Utiliser une configuration Terraform

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Appliquer les modifications

Pour appliquer votre configuration Terraform dans un projet Google Cloud, procédez comme suit :

  1. Lancez Cloud Shell.
  2. Définissez le projet Google Cloud auquel vous souhaitez appliquer la configuration Terraform :
    export GOOGLE_CLOUD_PROJECT=PROJECT_ID
    
  3. Créez un répertoire et ouvrez un nouveau fichier dans ce répertoire. Le nom du fichier doit comporter l'extension .tf, par exemple main.tf :
    mkdir DIRECTORY && cd DIRECTORY && nano main.tf
    
  4. Copiez l'exemple dans main.tf.
  5. Examinez et modifiez les exemples de paramètres à appliquer à votre environnement.
  6. Enregistrez vos modifications en appuyant sur Ctrl-x, puis sur y.
  7. Initialisez Terraform :
    terraform init
  8. Examinez la configuration et vérifiez que les ressources que Terraform va créer ou mettre à jour correspondent à vos attentes :
    terraform plan

    Corrigez les modifications de la configuration si nécessaire.

  9. Appliquez la configuration Terraform en exécutant la commande suivante et en saisissant yes lorsque vous y êtes invité :
    terraform apply

    Attendez que Terraform affiche le message "Apply completed!" (Application terminée).

  10. Ouvrez votre projet Google Cloud pour afficher les résultats. Dans la console Google Cloud, accédez à vos ressources dans l'interface utilisateur pour vous assurer que Terraform les a créées ou mises à jour.

Reformater

Pour reformater votre configuration Terraform dans le style standard, saisissez la commande suivante :

terraform fmt

Valider

Pour vérifier si votre configuration est valide, saisissez la commande suivante :

terraform validate

Supprimer les modifications

Supprimez les ressources précédemment appliquées à votre configuration Terraform en exécutant la commande suivante et en saisissant yes à l'invite :

terraform destroy

Spécifier l'ID du projet

Si vous exécutez la commande export GOOGLE_CLOUD_PROJECT comme spécifié dans la section précédente, la plupart des ressources peuvent déduire la fonction project_id.

Certaines ressources, telles que project_iam_*, ne peuvent pas déduire l'ID du projet. Pour contourner ce problème, certains exemples utilisent la source de données data "google_project". Vous pouvez remplacer cette source de données par la chaîne d'ID d'un projet ou une variable.

Pour obtenir un exemple permettant d'utiliser cette solution, consultez la page sql_instance_iam_condition.

Étapes suivantes