Choisir une règle de réplication

Les secrets possèdent des noms globaux et des métadonnées répliquées à l'échelle mondiale, mais l'emplacement où les données de la charge utile sont stockées peut être contrôlé à l'aide de la règle de réplication. Chaque secret possède sa propre règle de réplication définie lors de sa création. Les emplacements de la règle de réplication ne peuvent pas être mis à jour.

Il existe deux types de règles de réplication : automatique et géré par l'utilisateur.

Automatique

Un secret doté d'une règle de réplication automatique n'est pas limité en termes de réplication des données de la charge utile. Il s'agit de la configuration la plus simple, recommandée pour la plupart des utilisateurs. Lors de la création d'un secret à l'aide de l'outil de ligne de commande gcloud ou de l'UI Web, il s'agit de la règle de réplication par défaut.

Pour des raisons de facturation, un secret associé à une règle de réplication automatique est considéré comme stocké à un seul emplacement.

À fin d'évaluation des règles d'administration des emplacements de ressources, un secret associé à une règle de réplication automatique ne peut être créé que si la création de ressources dans global est autorisée.

Gestion par l'utilisateur

Un secret doté d'une règle de réplication gérée par l'utilisateur voit ses données de charge utile répliquées vers un ensemble d'emplacements configuré par l'utilisateur. Le secret peut être répliqué vers nombre quelconque d'emplacements compatibles. Cela peut être utile en cas de conditions de stockage s'appliquant à l'emplacement où les données de charge utile du secret sont stockées.

Pour des raisons de facturation, chaque emplacement de la règle de réplication gérée par l'utilisateur est considéré comme un emplacement distinct.

À fin d'évaluation des règles d'administration des emplacements de ressources, un secret associé à une règle de réplication gérée par l'utilisateur ne peut être créé que si la création de ressources est autorisée à tous les emplacements sélectionnés.

Et ensuite ?