Avant de commencer

Avant de pouvoir utiliser AutoML Translation, vous devez l'activer pour votre projet. Ouvrez l'interface utilisateur d'AutoML Translation et sélectionnez votre projet dans la liste déroulante située dans l'angle supérieur droit de la barre de titre. L'application vous guide tout au long du processus, qui est également décrit ci-dessous.

Configurer votre projet

  1. Connectez-vous à votre compte Google Cloud. Si vous débutez sur Google Cloud, créez un compte pour évaluer les performances de nos produits en conditions réelles. Les nouveaux clients bénéficient également de 300 $ de crédits gratuits pour exécuter, tester et déployer des charges de travail.
  2. Dans Google Cloud Console, sur la page de sélection du projet, sélectionnez ou créez un projet Google Cloud.

    Accéder au sélecteur de projet

  3. Assurez-vous que la facturation est activée pour votre projet Cloud. Découvrez comment vérifier que la facturation est activée pour votre projet.

  4. Activer les API AutoML and Cloud Storage.

    Activer les API

  5. Installez l'outil de ligne de commande gcloud.
  6. Suivez les instructions pour créer un compte de service et télécharger un fichier de clé associé.
  7. Indiquez le chemin d'accès au fichier de clé du compte de service, que vous avez téléchargé lors de la création de ce dernier, comme variable d'environnement GOOGLE_APPLICATION_CREDENTIALS.
    export GOOGLE_APPLICATION_CREDENTIALS=key-file
  8. Pour la variable d'environnement PROJECT_ID, indiquez l'ID de votre projet.
    export PROJECT_ID=your-project-id
    Les noms de ressources et les appels d'API AutoML incluent votre ID de projet. La variable d’environnement PROJECT_ID constitue un moyen pratique de spécifier l’ID.
  9. Si vous êtes propriétaire du projet, ajoutez votre compte de service au rôle IAM Éditeur AutoML, en remplaçant service-account-name par le nom de votre nouveau compte de service. Par exemple, service-account1@myproject.iam.gserviceaccount.com.
    gcloud auth login
    gcloud projects add-iam-policy-binding $PROJECT_ID \
       --member="serviceAccount:service-account-name" \
       --role="roles/automl.editor"
    
  10. Si vous n'êtes pas propriétaire du projet, demandez au propriétaire d'ajouter votre ID utilisateur et votre compte de service au rôle IAM Éditeur AutoML.

Créer un bucket Cloud Storage

Créez un bucket Google Cloud Storage afin de stocker les paires de phrases nécessaires pour entraîner votre modèle personnalisé. Le nom du bucket doit respecter le format suivant : project-id-vcm. La commande ci-dessous permet de créer un bucket de stockage nommé project-id-vcm dans la région us-central1.

gsutil mb -p project-id -c regional -l us-central1 gs://project-id-vcm/
Nous vous recommandons d'utiliser la structure suivante pour vos fichiers Cloud Storage : gs://project-id-vcm/dataset-name/documents/document-name.txt