Limites d'utilisation

Ce document présente les restrictions et les limites d'utilisation actuelles relatives à l'utilisation de Cloud DLP (Data Loss Prevention). Pour en savoir plus sur le prix, consultez la page des tarifs.

Ces limites s'appliquent à chaque projet Google Cloud Console. Elles sont partagées entre toutes les applications et adresses IP associées à chacun des projets.

Vous pouvez définir des quotas inférieurs dans Google Cloud Console.

Quotas de requêtes

Voici le quota de requêtes actuel pour Cloud DLP :

Quota de requêtes Valeur
Nombre de requêtes par minute 600

Limites de contenu

Les limites d'utilisation ci-dessous sont appliquées à Cloud DLP :

Limite de contenu Limite
Requêtes vers projects.image.redact 4 Mo
Taille maximale des requêtes par défaut 0,5 Mo

Les fichiers plus volumineux doivent être hébergés sur Cloud Storage pour pouvoir être inspectés.

Limites de ressources

Les limites ci-dessous sont appliquées à Cloud DLP pour le nombre de ressources stockées par projet :

Ressource Limite
Nombre maximal de modèles 1000
Nombre maximal de déclencheurs de tâches 1000
Nombre maximal de tâches en cours 1000
Nombre maximal d'infoTypes stockés 30

Limites d'inspection et de masquage des contenus

Les limites d'utilisation ci-dessous sont appliquées à Cloud DLP pour l'inspection et le masquage des contenus envoyés directement à l'API DLP sous forme de texte ou d'images :

Type de limite Limite d'utilisation
Nombre maximal de dictionnaires personnalisés standards par requête 10
Taille maximale de chaque citation (extrait contextuel du texte ayant déclenché une correspondance, renvoyé avec les résultats) 4 Ko
Nombre maximal de valeurs de table 50 000
Nombre maximal de transformations par requête 100

Limites d'inspection du stockage

Les limites d'utilisation ci-dessous sont appliquées à Cloud DLP pour l'inspection des dépôts de stockage Google Cloud :

Type de limite Limite d'utilisation
Taille maximale totale de l'analyse 2 To
Taille maximale des éléments de texte individuels 0,5 Mo
Taille maximale de chaque citation (extrait contextuel du texte ayant déclenché une correspondance, renvoyé avec les résultats) 4 Ko

Limites d'infoType personnalisés

Les limites ci-dessous sont appliquées à Cloud DLP pour les infoTypes personnalisés.

Type de limite Limite d'utilisation
Taille maximale de la liste de mots transmise directement dans le message de requête par dictionnaire personnalisé standard 128 Ko
Taille maximale de la liste de mots spécifiée en tant que fichier dans Cloud Storage par dictionnaire personnalisé standard 512 Ko
Nombre maximal d'éléments par expression issue d'un dictionnaire standard personnalisé (séries ne contenant que des lettres, que des chiffres, que des caractères non alphabétiques ou que des caractères non numériques) 40
Taille maximale combinée de tous les dictionnaires personnalisés stockés par requête 5 Mo
Nombre maximal d'infoTypes intégrés et personnalisés par requête 150
Nombre maximal de règles de détection par infoType personnalisé 5
Nombre maximal d'infoTypes personnalisés par requête 30
Nombre maximal de dictionnaires personnalisés standards par requête 10
Longueur maximale des expressions régulières 1000

Limites du stockage d'infoTypes

Les limites ci-dessous sont appliquées à Cloud DLP pour la création d'infoTypes stockés.

Dictionnaires personnalisés stockés

Les limites suivantes s'appliquent aux dictionnaires personnalisés stockés :

Type de limite Limite d'utilisation
Taille maximale d'un fichier d'entrée stocké dans Cloud Storage 200 Mo
Taille maximale combinée de tous les fichiers d'entrée stockés dans Cloud Storage 1 Go
Nombre maximal de fichiers d'entrée stockés dans Cloud Storage 100
Taille maximale d'une colonne d'entrée dans BigQuery 1 Go
Nombre maximal de lignes de table d'entrée dans BigQuery 5 000 000
Taille maximale des fichiers de sortie 500 Mo

Limites des analyses Avro

En règle générale, les fichiers Avro présentent les mêmes limites pour Cloud DLP et BigQuery. Si ces limites sont respectées, l'analyse binaire est utilisée comme solution de remplacement. Les limites ci-dessous sont appliquées aux fichiers Avro pour l'inspection des requêtes de contenu et des tâches de stockage :

Type de limite Limite d'utilisation
Taille maximale d'un bloc Avro 100 Mo
Taille maximale d'un fichier Avro 1 To
Nombre maximal de colonnes dans un fichier Avro 10 000
Niveau maximal de champs imbriqués 15

Limites d'analyse PDF/Word

Si ces limites sont respectées, l'analyse binaire est utilisée comme solution de remplacement.

Type de limite Limite d'utilisation
Taille maximale d'un seul fichier PDF dans Cloud Storage. Les fichiers dépassant cette limite sont analysés de manière binaire 30 Mo
Taille maximale d'un seul fichier Word dans Cloud Storage. Les fichiers dépassant cette limite sont analysés de manière binaire 30 Mo

Augmentation des quotas

Pour modifier les quotas dans la limite des valeurs maximales autorisées, accédez à la page Quotas du tableau de bord Google Cloud et sélectionnez Modifier les quotas. Pour demander une augmentation au-delà du quota maximal, modifiez le quota selon l'augmentation souhaitée. Insérez ensuite votre justification pour cette requête, puis envoyez votre mise à jour. Vous recevrez une notification confirmant la réception de votre requête. Vous pouvez être contacté pour fournir des informations supplémentaires. Une fois votre requête examinée, vous serez notifié de son approbation ou de son refus.

Dépendances des quotas

Selon les fonctionnalités que vous utilisez, il est possible que vous ayez également besoin de quotas supplémentaires.

En savoir plus sur les interruptions de service

Cloud DLP dispose d'un certain nombre de fonctionnalités qui dépendent d'autres services Google Cloud. Pour cette raison, vous pouvez vous attendre à une fiabilité comparable à celle de ces produits.

Nous nous efforçons d'effectuer de nouvelles tentatives jusqu'à la résolution des erreurs récurrentes, mais une dégradation des performances est possible en cas d'interruption de ces services.

Consultez Google Cloud Status Dashboard pour voir la liste des interruptions de service connues. Vous pouvez également vous abonner au flux JSON ou au flux RSS du tableau de bord d'état Google Cloud pour recevoir des notifications push.