Vous consultez la documentation d'Anthos Service Mesh 1.7. Accédez à la documentation la plus récente ou sélectionnez une autre version disponible :

Désinstallation

Cette page explique comment désinstaller Anthos Service Mesh et le logiciel Open Source Istio.

Désinstaller Anthos Service Mesh

Exécutez l'une des commandes suivantes pour désinstaller les composants d'Anthos Service Mesh qui ont été installés avec le profil de configuration ASM. Ces commandes suppriment l'espace de noms istio-system et toutes les définitions de ressources personnalisées (CRD, Custom Resource Definition), y compris celles que vous avez appliquées. Si vous avez créé des CRD, assurez-vous que vous en possédez des copies.

  1. Supprimez le plan de contrôle.

    • Si vous avez installé Anthos Service Mesh sur des clusters Anthos sur VMware, des clusters Anthos sur AWS, Amazon Elastic Kubernetes Service ou Microsoft Azure Kubernetes Service :
    1. Supprimez le plan de contrôle :

      istioctl manifest generate --set profile=asm-multicloud | kubectl delete --ignore-not-found=true -f -
      
    2. Supprimez l'espace de noms istio-system :

      kubectl delete namespace istio-system
      
    • Si vous avez installé Anthos Service Mesh sur Google Kubernetes Engine, procédez comme suit :

      istioctl manifest generate --set profile=asm-gcp | kubectl delete --ignore-not-found=true -f -
      

      Cette commande supprime automatiquement l'espace de noms istio-system.

  2. Si l'injection side-car automatique est activée, désactivez-la :

    kubectl label namespace YOUR_NAMESPACE istio-injection=disabled