Vous consultez la documentation d'Anthos Service Mesh 1.7. Accédez à la documentation la plus récente ou sélectionnez une autre version disponible :

Ouvrir des ports sur un cluster privé

Si vous installez Anthos Service Mesh sur un cluster privé, vous devez ouvrir le port 15017 dans le pare-feu pour que le webhook utilisé avec l'injection side-car automatique (injection automatique) fonctionne correctement. En outre, pour que les commandes istioctl version et istioctl ps fonctionnent correctement, vous devez ouvrir les ports 15014 et 8080, respectivement.

Vous pouvez ajouter une règle de pare-feu ou mettre à jour la règle de pare-feu créée automatiquement lors de la création du cluster privé. Les étapes suivantes décrivent comment mettre à jour la règle de pare-feu. La commande de mise à jour remplace la règle de pare-feu existante. Vous devez donc inclure les ports 443 (HTTPS) et 10250 (kubelet) par défaut, ainsi que les nouveaux ports à ouvrir.

  1. Recherchez la plage source (master-ipv4-cidr) du cluster. Dans la commande suivante, remplacez CLUSTER_NAME par le nom de votre cluster :

    gcloud compute firewall-rules list --filter="name~gke-CLUSTER_NAME-[0-9a-z]*-master"
  2. Mettez à jour la règle de pare-feu. Choisissez l'une des commandes suivantes et remplacez FIREWALL_RULE_NAME par le nom de la règle de pare-feu figurant dans le résultat de la commande précédente.

    • Si vous souhaitez activer uniquement l'injection automatique, exécutez la commande suivante pour ouvrir le port 15017 :

      gcloud compute firewall-rules update FIREWALL_RULE_NAME --allow tcp:10250,tcp:443,tcp:15017
    • Si vous souhaitez activer l'injection automatique, ainsi que les commandes istioctl version et istioctl ps, exécutez la commande suivante pour ouvrir les ports 15017, 15014 et 8080 :

      gcloud compute firewall-rules update FIREWALL_RULE_NAME --allow tcp:10250,tcp:443,tcp:15017,tcp:15014,tcp:8080