plus, consultez la page Utiliser des quotas.

Limite quotidienne d'ingestion des délais de trace

Votre quota quotidien d'ingestion des délais de trace est déterminé par l'historique de votre compte de facturation et vos demandes d'augmentation de quota. Le tableau suivant répertorie la plage d'allocations de quotas :

Catégorie Unités de quota
Délais ingérés 3 000 000 à 5 000 000 000 par jour

Quel est le lien entre les quotas et la tarification ?

La tarification de Cloud Trace est basée sur l'ingestion et l'analyse des délais de trace. Les données de latence sont regroupées dans une trace, qui est composée de délais. Les délais sont ingérés par le backend Cloud Trace, qui permet ensuite de consulter les données et de créer des rapports en temps réel dans la console. Lorsque vous consultez les données de trace, les délais stockés sont analysés dans le cadre du processus de récupération.

Les quotas de délais quotidiens définissent le nombre maximal de délais pouvant être ingérés au-delà duquel les appels d'API sont refusés pour cause d'insuffisance de ressources. Les quotas de débit de l'API définissent le nombre maximal d'appels d'API au-delà duquel les appels sont refusés pour cause d'insuffisance de ressources.

Chaque appel d'API compte dans le quota de l'API. Chaque appel d'API en écriture compte également dans le quota quotidien d'ingestion de délais. Par exemple, pour appliquer des correctifs à 10 000 délais, différentes approches sont possibles :

  • Envoyer une requête patchTraces incluant les 10 000 délais

  • Envoyer 10 000 requêtes patchTraces contenant chacune un délai et répartir leur exécution sur plusieurs minutes afin d'éviter de dépasser les limites de quota de l'API

La première approche utilise une unité de quota de l'API et la seconde 10 000. Les deux approches utilisent 10 000 unités de quota quotidien d'ingestion de délais. Le prix des deux approches est le même, car il est déterminé par le nombre de délais ingérés et non par le nombre d'appels d'API.

Durées de conservation des traces

Catégorie Durée de conservation
Toutes les données sur les délais de trace 30 jours
Rapports d'analyse 30 jours

Gérer votre quota

Afin d'éviter de dépasser votre quota et de conserver une visibilité sur les performances de vos applications, vérifiez régulièrement l'utilisation de votre quota ou créez une règle d'alerte. Pour obtenir des informations détaillées sur la surveillance de vos requêtes d'API et comprendre leurs réponses, consultez la page Contrôler votre utilisation des API.

  • Consultez la section Afficher votre quota pour découvrir comment voir votre quota quotidien d'ingestion de délais et votre quota pour l'API Cloud Trace.

  • Consultez la section Limiter l'utilisation des ressources pour réduire votre utilisation d'unités de quota d'API et d'unités de quota quotidien d'ingestion de délais.

  • Consultez la section Demander une augmentation de quota pour demander une augmentation du nombre d'unités de quota d'API ou de votre quota quotidien d'ingestion de délais.

  • Consultez la section Créer une alerte de dépassement de quota pour obtenir des informations détaillées sur la création de règles d'alerte afin de surveiller votre quota d'API Trace et le débit d'ingestion des délais de trace.